Inframonde. chap. 02-01 . La triade du renouveau Section uniquement dédiée au jeu

Iris
Administrateur
Messages : 2318
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Inframonde. chap. 02-01 . La triade du renouveau

par Iris » 05 mars 2019, 14:41

La surface paraissait bien lointaine. Yardan et Levko avaient quitté le soleil équipés de pierres luminescentes fournies par les svirfnebelin et d'une branche de buis ardent. Confiée par la guenaude Nashmeska, la branche avait un aspect anodin quand elle était éloignée de la cible, et devenait de plus en plus brillante jusqu'à s'embraser quand elle trouvait la personne. Un des fils de la maison Grovaedr était perdu dans l'Inframonde depuis longtemps et le ramener à la surface devait être un moyen pour la garde lunaire de négocier une paix avec ces voisins si compliqués.



Malheureusement, aux cours de leurs péripéties avec des guides svirfnebelin, Yardan et Levko avaient été séparés d'eux et s'étaient retrouvés prisonniers d'un groupe d'explorateurs drows. La curiosité aidant, ces terribles combattants n'avaient pas tué les surfaciens, mais s'étaient contentés de les attacher.

Cependant les choses ne s'étaient pas bien passées. Un béhir résidait non loin des lieux que les drows souhaitaient explorer et cela avait viré au carnage. En se précipitant dans un tunnel de ver pourpre, en se faufilant entre les éboulis, finalement ils étaient arrivés à trois dans cette ruine. Le chemin précaire emprunté s'était définitivement effondrés derrière eux, mais pour la drow qui découvrait ces vestiges, c'était peut-être cela qu'elle et les siens avaient cherché.

... Manque de chance, elle était désormais seule avec les deux surfaciens. Elle détenait les pièces les plus précieuses de leur équipement et même si elle était sûre de ses compétences, seule, avec peut-être dans les environs, le béhir perfide, elle ne ferait pas long feu. Comment sortir d'ici ?

C'était une vaste chapelle dédiée à Mort, même sans être un spécialiste en religion, cela pouvait se deviner. Un puits circulaire, plein à raz bord d'une eau --- très pure et vaguement lumineuse, d'un verre clair--, était construit de manière à avoir un escalier colimaçant tout autour et descendant semblait-il à l'infini.

En s'approchant, on distinguait des silhouettes qui nageaient en direction de la surface. C'étaient des humanoïdes et ils paraissaient pressés de rejoindre l'air.



Les survivants du mausolée avaient plongé et coulé, longtemps.

Ils avaient nagé au milieu d'une architecture immergée qui avait paru infinie. Ils avaient entendu des échos inquiétants, des sortes de voix, l'impression d'un marché. Ils vivraient, mais pas à cause de ridicules offrandes matérielles. Ils vivraient pour se rendre utiles à l'endroit où ils referaient surface.


Image
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Maalvi
Messages : 205
Inscription : 08 avr. 2018, 17:03

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Maalvi » 05 mars 2019, 15:04

Alors que je contemplais les fragments qui flottaient au loin dans ce néant, je fus soudain comme aspiré, une douleur fulgurante me traversa, comme le souvenir éphémère d'un rêve qui se noie dans le brouillard onirique de la nuit.

Sans comprendre comment j'étais arrivé là, je me retrouvai flottant entre deux eaux, une lueur face à moi. Après un instant de stupeur, je me mis à agiter tous mes membres, battant des pieds frénétiquement, les mains tendues devant moi et finis par crever la surface. Je m'accrochai au bord du puits reprenant mon souffle et criant comme un nouveau né.

Vu de l'extérieur, la scène avait de quoi surprendre : la première créature qui surgit du fond du puits était de petite taille et torse nu. La couleur olivâtre de son corps, ses oreilles longues et pointues sa dentition acérée ne laissait aucun doute quand à sa nature de gobelin ! Le plus surprenant était sans doute la souffrance qui semblait l'affliger sans qu'aucune blessure ne soit visible.
Dernière modification par Maalvi le 05 mars 2019, 15:12, modifié 1 fois.
Spectre de Kru'ul, gobelin roublard niveau 3
Init +3 ; VD 9 m ; CA 14 = 11 (cuir) + 3 (dex)
JS for -2 ; dex +3 ; con +2 ; int +3 ; sag +2 ; cha +1
PV 24 ; DV 3 (D8+2) ; SB 6 = 24/4

Avatar de l’utilisateur
Xandrae
Messages : 116
Inscription : 31 mars 2016, 18:07

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Xandrae » 05 mars 2019, 15:12

Je pensais être le premier a ressortir de ce puits que je croyais sans fin.
A bout de souffle je me jetais sur le rebord de ce dernier et trempé, je jetais un œil aux alentours pour voir si nous n’étions pas menacés par une quelconque gargouille. Malgré mon âge avancé, ma vigueur ne m'avais pas encore abandonnée. Je profitais de l'instant pour me désaltérer.

Je voyais alors 2 humains accompagnés d'une.... d'une drow !!
Je me relevais alors aussi rapidement et ... quelle ne fut pas ma surprise de constater que mes blessures avaient été guéries? Ma jambe ne me faisait plus mal.

[Commun des profondeurs] " Qui êtes vous? Ou sommes nous ? Que faites vous ici ?"
[Cyfand] "Qui êtes vous? Ou sommes nous ? Que faites vous ici ?"

Je brandissais alors mon bouclier en attendant des réponses
Dernière modification par Xandrae le 19 mars 2019, 07:54, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 836
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Pwyll » 05 mars 2019, 15:30

Caliobé s'extirpa, le buste sur la margelle, un genou de côté. Elle toussa pour expulser l'eau qui n'avait rien à faire dans sa gorge. Même dans ces circonstances, elle restait cette jeune femme magnétique et sensuelle, le regard améthyste, les cheveux, mi-longs maintenant, aux reflets violine. On pouvait deviner une sang-mêlée, une melessë.

Assez fine sans être chétive, elle était plutôt grande.

Elle portait pour tout équipement un bouclier ouvragé, une dague, une amulette qui, dans cette posture pendait à son cou alors que l'eau ruisselait sur son visage, sa nuque et sa gorge. Elle portait une robe simple, de servante, déchirée et salie, plaquée contre sa silhouette par l'humidité.

En découvrant le salle et ses occupants, elle s’assit sur la margelle avec un sourire un peu triste. Elle regarda les deux hommes, sans oublier un regard noir à la Drow.

[Arolave]"Alors, Yardan, Levko, la diversion a bien fonctionné ?"
Dernière modification par Pwyll le 05 mars 2019, 18:27, modifié 2 fois.
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38(+8 temp)/38 CA 16 DV utilisés : 0/5 JS : FO-1 DE+3 CO+5 IN-1 SA+4 CH+7 Sorts utilisés : 0/2

Iris
Administrateur
Messages : 2318
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Iris » 05 mars 2019, 15:31

Bien que Xanthut crût être le premier à sortir, son compagnon gobelin crevait la surface en même temps que lui, au mépris de toute logique. Le puits était de toutes façons assez grand pour leur permettre à tous de se réfugier à l'air sans se gêner.
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 555
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Atorgael » 05 mars 2019, 19:09

Levko ne savait que penser. Était-ce bien la sorcière qui sortait de l'eau ? Il n'osa s'imaginer le chemin qu'elle avait dû parcourir pour arriver là.

Sans répondre au gnome ni demander la permission à la drow, il se dirigea vers Caliobé et l'aida à s'extirper complètement du puits. La melessë était toujours aussi ... douée pour se fourrer dans des situations pas possibles !

[Svirfnebelin] Content d'...

[Arolave]Content d'te r'voir Caliobé, t'sors d'où comme ça ? J'tai cherché mais y f'sait trop noir et j'tai perdu d'vue.

Le roublard était heureux de revoir une tête amicale mais visiblement la sorcière s'était fait de nouveaux amis. Ils les dévisagea un à un, tentant de voir les forces et faiblesses de chacun. Les vieux réflexes ne se perdaient pas.
Dernière modification par Atorgael le 07 mars 2019, 22:59, modifié 2 fois.
Levko - Roublard 4
DV:4D8 - PV 31/31pv - 0 niv Fatigue - CA 14 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +6 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : 2 +2d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise

Mon site pour Dragons

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 152
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Dharka Shaan » 05 mars 2019, 22:01

La drow se tenait à l'entrée de la grande cavité, à quelques mètres seulement de l'effondrement qui avait oblitéré le tunnel du ver. Elle laissa s'égayer les deux esclaves humains dans la pièce et continua d'observer attentivement la salle. Le fracas de l’éboulis répercuté sur les parois avait laissé place à un silence anormal uniquement troublé par le clapotis de l'eau du puits. Celui ci occupait tout le centre de l'espace et réverbérerait une faible lumière irisée permettant de distinguer suffisamment l'endroit et les individus. Elle se mit un instant sur la défensive lorsque la surface du puits s'agita de remous puis sentit ses muscles se relâcher instinctivement une fois la présence du béhir écartée. D'autres créatures sortaient à présent du puits.

La peau de l'elfe noir était parsemée d'écorchures, d'hématomes, de cicatrices, de taille et d'age différents. On devinait sous la cotte de maille qui recouvrait son torse un tatouage dont les ramifications et les motifs atteignaient les quatre membres et la tête. Son corps était plutôt athlétique si l'on se comparait aux canons de la race et dégageait également cette impression de souplesse et de rapidité que l'on retrouvait chez les grands prédateurs. Une longue épée ouvragée sobrement était ceinte à sa ceinture et pendait le long de sa jambe gauche. une arbalète miniature était fixé solidement le long de sa cuisse droite à l'aide d'un ruban de soie noire dont les entrelacs formaient un motif travaillé.

Elle laissa tomber sur le sol un sac et s'accroupit pour en fouiller le contenu. Elle écarta rapidement deux trois choses insignifiantes à ses yeux et se saisit d'un objet en forme de branche qu'elle estima du regard un instant avant de le ranger dans un pan de son armure. Elle laissa alors tout le reste à terre puis se releva. Après avoir observé dans la direction du puits elle prit un peu de hauteur en escaladant prestement une structure rocheuse de la pièce. Elle se trouvait désormais à environ 2 m du sol et semblait scruter minutieusement chaque recoin obscur de la salle plongée dans la pénombre.

Une des créatures s'exprima en commun des profondeurs et l'interpella. Elle brandissait devant elle un bouclier elfique de facture remarquable.

Elle ne bougea pas et continua d'ouvrir ses sens et sa perception à la recherche d'une voie de sortie.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 4
PV 36/36 / Init +2 / Vit 9m / DV 4/4 (d10) / CA 15(17) / Intimidation +7
QiJ HuSta Épée longue +5 (1d8/1d10+3)
Arbalète de poing +4 (1d6+2 ) 9m/36 m

Avatar de l’utilisateur
Etmer_Fachronies
Messages : 573
Inscription : 31 mars 2016, 21:07
Localisation : Tour des Murmures, en Fachronies

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Etmer_Fachronies » 05 mars 2019, 22:44

L'eau est miroir de temps, scandait toujours le vieil Ev'jared lors de ses prêches du soir. Comme le temps, l'eau vous traverse. Comme le temps, l'eau vous est condition d'être. Et comme le temps, l'eau sait reprendre ce qui fut donné. A l'eau source de vie, Mort est chevillé. N'oubliez jamais, novice, car pour qui arpente la Voie de Draaz, Savoir est Clef d'accomplissement du Grand Tout.

Les yeux dans le vague, Yardan regardait l'étendue calme du bassin ondoyant. Les parole de l'ancien prêcheur des Salles du Livre résonnaient à ses oreilles, encore plus à cet instant précis. L'eau pure du bassin de Mort étincelait, si douce et si déplacée en ces profondeurs oubliées par le Jour.

[Arolave] - Vision est belle, sourit le moine, cela faisait trop longtemps. Draaz en soit remercié.

Les pieds ancrés dans le sol, le buste droit, l'adepte du Dieu-Dragon hocha la tête avec respect. C'était un instant solennel, une chose rare au cœur de la tourmente de ces derniers jours. Il voulu se signer, mais la corde qui entravait ses poignets se rappela à son bon souvenir.

Yardan grinça des dents, amer. Il jeta un regard sombre à la responsable, l'elfe noire officiant comme bourreau. A l'autre bout de la salle, toute occupée à faire le tour des lieux qu'elle était, elle ne prêtait guère attention à ses captifs rescapés, Yardan et Levko. Levko... Le robuste soldat était en effet son compagnon d'infortune. Capturés tous deux quelques temps plus tôt en pleine mission de reconnaissance, les deux hommes avaient été intégrés de force à un groupe de captifs drows.

Intérieurement, Yardan était mortifié. Comment, par tous les Dieux, n'avaient-ils pas été à même de repérer l'embuscade ? La Mission du Jour avait été un échec cuisant, et leur mise sous fers en fut la conséquence directe.

Cependant, Draaz, dans sa Mansuétude, avait su leur offrir une seconde chance. A cette heure, lui et Levko étaient encore en vie. Tel n'était pas le cas des autres pauvres ères déjà capturés qu'ils avaient rejoint. Maudit soit le Serpent, et maudit soit ce ver. Yardan secoua la tête. Il y avait quelque chose d'ironique en cela, de troquer la libération des mineurs arolaves contre une servitude pire encore.

L'espace d'un instant, le natif de Jishim Shaadar se demanda comment s'en sortaient ses compagnons de manicle. Mieux qu'eux, il l'espérait. L'image de Ludmilla vint flotter un instant dans son esprit, brisant sa concentration. Mais il chassa rapidement la guerrière rousse de ses pensées, car l'heure n'était pas à cela. Non. L'heure était désormais à l'action. Acte est mot du Vertueux, et Justice arme du Méritant.

Faisant ses muscles bardés de tatouages, le moins fit bouger cette corde qui lui semblait faite de chanvre brut. Lui serait-il possible de la briser pour se libérer ? L'user contre la roche ? Peut-être l'un des deux. Toute idée était méritait d'être étudiée. Quoique, le Disciple du Commencement disposait d'autres atouts à même d'être joués. Peut-être pourrait-il...

- Bwaaaaaaaah !

Le bruit sec mit un terme à ses réflexion. Sidéré, Yardan regarda ce qui semblait être un gobelin émerger du bassin sacré. D'où venait-il ? Il n'y avait rien avant !

Puis surgit alors la figure solide d'un barbu âgé, puis une femme, puis un autre gnome, puis un enfant... un nain ? Dans la pénombre, le moine n'en était pas sûr. Les figures s'extirpaient les unes après les autres du bassin de Mort. Certaines avec grâce, d'autres avec difficulté.

Miracle. C'était à n'en point douter un signe du divin. Une fois encore, les Sillons de la Grande Roue se rejoignaient. Mais était-ce une bénédiction, ou un fléau ? Yardan scruta les nouveaux venus, à la recherche d'un indice...

[Arolave] - Alors, Yardan, Levko, la diversion a bien fonctionné ?

Par les Plateaux de la Balance, était-ce Caliobé ? Bien qu'une vie semblait s'être écoulée depuis la dernière fois qu'il l'avait aperçue, la demi-elfe ne ressemblait à nulle autre. Elle était certes trempée, mais ô combien remarquable.

Alors que Levko s'avançait vers les nouveaux venus, Yardan resta plus en retrait. Il s'inclina toutefois du buste à l'encontre de la jeune femme, poing fermé dans main creuse.

[Arolave] - Dame Caliobé, c'est là agréable surprise si chemins croisent en ce lieux triste. Si Draaz, Loué soit Son Nom, se doit d'éclairer Requérant de Sa Lumière, ainsi n'en était nimbé votre sort lorsque vous eûtes disparu à la bataille de la citée silencieuse.

Le moine désigna d'un geste de bras le gnome barbu qui avait levé son bouclier.

[Arolave] - Pouvez-vous nous instruire quant aux dires de votre compagnon ?

Le moine eut un air plus sinistre qu'à l’accoutumée en désignant la drow qui fulminait devant le trou du Ver, quelques pas plus loin.

[Arolave] - Nous avons grand besoin d'échanger quant à nos sorts respectifs, je le crains.
Dernière modification par Etmer_Fachronies le 05 avr. 2019, 11:53, modifié 1 fois.
Les Aigles d'Arolavie : Yardan, adepte du Dieu-Dragon - Moine de niveau 4
CA 15 - PV 31/31 (4d8) - DV 2/4 (d8+2) - Points Ki 4/4 - Héroïsme 3/3

Avatar de l’utilisateur
EskatonicMonk
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 305
Inscription : 14 déc. 2017, 10:26
Localisation : Perdu dans l'Inframonde

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par EskatonicMonk » 05 mars 2019, 23:24

Que s'était-il passé? Je n'aurais pu le dire exactement au moment où j'émergeai de l'eau. J'étais apparemment le dernier à sortir. Kru'ul était là bien vivant, tout comme Xanthut et Caliobé. Je ne voyais pas encore Matian. Je m'extirpai du bassin après avoir jeté sur la terre ferme le panier que j'avais sur le dos et le glaive que je tenais encore en main. Je fus alors pris d'un vertige, le monde tourna autour de moi et le décor sembla reprendre une taille dont j'avais l'habitude. Un rapide coup d'œil me confirma que je venais de reprendre ma taille d'origine et que... j'étais de nouveau nu. La tunique que j'avais nouée autour de mes hanches en guise de pagne était tombée. J'entrepris donc de me rhabiller. Tous mes vêtements étaient mouillés mais je n'avais le choix, il fallait que ça fasse l'affaire.

Ce fut au moment où j'enfilais l'armure de cuir aux couleurs de la défunte matriarche que je réalisai que nous n'étions pas seuls. Caliobé parlait avec deux humains accompagnés d'une... drow! Qu'est-ce que cela signifiait? Est-ce que Caliobé nous avait trompés après tout? Je décidai néanmoins de me tenir à distance et d'attendre de voir comment les choses allaient tourner...

C'est alors que je m'en rendis compte... Ce vide... Quelque chose n'allait pas. Il me manquait quelque chose. Ygerne! Sa présence! Je ne sentais plus sa présence!

Non, pas maintenant! J'étouffai la bouffée d'angoisse qui montait. Je devais rester concentré. Qui étaient ces inconnus? Que nous voulaient-ils?
Dernière modification par EskatonicMonk le 10 mars 2019, 22:56, modifié 2 fois.
Taliesin, humain barde 3 / guerrier 1 ->
Init : +3 ; CA : 16 ; VD : 9M
PV : 32/32 (2B) ; DV : 3/3d8+1/1d10 ; SB : 6
JS : For +0, Dex +4, Con +2, Int +2, Sag +0, Cha +5
Sorts : 0/4 (niv1), 0/2 (niv 2) ; Inspi bard. : 3/3; 2nd souffle : 1/1.

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 555
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Inframonde. chap. 02 . La triade du renouveau

par Atorgael » 05 mars 2019, 23:50

Levko laissa Yardan avec Caliobé, son compagnon d'infortune n'avait rien perdu de sa foi envers Draaz et n'avait cessé d'en farcir les oreilles du roublard chaque fois que leurs geôliers les laissaient un peu seuls.

Le roublard alla récupérer son arme, sa précieuse rapière, et son armure délaissés par la drow. Cette dernière semblait perdue mais Levko se promit de la garder à l’œil, ils allaient avoir besoin d'elle et de sa connaissance de l'endroit mais au moindre faux pas il lui ferait payer sa captivité.
Il sortit la lame de son fourreau et commença à l'inspecter sous toutes les coutures avant d'entreprendre de la nettoyer pendant que les compagnons de Caliobé se rassemblaient. Aucun ne semblaient souffrir de blessure aussi ne s’inquiétât-il pas pour eux.

Leur assemblée était aussi hétéroclite que possible, manquait plus qu'un petit paladin borgne pensa-t-il au fond de lui.
Levko - Roublard 4
DV:4D8 - PV 31/31pv - 0 niv Fatigue - CA 14 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +6 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : 2 +2d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise

Mon site pour Dragons

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Nous sommes le 09 déc. 2019, 12:27