Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste Section uniquement dédiée au jeu

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 666
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Atorgael » 15 nov. 2020, 11:45

Levko sentit que quelque chose allait se passer et se précipita vers la salle du marionnettiste, hors de question de laisser Caliobé seule encore une fois face au danger. Sa témérité les avait sauvé plus d'une fois mais elle l'avait mise dans des situations que la melessë aurait sûrement préféré éviter.

Avant de pouvoir rejoindre Darkha, deux parois de verre lui bloquèrent le passage. Imitant l'elfe noire, il s'attaqua à la paroi le séparant de la guerrière.
Levko - Roublard 5
DV:5D8 - PV 38/38pv - 0 niv Fatigue - CA 14 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +7 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : +3d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise / Esquive instinctive

Mon site pour Dragons

Iris
Administrateur
Messages : 2534
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

ROUND 1

par Iris » 15 nov. 2020, 12:54



Taliesin, Matian, Yardan, Edra et Edwald étaient à l'arrière.

Matian, comme à son habitude, était silencieux et économe de ses mouvements. On pouvait à peine discerner qu'il lançait un sort d'une violence redoutable ! Un geyser acide jaillit du sol et frappa les deux créatures qui arrivaient, proches l'une de l'autre, les blessant sérieusement.

Pendant ce temps, Dharka mettait toute sa détermination à briser le cristal, mais il était résistant !

Les gymnotes des brumes filaient à toute allure vers Taliesin et Edra qui se rendirent désagréablement compte que la simple proximité de ces créatures infligeait des décharges électriques !

L'antichambre était bruyante, pleine des cadavres des précédents combats, l'air âcre, les échos sonores. Elle offrait un contraste radical avec le silence et le calme dans le jardin.

Dharka entrevit derrière le cristal, brièvement, des lumières s'allumer à plusieurs endroits. Quelque chose était activé, mais rien de visible ne se produisait.




Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
EskatonicMonk
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 388
Inscription : 14 déc. 2017, 10:26
Localisation : Perdu dans l'Inframonde

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par EskatonicMonk » 15 nov. 2020, 12:57

Les choses allaient mal. Trois de nos compagnons étaient pris au pièce, isolés par les parois en verre.
Je décidai de laisser le mage s'attaquer à la plaque qui se trouvait de notre côté pour me tourner vers les assaillants qui venaient d'arriver par le mur.

« Uru qasil ! »

Taliesin, humain barde 4 / guerrier 1 ->
Init: +3 ; CA: 16 ; VD: 9M
PV: 9/39 (2B) ; DV : 4/4d8+0/1d10 ; SB : 10
JS: For+0, Dex+5, Con+2, Int+2, Sag+0, Cha+6
Sorts: 1/4 (niv1), 0/3 (niv 2) ; Inspi bard: 1/3; 2nd souffle: 1/1.

Iris
Administrateur
Messages : 2534
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: ROUND 1 (complément)

par Iris » 15 nov. 2020, 13:02



Taliesin frappa rudement une des créatures qui ne devait plus avoir beaucoup d'énergie !





[/quote]
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 47
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Edwald Therlack » 15 nov. 2020, 18:08

Il n’y avait plus d’aberration qui entravait le passage des aventuriers, et il en était de même pour les panneaux de verres enchanté. Il fallait aider ceux coincé avec le maître des lieux.

Un puissant sortilège avait été lancer sur le groupe, et certains de ses membres semblaient d’autant plus lents qu’une légère aura rosâtre dessinait sur leur corps, des formes semblables aux reflets de lumière sur de l’eau. De tels enchantement avaient pour but de disperser le groupe, et d’annuler les effets du sortilège de rapidité d’Edwald, mais par la grâce du destin ce dernier continuait de faire encore effet. Le magicien avait les capacités de pouvoir aider ses compagnons piégés dans le jardin de cristal.

Les mots de Caliobé à Taliesin devaient indiquer qu’il devait y avoir potentiellement des pièges dans la pièce… Cet endroit était un véritable guêpier. Cependant Edwald était plus rapide que le barde et son sort n’était pas éternel, il fallait en profiter autant que possible. Il parti alors en quête de potentiel piège magique en attendant que Taliesin ne s’approche.

Dernière modification par Edwald Therlack le 19 nov. 2020, 11:15, modifié 2 fois.
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (5)
DV : 5D8 - PV : 20/38 (S) PV - Fat : 0 - SB:10 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 235
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Dharka Shaan » 15 nov. 2020, 20:38

Je jure intérieurement face à cette paroi plus résistante qu'elle n'en a l'air mais continue de la frapper à l'endroit ou le verre commence à se fissurer.

Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 5
PV 39/44 / Init +2 / Vit 9m / DV 5/5 (d10) / CA 15(17) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +6 (1d8/1d10+3)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 947
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Pwyll » 16 nov. 2020, 00:52

Caliobé lança une incantation : "Cinta Curuni !"

Sa voix prit alors trois fois plus d'ampleur que d'accoutumée, se gonflant d'un souffle surhumain. Elle cria vers ses alliés par delà les murs :

"Tal doit voir les pièges !"

Alors que la salle devait encore résonner du tonnerre de sa voix et toujours sous couvert des ténèbres, elle déposa l'amulette au sol, à la limite de l'estrade, pour laisser croire à son immobilité, puis elle continua, le pas léger, en contournant un bassin puis en longeant la paroi menant à la seconde issue du jardin, là où l'adversaire se cachait peut-être. Elle voulait y jeter un œil, discrètement...

Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 34/38+8 temporaires CA17 DV utilisés : 0/5 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 2/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Avatar de l’utilisateur
EskatonicMonk
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 388
Inscription : 14 déc. 2017, 10:26
Localisation : Perdu dans l'Inframonde

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par EskatonicMonk » 16 nov. 2020, 12:28

Il fallait que je me débarrasse de cette sangsue électrique. Je lui décochai un nouveau trait de feu à bout portant espérant qu'elle grille pour de bon.



J'entendis ensuite la voix de Caliobé mais ne compris pas de quoi elle parlait. Je décidai d'attendre d'en finir avec nos adversaire immédiats pour essayer de comprendre...
Taliesin, humain barde 4 / guerrier 1 ->
Init: +3 ; CA: 16 ; VD: 9M
PV: 9/39 (2B) ; DV : 4/4d8+0/1d10 ; SB : 10
JS: For+0, Dex+5, Con+2, Int+2, Sag+0, Cha+6
Sorts: 1/4 (niv1), 0/3 (niv 2) ; Inspi bard: 1/3; 2nd souffle: 1/1.

Avatar de l’utilisateur
denkaii
Messages : 208
Inscription : 18 déc. 2017, 15:32
Localisation : Près de Chalon s/S

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par denkaii » 16 nov. 2020, 22:19

Round1
Inspire

Voilà. Ils y étaient. L'antichambre aberrante de la calamité qui avait massacré les Duergars de la station pénitentiaires. Les esclaves... les affranchis… Les jeunes comme les vieux.

Peut importait ses motivations. Les méthodes de cet être étaient abjectes. Se cacher, toujours plus profond, laisser les autres œuvrer pour soi, s'en débarrasser comme les pièces d'un jeu de stratégie déséquilibré.
Cette fois-ci, il était proche, il ne pourrait plus se cacher bien longtemps. Edra en était convaincu.

La prêtresse de Bêdawiti vît les murs de verre apparaître, enfermant Darkha.

"Espères-tu encore isoler ceux qui ont unis leur destin dans le but de mettre un terme à ta malfaisance ? C'est futile. Créature des abysse, marionnettiste... Tu ne trouveras plus aucun pardon à mes yeux. Pas une once de clémence, pas un brin de sensibilité, pas une poussière de pitié."

Goleuni tragwyddol, goleuwch y tywyllwch gyda mil o sêr. Trywanu marwolaeth, a chaniatáu i mi achub bywyd. Y tu hwnt i eons, galwaf ar eich enw. Bêdawiti.



Alors qu'elle prononça sa prière, une myriade de petites lumières blanches, pas plus grosses que des grains de sables, vinrent entourer la prêtresse de l'infinitude, virevoltant autour d'elle, restraignant et brûlant les créatures déformées qui s'attaquaient aux élus d'éternité.

Round 2 (anticipé)

Golau tragwyddol, rydyn ni'n un.



Une un cocon de lumière pure entoura Edra, Qui laissait les esprits convoqués apporter la mort à ces êtres volants déformés.
Edra Urgadan, Duergare Prêtresse (Bedawîtî) Niv 5
PV : 43/43, CA 18, DV: 5/5, JS : FO-1 DE+2 CO+3 IN+0 SA+6 CH+3, Sorts utilisés : lvl1: 0/4, lvl2: 1/3 lvl3: 0/2
Mod att. sorts: +6 / JdS sorts: 14 (16 si divination)
Init: 1d20+2 (av.)

Avatar de l’utilisateur
Etmer_Fachronies
Messages : 639
Inscription : 31 mars 2016, 21:07
Localisation : Tour des Murmures, en Fachronies

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Etmer_Fachronies » 18 nov. 2020, 17:44

Un silence immobile s’était déposé, profond. Une onde rigide avait posé son voile sur les corps sans vie. Les arachnoïdes, avant si bouillant de vie pour donner la mort, gisaient en pagaille sur le sol froid. Un fatras de chairs, de chitine roussie et de sang âcre, où les membres entrelacés s’étaient crispés de leur dernier geste. Anéantis. Ecrasés. Les mots ne rendaient guère hommage au carnage qui régnait.

Et pourtant, malgré l’odeur, malgré les souffrances, la scène macabre n’occupait déjà plus les esprits.

Je vous attendais…

Les paroles raisonnaient encore dans l’esprit de Yardan, qui scrutait en silence la suite de leur périple. Cette avancée inquiétante, où, de toute évidence, le séide des Aberrants trônait en majesté. Fallait-il avancer, quitte à inciter les mâchoires du piège à se fermer ? Fallait-il tenter de jouer d’esprit, et de rivaliser avec celui qui empoisonnait les bas-fonds de la colonie grise ?

Yardan hésitait. Il aurait souhaité s’enquérir de l’avis de Frère Matian. Car il le sentait, certaines choses n’allaient pas de soi. Une voix honnie avait raisonnée dans leur esprit, certes, mais c’était tout. Pourquoi parler, et non frapper ? Cet être n’en possédait peut-être pas les facultés. Peut-être ignorait-il encore trop de…

Mais déjà Caliobé s’avançait en éclaireuse dans le corridor. La discussion avec le gnôme des Tréfonds attendrait.

[Commun des Profondeur] Draaz, bénie soit-elle, glissa le moine dans un souffle.

Tout semblait calme… c’était un leurre. L’enfer se déchaîna. Un mur de glace massif apparut par magie, bloquant l’accès. Derrière, un autre mur s’effondra, et des créatures hideuse jaillirent plus vite qu’un cauchemar à l’assaut du groupe, droit sur Edra et Taliesin.

D’un regard, Yardan avisa le mur. Dharka et Levko s’y attaquaient, ils sauraient l’abattre. L’urgence était de détruire ces supports des Mouvants !

D’un geste, le disciple du Commencement fit appel aux forces nouvelles qui tourbillonnaient en lui, et les déchaîna sur les monstres qui arrivaient. Puis il fondit à son tour sur eux. Il fallait s’en débarrasser au plus tôt !

Les Aigles d'Arolavie : Yardan, adepte du Dieu-Dragon - Moine de niveau 5
CA 15 - PV 38/38 (5d8) - DV 5/5 (d8+2) - Points Ki 5/5 - Héroïsme 3/3 - Gourde 8/10

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Nous sommes le 27 nov. 2020, 03:43