Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste Section uniquement dédiée au jeu

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 676
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Atorgael » 24 nov. 2020, 13:56

La magie du lieu avait durement frappé Levko. Le roublard prit le temps de se soigner en utilisant deux des potions trouvées plus tôt.
Bien lui en prit quand l’avertissement de Caliobé lui fit inspecter le plafond. Leur ennemi s'y trouvait prêt à les frapper à nouveau de puis cette position inatteignable.

Rangeant sa rapière, Levko se saisit du arbharpon et visa soigneusement avant de lâcher son trait.

Levko - Roublard 6
DV:6D8 - PV 45/45pv - 0 niv Fatigue - CA 15 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +7 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : +3d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise / Esquive instinctive

Mon site pour Dragons

Avatar de l’utilisateur
EskatonicMonk
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 394
Inscription : 14 déc. 2017, 10:26
Localisation : Perdu dans l'Inframonde

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par EskatonicMonk » 24 nov. 2020, 15:45

Interpellé par Caliobé, je levai les yeux au plafond. La créature m'était clairement visible et je m'en voulus de ne pas avoir mieux regardé plus tôt. Empli d'une colère froide, je déchargeai sur elle l'énergie élémentaire qui était mienne depuis peu.

« Uru qasil ! »




Mon trait de feu fit mouche et je constatai avec un certain plaisir que le feu semblait pouvoir blesser la créature...
Taliesin, humain barde 4 / guerrier 1 ->
Init: +3 ; CA: 16 ; VD: 9M
PV: 9/39 (2B) ; DV : 4/4d8+0/1d10 ; SB : 10
JS: For+0, Dex+5, Con+2, Int+2, Sag+0, Cha+6
Sorts: 1/4 (niv1), 0/3 (niv 2) ; Inspi bard: 1/3; 2nd souffle: 1/1.

Iris
Administrateur
Messages : 2553
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Iris » 24 nov. 2020, 21:33



Le marionnettiste n'était qu'à peine révélé, mais violemment frappé. Cet être avait tant attendu qu'il s'était rendu vulnérable !

Cependant le combat n'était pas encore totalement perdu : seul Taliesin voyait clairement le marionnettiste, pour les autres, il était une silhouette temporairement couverte de la poussière transportée par la bourrasque d'Edwald. Or voilà qu'un nouveau symbole s'activait !
Entre Caliobé, Taliesin et Edwald, une créature de grande taille, paraissant constituée de verre, apparaissait.

Si Edwald ne couvrait pas le marionnettiste de poussière, seul Taliesin pourrait le frapper.

... Mais désormais un nouvel adversaire était là ! Et il y avait fort à parier que le joindre au contact déclencherait des pièges-pions ! Sans compter que des parois de verre constituaient un abri, de sorte que Yardan, Edra et Matian ne pouvaient pas le toucher de là où ils étaient, en sécurité à l'entrée !

La récente résistance au dégâts de foudre du gymnote des brumes, serviteur de l'aberration, devait elle être un avertissement quant aux aptitudes de cette créature artificielle ?

Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
denkaii
Messages : 225
Inscription : 18 déc. 2017, 15:32
Localisation : Près de Chalon s/S

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par denkaii » 24 nov. 2020, 21:39

Les vers de foudre répugnants étaient tombés, et le mur de glace s’était volatilisé. Plus aucun obstacle ne se dressait désormais entre eux, leur ennemi et leurs compagnons isolés.

Edra suivait de près le moine, qui se hâtait de rejoindre le groupe.

Illusions, pièges, manipulations. Leur ennemi était bien préparé. Mais il avait pris ces précautions pour une raison simple : il ne se sentais pas en sécurité. Ce qui signifiait qu'il craignait une force plus grande que la sienne. Que vaudrait-il au combat, lorsque ses tours de passe-passe ne seraient plus suffisant ?

La réponse allait être donnée. Alors qu'Edwald reprenait ses esprits près d'une Caliobé dont la colère commençait à déborder. Tous les regards étaient à l'affut d'une menace potentielle, quand, tout à coup :

"Là, au plafond!"

Alors que le sicaire empoignait son abharpon, une déferlante de magie fusa sur la silhouette révélée au plafond. Cette dernière ne tarderait pas à répliquer. Il fallait se préparer à encaisser.
Edra s'approcha le plus près possible de ses compagnons, afin que les esprits qui la protégeaient leurs soient aussi bénéfiques. Malheureusement, un pantin de verre apparu alors. Sortant de nulle part, cet être de magie fondit sur Taliesin, le lacérant de ses lames de verre.

Cette créature de verre mortelle était à l'image de ce que devait apprécier son maître. Efficace et dépourvue d'émotions. Le visage de la prêtresse se refléta sur la créature. Le temps se figea un instant, et Edra prît tout à coup conscience qu'en tentant de mettre ses sentiments de côté, elle avait sans s'en rendre compte commencé en prendre le chemin. Réprimer ses émotions, pour agir de manière ordonnée, efficace, froide...

Elleil me garde de cette voie.

Le coeur d'Edra se mit à battre de plus en plus vite. Que ressentait-elle? De l'inquiétude ? La situation était terrible. De la colère ? Oui, a tel point que cette dernière lui hérissait des poils. C'était... étrangement facile, présenté comme cela. Le temps repris sa course peu à peu, alors qu'Edra se hâtait vers l'héritier perdu des Grovaedr.

Bêdawiti. Mae'r gelyn yn fawr a'i ddrwg yn bwerus. Mae eich gwas yn gofyn yn ostyngedig am eich help a'ch gwyrthiau.


Elle se plaça ensuite devant barde tentant de faire barrage de son corps face au pion de cristal, que les esprits de la lumière du temps et des sables commençaient à corroder.

"Toi et ton maître indolent ne prendrez personne, coquille vide!"

Dernière modification par denkaii le 25 nov. 2020, 00:10, modifié 2 fois.
Douce-Suma, Saurian Druide Niv 6
Init: 1d20+2
PV : 51/51, CA 17, DV : 6/6, JS : FO-1 DE+2 CO+3 IN+3 SA+7 CH+0
Sorts utilisés : lvl1: 0/4, lvl2: 0/3 lvl3: 0/3
Mod att. sorts : +7 / JdS sorts: 15

Avatar de l’utilisateur
Etmer_Fachronies
Messages : 648
Inscription : 31 mars 2016, 21:07
Localisation : Tour des Murmures, en Fachronies

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Etmer_Fachronies » 25 nov. 2020, 00:01

Le choc, la flamme et la foudre portèrent. En haut du plafond, le marionnettiste, l'être haï qui jouait avec les vies des habitants des profondeurs, venait de souffrir cruellement de la morsure des sorts.

Juste retour des choses !

Mais c'était loin d'en être fini. Déjà, le monstre faisait jouer sa magie pernicieuse. Qui serait le prochain ? Quelle lâcheté s'abattrait sur l'un d'entre eux ? Fallait-il laisser les choses se passer selon ses désirs ?

Non, cela ne serait pas ! Draaz, donne-moi la force !

Mû par une intuition folle, l'esprit galvanisé par les épreuves et les sacrifices, Yardan s'élança. Rapide comme le vent, le corps porté par les torrents bouillonnants de son énergie intérieure, il bondit. Un geste pur, limpide et puissant.

Droit sur la silhouette pleine de poussière qui s'agitait au plafond.

Les Aigles d'Arolavie : Yardan, adepte du Dieu-Dragon - Moine de niveau 6
CA 15 - PV 45/45 (6d8) - DV 6/6 (d8+2) - Points Ki 6/6 - Héroïsme 3/3 - Gourde 10/10

Iris
Administrateur
Messages : 2553
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Eclats de verre

par Iris » 25 nov. 2020, 10:02



Yardan prit de court tous les combattants par une manoeuvre extrême, qui mettait en oeuvre la moindre ressource qu'il lui restait et le poussait à se dépasser, d'une manière qui était sans commune mesure.

La scène se déroula en l'espace de moins d'une poignée de secondes et pourtant, elle se grava dans la mémoire de tous ceux qui levaient les yeux vers le ciel. Le moine bondissait , se jouant de la gravité, trouvant appui sur les surfaces les plus fragiles, pour atteindre dans l'instant la créature presque invisible au sommet, la frapper et l'agripper, s'appuyant sur le plafond pour se jeter sur le cavalier de verre aiguisé.

Image

Un immense fracas de verre souffla la pièce toute entière !



Yardan avait mis fin à l'existence du marionnettiste, mais avait été touché sévèrement par les éclats. Plus inquiétant peut-être, il semblait comme absent...


Passé le fracas, le jardin de verre était plongé dans un silence assourdissant, fait de débris, de choc et d'effroi.
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 63
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Edwald Therlack » 25 nov. 2020, 10:34

L’idée du mage permis d’avoir l’avantage de la surprise sur la sombre magicienne occultée par ses illusions. Des traits d’énergie ne manquèrent pas de filer à travers les airs, sifflant, explosant à l’impact comme un véritable feu d’artifice aux couleurs de l’existence.

Quand soudain se forma derrière une imposante structure translucide qui prit l’aspect d’un cavalier armé d’une lame aussi coupante que le verre brisée, déformant la lumière comme un prisme. Taliesin vu la victime du courroux du chevaucheur transparent, et tomba à terre, agonisant.

« Non ! »
Cria-Edwald

Edra couru alors au secours du barde mourant pour le sauver in extrémis des griffes putrides de la mort, alors que des esprits vinrent frapper leurs adversaires dans des gerbes d’étincelles radieuses.

Edwald se devait de maintenir le sort dans la bonne direction pour que le groupe ne perde pas de vue la marionnettiste. Edwald s’apprêtait lancer un projectile igné sur la forme invisible, quand il vit Yardan, défiée les lois de la physique de ce monde pour l’attraper, avant de la ramener en a propulsant sur le cavalier de verre qui éclata dans une explosion terrible, dans cette scène aux allures de rêverie. Le souffle poussa le mage quelque mètres en avant, lui lacérant le bras gauche et le dos d’éclat cristallin acérés.

La souffrance était grande, mais le prix de cette manœuvre aura-t-elle été fructueuse jusqu’à son terme ?

« Tout le monde va bien ? » demanda-t-il.

Edwald se releva avec peine tout en recherchant ses compagnons de fortune du regard : tous semblaient avoir été touché par l’explosion hormis Caliobé. Trois corps gisait au sol, inerte, dans un mélange de poussières, d’éclat de verre pailleté et de sang : La magicienne, Taliesin et Yardan.

Il fallait les aider au plus vite, Edwald se rapprocha des corps, la lame dans sa main encore valide et souhaitait s’assurer d’abord que le groupe ne risquait plus d’être victime du vice et de la perfidie… mais l’étincelle de la vie avait failli dans le regard de ce qu’il restait de la marionnettiste.

Il lâcha son épée et aida Edra à se relever. Il n’était certes pas un médecin, mais peut-être pouvait-il assister la messagère de Bedawiti pour sauver, ceux qui jouait actuellement leurs destins. Yardan semblait étrangement inerte.
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 243
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Dharka Shaan » 25 nov. 2020, 12:05

La silhouette de Dharka restée dans l’ombre se découpa sur le seuil de la salle suivante. Elle resta un moment sur le qui vive, à l’affût d’une autre manœuvre du marionnettiste, puis remit finalement sa lame dans son fourreau. Après un dernier regard par dessus son épaule elle rejoignit Matian.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 6
PV 52/52 / Init +2 / Vit 9m / DV 6/6 (d10) / CA 15(17) ou 14(16) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +7 (1d8/1d10+4)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Avatar de l’utilisateur
EskatonicMonk
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 394
Inscription : 14 déc. 2017, 10:26
Localisation : Perdu dans l'Inframonde

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par EskatonicMonk » 26 nov. 2020, 09:57

Je ne compris pas ce qu'il se passa. Un instant, j'étais face à notre ennemi invisible, l'instant d'après je me retrouvais à terre, le corps endolori et un gout de sang dans la bouche. J'eus à peine le temps de sentir la présence rassurante d'Edra près de moi que je dus me re-plaquer au sol suite à une explosion de verre. Quand le calme revint, je me relevai. Je vis Edwald aider la prêtresse et pus vérifier d'un coup d'œil que Levko était sain et sauf. Je répondis au mage en grimaçant :

« Ca va... à peu près... »

Puis ne voyant pas immédiatement Caliobé, je me dirigeai en boitant vers l'endroit où elle était censée se tenir quelques secondes auparavant.

« Caliobé ! Caliobé !... »
Taliesin, humain barde 4 / guerrier 1 ->
Init: +3 ; CA: 16 ; VD: 9M
PV: 9/39 (2B) ; DV : 4/4d8+0/1d10 ; SB : 10
JS: For+0, Dex+5, Con+2, Int+2, Sag+0, Cha+6
Sorts: 1/4 (niv1), 0/3 (niv 2) ; Inspi bard: 1/3; 2nd souffle: 1/1.

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 676
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Atorgael » 26 nov. 2020, 11:39

Levko était en train de recharger son arme, le trait avait largement manqué sa cible mais le roublard ne comptait pas en rester là, il fallait agir vite tant que la créature était à peu près visible.

Ce qui se passe ensuite lui paru irréel, Yardan avait réussit à jeter leur adversaire au sol après un bond impossible. Le moine avait précipité le marionnettiste avec une telle force que les parois de verres explosèrent en tout sens.
Levko se protégea par réflexe des éclats volant en tout sens.

Une fois le silence revenu, il n'y avait plus que quelques gémissement de blessés mais le moine était étrangement inerte. Lâchant son arme inutile, il se précipita vers son compagnon pour s'assurer qu'il était toujours en vie.
Levko - Roublard 6
DV:6D8 - PV 45/45pv - 0 niv Fatigue - CA 15 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +7 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : +3d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise / Esquive instinctive

Mon site pour Dragons

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Nous sommes le 28 févr. 2021, 22:57