Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde Section uniquement dédiée au jeu

Avatar de l’utilisateur
Azaghâl
Messages : 41
Inscription : 22 mai 2021, 23:11

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Azaghâl » 28 sept. 2021, 01:57

Tandis que le moine pérorait en diverses langues, probablement pour éviter de penser à la douleur, Mánalindë s'activait pour résorber les plus graves de ses blessures. Plusieurs os avaient du être brisés, malgré le stoïcisme de Yardan, car il fallut pas moins de quatre incantations pour le soigner. Restaient encore diverses plaies superficielles, mais rien qu'un peu de repos de suffise à guérir, heureusement.

Se détournant, le liminaire tourna son regard vers l'étrange groupe qui était venu récupérer les morts. Sachant ce qu'il savait, il ne put réprimer un frisson et une bouffée de volutes dorées à la vue de leur joie extravagante.

En elfique, à l'attention de ses compagnons de route, il déclara simplement :

"Je vais aller leur parler"


Mana s'avança alors vers l'endroit où les autochtones s'étaient rassemblés. Lorsqu'ils comprirent qu'il voulait leur parler, il prit la parole en runasimi.

"Bonjour à vous, qui chassez un Grand Vert, toutes mes condoléances pour les vôtres qui ont payé leur bravoure au prix fort.
Le groupe que j'accompagne n'est pas un ami de ces êtres, et c'est une chance que nous ayons pu être présents au bon moment pour achever celui-ci. Mais nous nous attendions à ne trouver que des serviteurs des Grands Verts en traversant ces terres. Qui êtes vous donc pour oser vous dresser contre eux ?"
Mánalindë, ensorceleur primaris (6)
PV : 37/38 SB : 10 DV : 6d6/6 CA :12 Init : +2
Carac : Fo-2, De+2, Co+2, In-1, Sa+1, Ch+4 JS : Co+5, Ch+7
Atk de sort : +7 DD : 15 Pts arcan. : 4/6 Sorts utilisés : nv1: 3/4, nv2: 2/3 nv3: 1/3

Iris
Administrateur
Messages : 2590
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Iris » 29 sept. 2021, 20:33

Manalindë parvint avec quelques difficultés à attirer l'attention d'un jeune homme de l'étrange groupe qui s'éloignait. Celui-ci répondit avec un sourire léger :

" La belle reine leur rendra la vie ! "

" Nous sommes le peuple libre, nous serons libérés de la tyrannie des dragons verts grâce à elle !"

" Venez, nous célébrerons cette victoire qui n'est que la première de beaucoup d'autres !"
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Azaghâl
Messages : 41
Inscription : 22 mai 2021, 23:11

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Azaghâl » 01 oct. 2021, 16:12

"La belle reine leur rendra la vie" ?? Mana eut le souffle coupé par la réponse du jeune homme. La désinvolture de ce dernier, contrepoint aux sentiments du liminaire, renforçait encore l'horreur de sa déclaration. Les malheureux ! Ils étaient perdus pour Yumkatunil. Ils ne connaîtraient jamais la beauté de la Source. Quelle pitié.

Sentant monter en lui une bouffée de chaleur qui allait sans doute se traduire dans un instant par des motifs dorés bien trop éloquents sur son visage, l'ensorceleur eut le réflexe de s'incliner profondément, comme dans un élan incongru d'obséquiosité face à la l'invitation de l'autochtone.

C'est donc consciencieusement plié en deux que Mánalindë répondit. Laconiquement.

"Je vous remercie pour votre généreuse invitation. Je vais immédiatement en informer mes compagnons."

Le liminaire laissa passer quelques instant pour laisser le jeune homme s'en aller, puis il revint vers le groupe, la mine inquiète. Il prit la parole en elfique, avant de faire la traduction en runasimi puis en celeste.

"Hélas, trois fois hélas ! Ils sont perdus. Le Sublime les possède à présent, ils ont quitté le cycle de la vie tel que nous le connaissons. Ils ne semblent pas méchants, mais ils font partie de la même influence insidieuse qui suinte du plateau. J'ai observé les cadavres des chasseurs tout à l'heure, et même si c'était discret, ils présentaient tous des signes de corruption. Vous avez pu voir des cas plus atteints dans le groupe qui est venu les récupérer...
Ils emportent leurs morts pour les faire revenir à la vie par le pouvoir de leur "belle reine", disent-ils... Je... je ne sais pas exactement ce que ça veut dire, mais je connais des rumeurs terrifiantes à ce sujet, et ça n'annonce rien de bon. Il faut faire quelque chose, pour l'avenir de la jungle, mais aussi parce que ça semble directement lié à ce qui nous attend sur le plateau, mais... ça m'a l'air très dangereux.
Ils nous invitent à festoyer avec eux suite à la victoire sur le dragon. S'ils ne se méfient pas, ça pourrait être un moyen d'obtenir de précieuses informations, mais j'ai peur de ce que nous découvrirons là bas... Je ne sais pas si je pourrai garder mon calme. En outre, il faudrait éviter de se nourrir de ce qu'ils nous proposeront, mais ça risquerait d'attirer les soupçons."
Mánalindë, ensorceleur primaris (6)
PV : 37/38 SB : 10 DV : 6d6/6 CA :12 Init : +2
Carac : Fo-2, De+2, Co+2, In-1, Sa+1, Ch+4 JS : Co+5, Ch+7
Atk de sort : +7 DD : 15 Pts arcan. : 4/6 Sorts utilisés : nv1: 3/4, nv2: 2/3 nv3: 1/3

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 996
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 04 oct. 2021, 13:26

Suite aux révélations de Manalindë, l'hésitation était visiblement à l'esprit de la Melessë.

Elle passait la main au dessus d'une zone de son côté, juste au-dessus de la hanche et ses doigts dessinaient d'eux-mêmes un entrelacs correspondant à une forme pour le moment recouverte et invisible.

Fallait-il poursuivre vers la falaise ou s'arrêter auprès de cette tribu ? Le tempérament de Caliobé la guidait vers l'action, mais quelques mauvaises expériences lui avaient enseigné que foncer tête baissée pouvait, à titre exceptionnel, ne pas être la meilleure solution.

"Peut-être devrions-nous les rejoindre, les observer et en apprendre un peu plus sur ce qui pourrait nous attendre avant de rejoindre les falaises. Si tu es certain que le mal qui les saisit correspond à celui que nous pourchassons ici, peut-être que cette Reine correspond à notre cible. Nous pourrions au moins tenter d'en savoir un peu plus sur les bienfaits que la garce leur dispense."

D'autres voix n'avaient que quelques instants pour se faire entendre. Caliobé ordonnait déjà mentalement à Yull, son familier, de ne pas perdre de vue le groupe étrange qui quittait la clairière de l'hallali.
Dernière modification par Pwyll le 05 oct. 2021, 12:38, modifié 1 fois.
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 44/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA 20 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 101
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Edwald Therlack » 04 oct. 2021, 19:41

Le magicien était interloqué par ce que Mànalindë avait répondu, additionné à ses capacité curative. Le lanceur de sort pensait pourtant que ce genre d'aptitudes n'appartenait pourtant qu'aux dévots et à ceux qui comprenaient l'essence de la nature. Il pensa d’abord à un trait d’esprit du liminaire qui fut toujours très expressif par le passé, avant de voir que son visage semblait être extrêmement sérieux, voire apeuré.

« Je n’ai nullement remarqué la présence de paradisite ou de moyen de contrôle aboleth sur ces gens : je ne pense pas qu’il soit sous le contrôle d’aberrations. Cela étant tu parles de corruption comme s’il s’agissait du Chancre et tu parles d’une chose « Sublime » : j’ai du mal à imaginer que l’on puisse considérer cette entité abjecte comme étant belle si tel est le cas. » S’exprima-t-il « J’approuve ton ressenti Caliobé. S’ils sont liés de près ou de loin à ce qui nous attend, nous devrions enquêter. »

Edwald se questionnait concernant ce « Sublime » et son impact sur la nature du vivant. Après tout ils étaient venus, car cette chose avait été confondue avec les manigances des myomanciens aboleth, c’est que son impact devait être non-négligeable. Si cet horrible Sublime se voulait comme tel, le magicien se fera un plaisir de le voir brulé par le brasier de sa fougue.
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Avatar de l’utilisateur
Azaghâl
Messages : 41
Inscription : 22 mai 2021, 23:11

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Azaghâl » 04 oct. 2021, 20:57

Mánalindë secoua la tête tristement.

"Il ne s'agit pas de vulgaire beauté. Une chose sublime est à la fois majestueuse, terrifiante et ineffable. J'imagine que c'est pour ça que les philosophes naturels et les théologiens ont donné ce nom à cette forme de corruption. Car oui, comme je l'expliquais lorsque nous guettions l'arrivée du dragon, il s'agit bien d'un forme de corruption liée au Chancre, même si elle présente un aspect bien différent et moins repoussant à première vue... C'est un lien similaire à celui qui existe entre le Chancre et le Cauchemar, si vous connaissez, mais je serais bien incapable de vous dire en quoi consiste ce lien exactement. Les... anciens humanoïdes aux corps végétaux que vous avez vu sont ceux qui ont atteint un stade critique de corruption. Impossible de douter encore en voyant leur état."

Puis, se tournant vers Caliobé, tandis que sa voix s’affermissait en même temps que sa résolution :

"Bien que je connaisse mal les aberrations, d'après ce que vous m'avez dit je pense que ces deux forces n'ont rien à voir entre elles. Je ne sais pas si le Sublime est ce que vous êtes venus affronter ici, mais je sais maintenant que moi oui : c'est manifestement la source des étranges mutations qui se répandent depuis les hauteurs et qui ont alerté ma tribu. Peut-être la reine de ces gens corrompus se trouve-t-elle sur le plateau et est-elle à l’origine de cette corruption. Dans le cas contraire, c'est sans doute que quelque chose de plus terrible encore nous y attend.
Mais ce que je sais, c'est que le Sublime essaye de voler cette terre au Cerf Stellaire et les âmes des êtres qui y vivent à Yumkatunil. Il ne faut pas le laisser faire."
Mánalindë, ensorceleur primaris (6)
PV : 37/38 SB : 10 DV : 6d6/6 CA :12 Init : +2
Carac : Fo-2, De+2, Co+2, In-1, Sa+1, Ch+4 JS : Co+5, Ch+7
Atk de sort : +7 DD : 15 Pts arcan. : 4/6 Sorts utilisés : nv1: 3/4, nv2: 2/3 nv3: 1/3

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 996
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 05 oct. 2021, 12:42

"Allons-y, mais soyons conscients que décimer un village entier, qui doit compter, je l'imagine, des enfants et autres innocents sans défense plus ou moins grignotés par ce sublime, ne peut être envisageable. Pourtant, c'est bien ce qui nous pend au nez si nous y allons sans peser les risques encourus pour eux comme pour nous. L'idéal serait déjà de les suivre, puis de s'arrêter à proximité de leur lieu de vie pour les observer à distance, quitte à se rendre invisible par exemple."
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 44/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA 20 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Iris
Administrateur
Messages : 2590
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Iris » 05 oct. 2021, 20:54

Guidé par l'oiseau familier de Caliobé, les aventuriers n'eurent aucune difficulté pour trouver le chemin du champ des villageois. Il était édifié dans une clairière circulaire, dans un territoire où l'influence de l'étrange force surnaturelle était évidente. Les plantes, les animaux, la lumière : plus on avançait et plus les formes, les couleurs et recompositions de structure se répandaient.


Image


Image


Le fait de ne plus être sûr de distinguer une plante d'un animal ou d'un minéral, un prédateur d'un herbivore, était perturbant. Cependant, malgré la sensation constante de menace, aucune créature ne s'en prit aux explorateurs sur le trajet.

Quand ils furent au village, les aventuriers se demandèrent un instant comment ils étaient arrivés là. Ils ne se rappelaient plus ce qu'ils avaient fait, ni précisément combien de temps le trajet leur avait pris. Tout semblait en ordre, qu'il s'agît de leur équipement ou de leur santé, mais ils se sentaient vaguement confus, comme distraits.

Le spectacle auquel ils avaient accès désormais étaient celui d'un village irréel. La population était composée d'humanoïdes identifiables, et de créatures hybrides, transformées. Une paix euphorique, légèrement grisante même pour les nouveaux-venus, se dégageait. Si ces gens étaient victimes d'un mal abject, ils ne semblaient pas avoir un comportement maléfique reconnaissable. A vrai dire, si Manalindë n'avait pas évoqué une forme exotique du Chancre, les voyageurs auraient pu croire arriver dans un territoire féerique !
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 996
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 06 oct. 2021, 12:47

Il fallut un certain temps d'adaptation et une bonne dose d'introspection pour que Caliobé dépasse l'enchantement des sens et se convainque du danger, voire de l'horreur cachée, que constituait ce village. Le cuisant souvenir du chancre qui grandissait auparavant en son sein lui servit de déclencheur et elle ressentit brusquement un rejet si viscéral de cet endroit qu'elle dut lutter contre une série de haut-le-cœur.

Elle se remémora des airs de musique pour se clamer, s'installa un peu à part et se lança dans un rituel de compréhension des langues. Un fois cela fait, elle proposa à ses compagnons :

"Cela pourrait être utile de se mêler à ces gens sans qu'ils n'aient conscience de notre présence. Je peux rendre une personne invisible en plus de moi-même, quelqu'un de discret et susceptible de les comprendre serait avantageux. Nous pourrions entendre ce que certains disent de nous, de leurs projets, de cette reine... il me semble que ce sera plus efficace que de leur poser des questions, mais rien n'empêche que certains d'entre vous tentent aussi cela de leur côté. Restez juste sur vos gardes et n'absorbez rien qui vienne de ce lieu."
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 44/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA 20 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Avatar de l’utilisateur
Etmer_Fachronies
Messages : 664
Inscription : 31 mars 2016, 21:07
Localisation : Tour des Murmures, en Fachronies

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Etmer_Fachronies » 06 oct. 2021, 23:19

Pensif alors qu’il suivait le groupe, Yardan frottait sans y penser son bras, où les plaies causées par le dragon vert s’étaient refermées quelques temps plus tôt. Manalindë, l’étrange mage qui les accompagnaient depuis leur réveil au camp de la sorcière, avait été d’une efficacité folle avec ses sorts conjugués de soin. Alors que le moine tentait péniblement de bander ses plaies, à moitié conscient de ce qu’il faisait, le liminaire avait su purger son chairs des séquelles de la bataille.

Pourtant, il était loin d’être au meilleur de sa forme, encore meurtri par la force des coups reçus. Un dragon vert avait beau n’être qu’un prédateur et non un dieu, il n’en restait pas moins un formidable adversaire. Le moine l’avait douloureusement constaté, tout comme il avait pu constater ses limites et son manque criant d’entraînement.

Alors qu’ils s’étaient regroupés après la bataille, il avait assisté à l’échange en elfique entre ses compagnons, sans y comprendre un traître mot. Il avait dû attendre le bon vouloir de Manalindë et de sa synthèse des échanges en céleste pour comprendre ce qu’il se tramait, et vers quoi ils se dirigeaient présentement.

Depuis, le moine était resté silencieux. Dans son esprit, les prêches de Draaz contre les malheurs du Serpent résonnaient, limpides, tout comme le sort réservés à ses infâmes apôtres. Le Sublime, une autre face du Serpent… Si tel était le cas, il ne pouvait y avoir de salut pour les adorateurs de l’Immonde.

Et pourtant… pourtant, le moine ne pouvait se demander si ces gens agissaient en pleine conscience, ou si eux aussi étaient des victimes du Serpent, leur volonté rongée par son venin et leur esprit captivé malgré eux par la splendeur du Mal. Si tel était le cas, alors leur libération primait. La frontière entre ces deux visions du réel était ténue, et Yardan ignorait de quel côté de la Balance tomberait le poids du Jugement.

Après un effort de maîtrise, il s’était donc résolu à suivre ses compagnons, afin de constater de ses yeux l’étendue des désastres de ce Sublime… et de trancher la tête du Serpent si celui-ci venait à danser dans les cœurs des locaux alors perdus.

Leur arrivée irréelle dans le village ne vint pas apaiser ses craintes, bien au contraire. La vue des abominations paisible lui fit naître des frissons de dégoûts.

Près de Caliobé et des autres, il garda le silence, préférant continuer d’observer avec bien peu d’aménité ce qu’il voyait autour de lui.
Les Aigles d'Arolavie : Yardan, adepte du Dieu-Dragon - Moine de niveau 6
CA 15 - PV 45/45 (6d8) - DV 6/6 (d8+2) - Points Ki 6/6 - Héroïsme 3/3 - Gourde 10/10

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Nous sommes le 17 oct. 2021, 10:55