Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde Section uniquement dédiée au jeu

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 248
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Dharka Shaan » 03 févr. 2021, 21:06

Dharka Shaan apparut à son tour dans l'embrasure du vaisseau Duergar. Elle était à nouveau vêtue de sa chemise de mailles dont les reflets à la lumière intense la surprirent un bref instant. Le fourreau de son épée longue se mouvait le long de sa jambe droite sans bruit ni cliquetis. Sa cuisse gauche arborait en plus d'une petite arbalète une dague à la garde ouvragée. Elle se retint de couvrir son visage du bras qui tenait son bouclier et se raidit un instant avant de descendre les quelques marches qui la séparaient du sol de la caverne. L'elfe noire coiffa son heaume et en frappa le sommet du plat de la main avant de se diriger vers ses compagnons regroupés un peu plus profondément vers l'intérieur de la cavité minérale. Sa vue avait du mal à s'habituer à cette forte luminosité et elle ne distingua l'individu reptilien que bien trop tard à son gout. La drow cracha par terre, cherchant à se rassurer avec le bruit sec de sa salive sur la roche humide.

Elle n'aimait pas ça.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 6
PV 52/52 / Init +2 / Vit 9m / DV 6/6 (d10) / CA 15(17) ou 14(16) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +7 (1d8/1d10+4)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 974
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 13 févr. 2021, 22:10

Caliobé relança le mouvement suite à une pointe d'apathie générale et surtout d'incertitudes quant à la conduite à tenir. ELle s'exprima en commun des profondeurs.

"Allez, entrez, on pourra définir les derniers détails, mais pas question de rester ici à se tourner les pouces ou à accomplir des rituels ! On ne sait pas combien de temps on a avant que les Aboleths ne réduisent ce monde en cave à champignons pourris et franchement, ça m'embêterait d'emmener une telle responsabilité par delà la tombe. On doit commencer à rencontrer des chamanes dès aujourd'hui si possible. Tant qu'on peut rayonner dans le coin, on continuera à faire de l'appareil notre camp de base, mais faudra être sacrément prudents, pas question que l'équipage morfle parce qu'on aura été pistés jusqu'ici."
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 45/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA17 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Avatar de l’utilisateur
denkaii
Messages : 229
Inscription : 18 déc. 2017, 15:32
Localisation : Près de Chalon s/S

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par denkaii » 16 févr. 2021, 12:24

Douce-Suma prît un instant pour réfléchir. Cette chose était donc un véhicule. Comment une telle masse de métal pouvait-elle se déplacer ? Sa construction avait dû éventrer Eana. Les êtres par delà l'océan, dévoraient ils autant la terre et la roche, que les colons dévoraient les arbres de la jungle pour leurs navires ? La chamane décida de ne pas juger trop hâtivement. Le Khérub soutenait le petit groupe et ses méthodes. Cela devait suffire.

[Draconique] – « Notre langue est faîte pour être parlée avec nos gueules, mais les bouches des primates peuvent imiter de nombreux sons. Oui, je pense pouvoir vous apprendre quelques petites choses. Pour ce qui est des oiseaux de proie nocturnes, la forêt abrite des chevêchettes et des chouettes, ainsi que des grands Ducs. Si Caliobé est intéressée par les oiseaux, je pense qu'elle appréciera également les harpies et les colibris. Je serai ravie de les lui décrire. »

Au même moment, un autre être sortit du véhicule. Visiblement femelle, les traits de son visage ressemblaient quelques peu à ceux des elfes, mais sa peau était bien plus sombre. Elle était bardée de métal, et semblait indisposée par quelque chose. En s'approchant, son visage se crispa un peu elle finit par cracher au sol. Une coutume bien étrange. Faisait-elle partie du peuple qui avait construit le véhicule ?

[Draconique] – « Votre amie va avoir chaud, et aura du mal à se déplacer dans la jungle avec tout ça sur elle. Il vaudrait mieux être léger et discret, quand c'est possible. »

Douce-Suma s'écarta un instant pour aller chercher une pierre au bout pointu, avant de commencer à gratter la terre de la caverne.

[Draconique] – « Il n'est pas facile de dessiner une carte de la jungle. Il vaut mieux prendre le fleuve comme point de repère... Là, il y a les chutes... là, les dragons... et ici, près des îlots de sable, un village de pêcheurs. Nous devrions commencer par là. Vous devez voir le fleuve au moins une fois pour pouvoir vous repérer un peu.

https://drive.google.com/file/d/14njDVX ... sp=sharing
Douce-Suma, Saurian Druide Niv 6
Init: 1d20+2
PV : 51/51, CA 17, DV : 6/6, JS : FO-1 DE+2 CO+3 IN+3 SA+7 CH+0
Sorts utilisés : lvl1: 0/4, lvl2: 0/3 lvl3: 0/3
Mod att. sorts : +7 / JdS sorts: 15

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 72
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Edwald Therlack » 21 févr. 2021, 14:07



L’elfe noire s’avança et n’eut pour simple expression de bienvenues qu’un cracha sur le sol moite.

« Faire confiance n’était vraiment pas son point fort. Mais j'avoue ne pas être aussi rassuré que mes autres compagnons non plus. » pensa le mage avant de poursuivre l’introduction du groupe.

[Draconnique] - « Et … je te présente également Dharka. Elle a une personnalité … un peu rude. » expliqua le mage avant de reprendre les traductions

[Commun des profondeurs] – « Dharka, je te présente Douce-Suma, une chamane autochtone qui nous à été envoyé par un grand khérub.»

Caliobée avait raison, si le monde était en danger, il fallait plus que tout rentabiliser le temps qu’il nous reste.

[Draconnique] - « Caliobé vous invite a entrer dans le vaisseau » dit-il en désignant le véhicule ateakristallin, « après réflexion du groupe, nous devons profiter de la moindre seconde qui nous est octroyer. Nous devons si possible nous occuper de rencontrer les chamanes dès aujourd’hui. Même si nous devrons œuvrer avec prudence et diligence. »

Alors que la chamane saurian dessinait la carte des lieux, le mage s’empressa d’en dessiner un croquis à la fin de son carnet de cuir noir. Même sommaire un plan nous permettrait au moins d’avoir des points de repère. Pendant qu’il recopiait les schémas et formes sur la roche de la caverne, il expliqua les dernières paroles de Douce-Suma.

[Commun des profondeurs] – « D’après notre future guide, tu vas être plus handicapé par ton équipement qu’il ne te protège, Dharka. La chaleur, l’humidité, et le terrain vont sérieusement compliquer notre aventure. En outre d’être discret, il faudra être léger, pour notre évolution dans la jungle. De plus ceux souhaitant apprendre les bases de la langue saurianne pourront avoir un petit cours, même s’il nous sera complexe d’obtenir le bon accent. »


[Draconnique] – « Des harpies ?! j’espère que vous ne parlez pas des monstres mi-primate mi-oiseau ? » Demanda Edwald en qui s’avançait vers la navette en invitant la chamane à le suivre.
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 248
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Dharka Shaan » 23 févr. 2021, 21:19

Dharka Shaan observa le mage et le reptile qui semblaient converser en bonne compréhension puis esquissa un mince sourire en constatant que l'humain servait d'interprète.

[Drow]-ghotvam ghopDu'Daj, 'ach ghotpu' ChaH. SoHvaD ghaH vIvoqtaHvIS, QaHpu' ghaH.

-Si tu comptes lui traduire cela veut dire que je vais probablement éventrer son abdomen de reptile à sang froid et me recouvrir de ses viscères afin de protéger ma peau contre la chaleur de son monde abjecte.


L'elfe noire inclina la tête vers Douce Suma en guise de salut avant de s'éloigner un peu plus profondément dans la grotte dont elle tenta de discerner la grandeur et la profondeur. Une fois son petit tour terminée, elle rejoint les autres dans le vaisseaux et se déleste de son armure.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 6
PV 52/52 / Init +2 / Vit 9m / DV 6/6 (d10) / CA 15(17) ou 14(16) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +7 (1d8/1d10+4)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Iris
Administrateur
Messages : 2565
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Iris » 03 mars 2021, 20:07

Tandis que certains revenaient vers le vaisseau, Valina la pilote leur lança en commun des profondeurs :

" Alors ? C'est quoi le plan ? Vous sortez ? Pour combien de temps ? Des gens restent ? Qui ? "
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Iris
Administrateur
Messages : 2565
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Iris » 03 mars 2021, 20:19

A mesure qu'ils approchaient de la surface, les voyageurs sentaient davantage le vent parfumé et moins l'air frais, humide, et empuanti de déjections de chauves-souris. La lumière paraissait extraordinairement brillante après tout ce temps sous terre.



Tout autour les chants et les bruits diffusaient une ambiance radicalement nouvelle, comme s'ils arrivaient dans un nouveau monde




La clairière près de l'abri sous roche d'où ils venaient mesurait une vingtaine de mètre et très vite, un mur de végétation, avec des feuillages chaotiques, comme entassés et emmêlés, barraient le passage. Les arbres étaient immenses, plus de trente mètres, avec des troncs à leur mesure, et tout en haut, un panache vert, avec des fleurs et des fruits.

Il y avait de nombreux oiseaux, mais aussi des singes dans les hauteurs. A cela s'ajoutait des serpents, certains extrêmement venimeux, tout comme des grenouilles mortelles, mais ces créatures se distinguaient par des couleurs aussi vives que des joyaux.
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 248
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Dharka Shaan » 08 mars 2021, 21:53



L'elfe noire progressait facilement, passant d'une zone ombragée à une autre, les yeux plissés par la lumière crue. L'humidité et la chaleur était aussi étouffantes qu'une source d'eau chaude s'engouffrant dans sa bouche sans qu'elle puisse rien en recracher. Son corps entier était luisant de sueur, donnant à sa peau des reflets bleutés qui se mêlaient à l'obscurité des ombres. Une fois l'orée de la clairière atteinte, elle ralentit et se posta, les sens aux aguets.

Image
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 6
PV 52/52 / Init +2 / Vit 9m / DV 6/6 (d10) / CA 15(17) ou 14(16) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +7 (1d8/1d10+4)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Avatar de l’utilisateur
Etmer_Fachronies
Messages : 654
Inscription : 31 mars 2016, 21:07
Localisation : Tour des Murmures, en Fachronies

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Etmer_Fachronies » 09 mars 2021, 12:25

Tout autour d’eux, la forêt bruissait. Ce n’était pas comme les forêts du nord, où les futaies ondoyaient doucement sous la bise froide. Non, vraiment pas. Il y avait là comme une vie qui habitait chaque arbre aux feuillages trop verts, chaque plante aux formes étranges. Des couleurs vives accrochaient le regard. Des crissements stridents vrillaient sous les lianes. Des mouvements brusques secouaient les branches à la périphérie de l’œil, pour disparaître aussitôt. Par endroit, des traits de lumière vive perçaient la canopée et baignaient une zone radieuse, tandis que le reste se noyait dans les ombres. Oui, c’était un monde nouveau. Un monde en contrastes éclatants, mortellement superbe et sauvagement vivant.

Après tant de temps dans les entrailles d’Eana, sentir le vent sur son visage était une bénédiction. Yardan inspira à plein poumons les odeurs de cette terre étrange. Des parfums riches et capiteux, où l’humus gorgé d’eau se mêlait à la sève piquante et aux mares croupies. Les parfums d’un univers luxuriant, que le groupe découvrait à chacun de leurs pas. C’était une plongée farouche dans un univers cru, qui tranchait radicalement des tons secs et cristallins des mornes salles duegars.

Mais malgré l’esprit et les sens grisés par cette nouvelle surprise du Grand Tout, le moine n’en restait pas moins vigilant. Il ignorait tout de ce nouvel environnement, il ne pouvait se reposer sur ses acquis. Fort heureusement, leur guide, la reptile bipède étonnamment prénommée Douce-Suma, était à son aise dans cet étrange endroit.

Maintenant qu’il avait pénétré dans cette jungle, Yardan appréciait à sa juste valeur la recommandation de la femme-serpent. Au vu de l’humidité ambiante, voyager léger tombait sous le sens. Le fait même de respirer en était compliqué. En cette heure, le disciple du Commencement ne pouvait que bénir la sagacité de Draaz d’inciter ses disciples à forger leur corps chaque jour pour se défaire des carcans d’aciers qui les entravaient. Ici, cette évidence était d’une aide précieuse. Il espérait qu’il en serait de même pour ses compagnons de Mission, moins habitués que lui dans ce domaine.

Yardan désigna d’un geste les environs, et demanda à Edwald de traduire :

[Commun des profondeurs] Notre guide sait-elle si les présents abords sont sûrs ? Quand bien même nous progressons vers le fleuve, il nous faut faire preuve de discernement. Toujours tourne la Grande Roue, et se tenir au fait des choses du monde incombe au Requérant. Que nous faut-il craindre, ici ?
Les Aigles d'Arolavie : Yardan, adepte du Dieu-Dragon - Moine de niveau 6
CA 15 - PV 45/45 (6d8) - DV 6/6 (d8+2) - Points Ki 6/6 - Héroïsme 3/3 - Gourde 10/10

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 974
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 11 mars 2021, 14:58

Un départ assez soudain, finalement ? Caliobé avait-elle pu prendre une heure de préparation avant cette sortie afin d'appeler à elle un familier, comme elle entendait le faire ? Mystère.

La Melessë suivait le rythme intimé par leur guide, la seule à connaître les environs. Un élégant sourcil s'arqua à la découverte du triste spectacle de Dharka l'exploratrice qui faisait la belle avec toute sa sueur.

"Hé, machine, pas la peine de prendre des poses, déjà tout le monde s'en fout ici et surtout comme éclaireuse, tu serais même pas capable de distinguer un oiseau d'un champignon dans cette forêt, avec cette lumière. On n'est pas aidé, j'vous jure..."
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 45/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA17 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Nous sommes le 16 mai 2021, 17:19