Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde Section uniquement dédiée au jeu

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 248
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Dharka Shaan » 11 mars 2021, 18:27

Le chant riche et foisonnant émanant de cette végétation luxuriante était quelque chose de nouveau pour l'elfe noire. Même si elle avait l’occasion de sortir en surface pour traquer et capturer quelques proies, la relative et apparente froideur immobile de la nuit était assez similaire à celle des souterrains de l'inframonde. Un pépiement discordant parvint pourtant à se faire entendre.

[Drow]-pa' bIHeghjaj je

La drow s'était exprimée d'une voix a peine audible sans mouvoir autre chose que ses lèvres. Elle reprit plus fort, le regard toujours tourné vers la forêt, afin de se faire entendre de Caliobé.

[Commun des profondeurs]-Même aveuglée par la lumière, je pourrais toujours sentir ton haleine sur plusieurs lieues. Je n'ai pas l'intention d'ouvrir le chemin, je me contenterai de suivre le tien.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 6
PV 52/52 / Init +2 / Vit 9m / DV 6/6 (d10) / CA 15(17) ou 14(16) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +7 (1d8/1d10+4)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Iris
Administrateur
Messages : 2565
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Iris » 12 mars 2021, 11:20

Tandis que les aventuriers devisaient gaiement dans la pénombre profonde des sous-bois, allant en direction du fleuve, leur guide leur désigna un bras mort qui pouvait conduire audit fleuve.

En approchant, on voyait une plage limoneuse et des voix commençaient à se faire entendre. Il y avait là des gens qui pêchaient, remontant des casiers avec des crustacés et d'autres proies.

Le premier contact avec la population paraissait imminent, quand soudain, un crocodile (ou un caïman géant ? -- en tous cas une créature massive et carapaçonnée, jaillit des flots. Elle retourna l'embarcation et coinça un des pêcheur dans les débris. Le prédateur n'allait pas tarder à raffermir sa prise et plonger dans les eaux avec sa prise.

Les aventuriers avaient-ils le temps de tuer la créature avant qu'elle ne disparaisse ? Devaient-ils plonger à la suite pour sauver une malheureuse victime (et gagner en réputation auprès des habitants) ?
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 71
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Edwald Therlack » 12 mars 2021, 12:57



Tant de lumières, d’odeur et de sons ! L’amnésique avait presque oubliée ce que la nature avait à offrir comme merveille sensorielle. La densité de végétation était un spectacle incroyable, animés par les chants sylvestres des oiseaux dans les hautes branches des arbres pluri-centenaire. N’importe quel personne un temps soit peu ouverte au merveille d’Eana pouvait ressentir la richesse dans le cœur de cette forêt.

Les aventuriers devant évoluer dans ce milieu sensiblement le même que l’inframonde, en termes de chaleur et d’humidité. De ce fait, ils durent voyager léger rendant le moindre affrontement, d’une extrême dangerosité. Il espérait au fond de lui que la Lune éternité était effectivement en leur faveur. Puis il traduisit la demande du moine à Douce-Suma.

[Draconnique] – « Yardan vous demande si les chemins que nous empruntons sont sûr ? et qu’elle menace nous guette dans cette nature sauvage ? »


Edwald repensait aux mots de Dharka dans la grotte lorsque cette dernière s’exprima en une langue inconnue du lanceur de sort, peut-être un dialecte drow. Il ne savait toujours pas s’il aurait dû demander à Caliobé se qu’elle avait voulut dire en écoutant leurs querelles, prenant une tournure de scène de ménage à la suite des « manœuvres acrobatique » qu’effectuait la guerrière, pour servir le groupe en tant qu’éclaireuse. Ces échanges absurdes amusèrent tout de même Edwald, même si faire du bruit en terrain inconnus et sans équipements n’était pas pour lui la meilleure idée qui soit. En voyant le petit familier de Caliobé (à déterminer plus tard :p) il se rappella qu’il avait également écrit le rituel dans son carnet : il était curieux de savoir si le familiers qu’il avait dans ses rêves sur l’arolavie, pouvait exister dans la réalité, et si oui cela aurait été un bon début pour décelé le vrai du faux sur son passé.

Ils avancèrent alors jusqu’au fleuve, en suivant la chamane, avant de percevoir le début d’une rencontre avec le peuple de la jungle. Le premier contact allait être décisif : il fallait faire bonne impression pour commencer.

Une barque de pécheur s’était retournée sur l’eau, propulsé par une bête reptilienne ressemblant à un croisement entre un drakéïde et glouton ! Il ne fallut aucune hésitation pour Edwald qui savait pertinemment que si le groupe devait aider le malheureux, il leur faudrait un moyen de respirer sous l’eau.

[Commun des profondeurs] – « Pas le temps pour les rituels ! »



Le mage se mis en garde, plaça ses mains sur ses épaules, en croisant les bras et les ramena à son coup. Dans le même mouvement de légères bulles cyans se formèrent sous ses doigts et s’envolèrent dans les airs. La teinte de ses Iris passa de l’orange au bleu marine puis au cyan.

« Pomutil Aguarya »

Edwald relacha alors le sortilège en ouvrant les bras, libérant une fine brume bleutée sur ses compagnons, qui ressentirent comme une légère brise rafraîchissante, et revigoré par un second souffle. Ils avaient tous l’impression que l’eau du fleuve les appelaient.

Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 974
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 12 mars 2021, 14:21

Caliobé laissait retomber mollement la petite réplique de l'elfe noire. Alors qu'elle s'imprégnait encore de ces nouvelles sensations qui menaçaient de saturer ses sens, la découverte d'une population paisible et l'irruption soudaine d'un prédateur aquatique ne laissait que peu de place à la réflexion ou à l'économie de moyens.

La Sorcière enchaîna deux incantations rapides :

"Rúma Hisë" elle disparut dans un léger nuage de brume scintillante pour réapparaître juste à côté du pauvre pécheur, le toucher et déployer dans la foulée la toute puissance du Seigneur Sauvage qui coulait au travers de ses doigts graciles.

"Faun Cannas" Le casse-croûte du saurien se transforma soudain en nuage de gaz alors que Caliobé elle-même finissait de tomber à l'eau, offrant sans doute une nouvelle cible de choix à la créature à la gueule béante...

Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 45/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA17 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Avatar de l’utilisateur
denkaii
Messages : 229
Inscription : 18 déc. 2017, 15:32
Localisation : Près de Chalon s/S

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par denkaii » 15 mars 2021, 11:41

Ils avançaient d'un pas léger. Le petit groupe donnait à Douce-Suma l'impression d'un vol de papillons à peine sorti de leurs chrysalides, découvrant un espace et une liberté dont ils furent longtemps privés. Ils n'en demeuraient pas moins concentrés et écoutaient la plupart du temps les recommandations qui leur étaient faîtes. La dénommée Darkha avait décidé de prendre le rôle d'éclaireur, mais cette dernière mettait la saurienne mal à l'aise. Un peu plus tôt, Edwald n'avait pas voulu traduire dernières paroles de l'elfe étrange. Qu'avait-elle dit? son visage exprimait une colère froide.

[Draconique] – « Yardan vous demande si les chemins que nous empruntons sont sûr ? et qu’elle menace nous guette dans cette nature sauvage ? »

[Draconique] – « Les chemins ne sont jamais tout à fait sûrs. Je prend garde aux signes, aux marques des territoires des habitants de la jungle. Mais il n'est pas rare que des animaux s'aventurent au delà. énumérer les dangers prendrait du temps. Prenez garde aux grenouilles et aux crapauds, aux araignées, milles pattes et scorpions, sur le sol comme pendus aux branches. Pour vous qui êtes aguerris, le danger le plus mortel est celui qui ne se voit pas. Il existe aussi de grands prédateurs, des félins, des drakes et, plus rarement, des dinosaures. Des dragons aussi, évidemment.»

La chamane se concentra un instant pour confirmer leur direction, avant de reprendre:

[Draconique] – « Ici, les plantes chassent tout autant que les animaux. Les fleurs et les fruits peuvent être dangereux. Voir un animal manger une baie ne signifie pas qu'elle soit comestible pour vous. évitez tout ce qui a des couleurs trop vives. L'empoisonnement n'est jamais bien loin. Mais, si la jungle est dangereuse, elle recèle également des beautés et des délices qui font oublier aux colons les moustiques dans leurs cheveux, et les mygales dans leurs bottes.»

[Draconique] – « Regardez, l'eau coule. le fleuve n'est plus très loin, et le village juste en amont. »

C'est en arrivant aux abords dudit fleuve qu'un premier spectacle s'imposa à leur vue : Un pécheur dont l'embarcation avait été retournée par un énorme crocodile. Etrange, les crocodiles n'avaient pas pour habitude d'attaquer les hommes. Celui là avait dû se sentir menacé, ou dérangé d'une quelconque façon. En un instant, Caliobé disparue, reparue, et fît disparaître le pêcheur dans une volute de fumée alors que les mâchoires du mastodonte se refermaient sur lui. Douce-Suma apprécia que le sauvetage ne blesse pas l'animal, comparant inconsciemment la demi-elfe à une fée dans sa façon d'être. Mais Cette dernière était désormais au milieu des eaux, il fallait agir vite.
Douce-Suma effleura son totem de la paume et ferma un court instant les yeux, marmonnant des paroles dans une langue ancienne.

[Druidique]- « Venez, venez, esprits, cette humble chamane vous appelle à son aide.»

Tout à coup, des ailerons d'un rose pâle percèrent les flôts, dévoilant un banc de dauphins roses entourant Caliobé.

[Druidique]- « Je vous en prie, distrayez le prédateur, ramenez Caliobé au rivage!»

Dernière modification par denkaii le 15 mars 2021, 16:43, modifié 3 fois.
Douce-Suma, Saurian Druide Niv 6
Init: 1d20+2
PV : 51/51, CA 17, DV : 6/6, JS : FO-1 DE+2 CO+3 IN+3 SA+7 CH+0
Sorts utilisés : lvl1: 0/4, lvl2: 0/3 lvl3: 0/3
Mod att. sorts : +7 / JdS sorts: 15

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 248
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Dharka Shaan » 15 mars 2021, 13:18

Dharka Shaan avait progressé jusqu'au fleuve avec les autres, fuyant autant qu'elle le pouvait les rayons mordants du soleil. L'irruption de la créature aquatique, une agression supplémentaire de cet environnement hostile, ne la surprit pas vraiment. Elle ne donnait pas cher de la peau de sa proie et se posta à l'ombre d'un grand végétal pour observer la scène. Caliobé avait visiblement décidé de lui gâcher le spectacle et disparut avant de réapparaitre au contact de la créature. Les pronostics venaient de changer. Elle resta aux aguets de son environnement proche, peu désireuse de se faire surprendre, tout en continuant de contempler le réjouissant ballet qui s'offrait à elle.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 6
PV 52/52 / Init +2 / Vit 9m / DV 6/6 (d10) / CA 15(17) ou 14(16) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +7 (1d8/1d10+4)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Iris
Administrateur
Messages : 2565
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

ROUND 1

par Iris » 22 mars 2021, 21:48



Caliobé venait de sauver un pêcheur avec grâce et efficacité, démontrant la toute puissance du seigneur sauvage et son propre courage qui confinait à la témérité.

Immédiatement, elle tomba à l'eau, dans un tumulte bouillonnant et trouble. La part futile de son être remarqua que l'eau était à une température agréable. Elle se rendit compte aussi qu'elle pouvait respirer avec aisance sous l'eau, et même y voir aussi nettement qu'à la surface, mais le chaos ambiant nuisait beaucoup à la visibilité...

Dans le même temps, Douce-Suma appela des renforts qui approchaient. Ils filaient à vive allure dans les flots, cliquetant énergiquement pour se coordonner et mener des attaques gênantes, mais qui ne les mettraient pas pour autant en grave péril.

En dépit de ces actions, le crocodile restait pour le moment focalisé sur sa proie désignée: l'appétissante Caliobé.

Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 974
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 23 mars 2021, 00:05

Le monde était sans dessus dessous et la trempette, de prime abord agréable, menaçait de se muer rapidement en bain de sang. Même si coriace qualifiât tout autant Caliobé que délicate, elle préférait autant que ce sang ne soit pas le sien.

Les mandibules de l'horreur se refermaient sur elle, mais elle souhaita qu'il n'en fut pas ainsi en croisant les doigts très fort.



Si le souhait de Caliobé était exaucé, elle se replierait alors vers la berge.

S'il ne l'était pas, elle serait forcée de faire ce qu'elle pourrait pour convaincre le gros machin de ne pas la mâcher et le darderait de ses vilaines décharges occultes, du moins si elle pouvait prononcer un mot sous l'eau...
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 45/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA17 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Iris
Administrateur
Messages : 2565
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Iris » 23 mars 2021, 19:39

Image

Caliobé en appela à la puissance de la magie pour échapper à la mâchoire du reptile. L'aide du Seigneur Sauvage fut précieuse pour l'aider à esquiver l'assaut. Elle devinait confusément qu'elle aurait couru un risque considérable une fois prise au piège. La créature devait être du genre à broyer les membres et les arracher du corps en secouant la tête...

La vivacité de la melessë, couplée à l'aide providentielle des dauphins furent déterminante. S'accrochant à l'aileron de l'un d'eux, elle parcourut rapidement une partie de la distance jusqu'à la berge et put se précipiter hors des flots en courant.

Image

Le reptile massif, frustré, eut un coup de queue terrifiant, qui provoquant une vague massive sur le rivage et une pluie de gouttes.

Allait-il insister en sortant de la rivière ou renoncer à ces proies trop rapides ?

Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 974
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

par Pwyll » 23 mars 2021, 20:01

La demi-elfe cracha l'eau avalée dans sa fuite et esquissa déjà un geste pour essorer ses cheveux. Elle garda un œil vers la rive dont elle continuait de s'éloigner. Au travers d'un début de quinte de toux, elle mit un point d'honneur à placer une remarque :

"Charmant. Vraiment charmant. Un pays qui vous accueille à bras ouverts."

Détrempé, le tissu résistant mais léger offert par le messager des dieux épousait parfaitement ses formes avantageuses. Cela ne la préoccupa pas plus que ça, elle n'allait pas s'excuser d'être si bien faite.

Par un incroyable signe de la providence, un talent certain, une chance insolente ou encore une protection mystérieuse, elle ressortait de cette mésaventure totalement indemne et parfaitement désirable. La routine, en somme.
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 6
PV : 45/45+8 temporaires Seuil blessure : 12 CA17 DV utilisés : 0/6 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 0/2 Décharge occulte : 2x (toucher+7 Dégâts D10+4)

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Nous sommes le 12 mai 2021, 16:07