Page 9 sur 10

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 01 avr. 2021, 14:21
par Pwyll
Caliobé écouta Edwald parler. Elle le comprenait, tout comme les questions et réactions de ces gens autour d'elle, puisque son rituel faisait encore effet. Elle répliqua en commun des profondeurs.

"Autant, quand tu parles en ton nom, raconte bien ce que tu veux, Edounet, mais ne transforme pas mes paroles, sinon on ne va plus s'en sortir. Ces gens ne sont pas de pauvres hères pour commencer. Ensuite les dieux ne quémandent rien. Quémander, c'est un terme qu'on utilise pour les malheureux mendiants qui demandent l'aumône. Je n'ai jamais parlé de dragon jeune non plus, même si tu as peut-être raison à ce sujet, mais là n'est pas le problème. Je ne doute pas de ta bonne foi, mais il est facile de détourner le sens d'une parole."

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 02 avr. 2021, 11:56
par Edwald Therlack
Le mage n’appréciait que peu le ton de son interlocutrice, qui devait souffrir de la fièvre de la grandeur après tant de dévotions de la part des habitants de la jungle. Ne laissant pas transparaître la moindre émotion, il s’adressa à la demi-elfe en lothrien, puisqu’il semblerait qu’elle pouvait encore comprendre toute forme de dialecte comme s’il s’agissait de sa langue maternelle.

[Lothrien] - Je respecterais alors les mots de notre calure, s’il est possible qu’elle prenne un peu plus de temps à exprimer ses paroles : le draconnique étant un verbe nécessitant un certain temps pour être exprimer par rapport aux langues que nous utilisons en général, il est plus aisé d’utiliser certains termes que d’autres. Quoiqu’il en soit je respecterai mot pour mot ce que vous me direz chère dame du fleuve.

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 03 avr. 2021, 14:04
par Iris
La population se rassemblait autour des nouveaux venus, avec un mélange de surprise, de curiosité, d'espoir et de perplexité chez certains. Les discussions allaient bon train et les linguistes aventuriers entendaient :

"Mais d'où viennent-ils ?"

" S'ils ne sont pas là pour les dragons, alors que cherchent-ils ?"

" Ils ont fait fuir un grand caïman !"

" Ils disent qu'ils veulent de l'aide pour les dieux, mais ... de quoi parlent-ils ?"

Trois personnes, manifestant une assurance de meneur, s'avancèrent tandis que la foule se fendait pour leur laisser le passage.

" Étrangers, vous avez sauvé l'un des nôtres de la voracité des rois des fleuves. Venez, prenez place dans la maison commune. "

Ledit bâtiment était de grande taille, avec un foyer éteint pour le moment. L'intérieur était plongé dans une agréable pénombre. Les hôtes firent signe de s'asseoir sur des nattes tressées, disposées en carré. La plupart des gens du village retournaient à leur occupations du jour, et reviendraient vers le soir.

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 03 avr. 2021, 16:19
par Pwyll
Autant que possible, Caliobé traduisit les remarques et questions à la volée. Un ou deux petits sortilèges avaient chassé l'humidité et rendu la fraicheur à ses effets personnels passés par l'eau potentiellement limoneuse de la rive. Elle s'installa en tailleur, là où on le lui proposait et consulta du regard le groupe que les Dieux avaient jugé bon d'envoyer ici.

"Quelqu'un a envie de leur résumer le peu de choses qu'on sait quant à ce qu'on recherche ici ?"

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 10 avr. 2021, 13:28
par Dharka Shaan
L'Elfe noire était restée à l’écart de ces effusion primaires et avait prévu de laisser ses compagnons plus volubiles s'exprimer. Elle prit place avec eux dans la bâtisse et apprécia la fraicheur de l'endroit en silence. Puis, comme personne ne semblait vouloir répondre à Caliobé et sentant monter en elle une impatience sourde, elle s'adressa à eux en commun.

[Commun des profondeurs]-nous cherchons un lieu sacré et ancien. Il était auparavant la demeure d'une sorte de chaman très puissant et très sage. Il avait accumulé beaucoup de connaissance, probablement sous forme de parchemins ou d'écrits. Nous vous demandons un guide pour nous conduire à cet endroit en échange de la vie de l'homme que nous avons sauvé.

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 10 avr. 2021, 13:47
par Pwyll
L'intervention avait bien commencé, mais bon, c'était Darkha, fallait pas non plus s'attendre à un miracle.

"Alors pour préciser pour ma part et si tu as la patience de traduire, Edwald, non, on ne demande rien en échange de cette vie que j'ai sauvée pour ensuite être secourue moi-même par les autres. En revanche, s'il y a des légendes de lieux maudits, lieux enfouis de savoir ancien, temple piégé et autres tablettes de secrets perdus, ça pourrait en effet correspondre à la mission que les Dieux nous ont confiée."

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 10 avr. 2021, 14:08
par Edwald Therlack


Edwald s'assit en tailleur et sortit son carnet afin de noter d'éventuelles informations importantes des discussions du groupe avec les indigènes. Le linguiste qu'il était traduisit les questions, réponses et remarques des aventuriers, jusqu'à ce que sa langue ne trébuche sur la dernière phrase de la drow. Cependant, il se calma et reprit dignement :

[Commun des profondeurs] - "Douce-Suma avait suggéré qu'elle pourrait nous mener à une telle personne il n’est nul besoin de « troquer » une vie pour un guide. Caliobé à raison, et dire une telle chose pourrait être mal interprété par nos interlocuteurs."

Une fois ce "détails" réglé, le lanceur de sort continua son œuvre de traducteur avec les mots de Caliobé sur la présence des temples en ruines dans la jungle.

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 13 avr. 2021, 10:14
par denkaii
Traduction reprise par Douce-Suma aussi fidèlement que possible.

Leurs échanges non traduits, et les expressions de leurs faciès simiesques suggéraient qu'ils n'étaient pas vraiment sûrs de la marche à suivre.

La Saurienne prit un temps pour jauger la situation, avant de finalement prendre l'initiative.

[Dialecte local]-Mon nom est Douce-Suma. Je suis chamane et avant toute chose, je n'ai aucune sympathie pour les dragons.

Il y a quelques temps, un être Divin m'est apparu. Il m'a averti de l'arrivée d'une calamité plus grave encore que la présence des dragons verts, une de celle qui menacent Eana toute entière. Il m'a prévenu que des êtres élus par les dieux allaient venir dans nos jungles, et qu'ils seraient à la recherche d'un moyen de déjouer la fatalité. Ce sont ces personnes devant vous, qui viennent d'au-delà le grand océan.

Nous sommes à la recherche d'un secret perdu dans les ruines d'un temple plusieurs fois millénaire, et réputé maudit. Il devrait s'y trouver des tablettes sculptée par un certain Yrkak, le Visionnaire. Nous ne savons pas exactement où il se trouve, mais cela pourrait avoir un lien avec les tribus proches des chutes.




[Dialecte local]- Le temps presse, et les recherches vont être difficiles. je demande humblement votre aide. Les élus ne savent que peu de choses de la vie en Acoatl. Ils auraient grand besoin d'herbes médicinales, d'anti-toxines, et de ce qui sert aux hommes pour parcourir la jungle et le fleuve.

Savez-vous si l'arrivée des dragons a déjà créée des perturbations? Y a t'il de nouveaux dangers dans les environs dont nous devrions nous méfier ? Des territoires de chasse qui ont changés ?

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 13 avr. 2021, 10:36
par Etmer_Fachronies
Ses repérages des alentours terminés, Yardan s’était à son tour rapproché de ses compagnons.



Ceux-ci étaient plongés en pleine discussion avec trois personnes pleines d’assurance, de toute évidence des chefs de la communauté.

Un peu en retrait, il resta droit, pieds plantés dans le sol et mains dans le dos, à écouter les échanges. La langue locale sonnait étrangement, elle combinait en un ballet inusuel harmonique aigu et grave sourd, avec un nombre impressionnant de consonnes claquantes. Sans les interventions des trois traducteurs, le moine aurait été complètement perdu.

Mais bon, songea-t-il avec un sourire, la langue des Tréfonds du Monde Souterrain doit donner bien pire à leurs oreilles.

Il écouta donc poliment les demandes, haussa un sourcil à l’intervention de Dharka, et hocha la tête une fois les paroles de la femme-serpent traduites. Il ajouta simplement :

[Commun des Profondeurs] Et s’ils en savent également d’avantage sur la menace des dragons verts, autant qu’ils nous en parlent. Plus grand sera notre savoir sur leurs mœurs, plus grande sera notre faculté à nous prévenir de leurs manigances.

Re: Inframonde chap. 4-01 - L'Oeil ouvert sur le Monde

Publié : 13 avr. 2021, 21:58
par Iris
Image


L'habitat au village était sobre, le métal paraissait absent. La richesse se traduisait par le raffinement du tressage des nattes, des paniers, des panneaux qui séparaient l'espace -- sa finesse était comparable à celle de la dentelle. Quant aux céramiques, elles n'étaient tournées, mais montées à la main, ce qui permettait aux potiers de réaliser de véritables sculptures, aux formes hybrides. On voyait des figurations qui évoquaient les poissons, des crocodiles ; et des figures humaines souvent nues et ornées de peintures.

Les chefs du village écoutèrent gravement et attendirent que les étrangers finissent leur discours :

" Les ruines que vous cherchez ne peuvent être que sur le plateau. C'est un territoire que nous ne connaissons pas . Les visions de la chamane pourraient peut-être vous aider."

" Pour vous y rendre, il faudra traverser les territoires des os de fumée - les Kushnitullu. Pendant la période du conseil des dragons, ils leur organise des offrandes sanglantes. Même en temps normal, leur voisinage est dangereux. "

" Nous pouvons vous aider à traverser les flots, mais nous ne pourrons rien contre eux, leurs guerriers et leur magie noire."

" Vous devrez gravir les falaises. Nous ne connaissons pas les chemins. "