[Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue Section uniquement dédiée au jeu

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 101
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

[Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Edwald Therlack » 18 sept. 2021, 17:07

Musique suggérée : https://youtu.be/mi1ST_ntI1I

Image

Le feu crépitait dans l’âtre de la cheminé. Il diffusait sa chaleur et sa douce lumière dans la salle commune de l’auberge désertée. Une vieille femme se tenait assise sur une chaise, à proximité des flammes qui léchaient les bûches en train de se calciner. Elle tendait les bras vers le foyer pour oublier ne serait-ce qu’un peu, la fraîcheur de la pluie automnale. Son armure magique de plate ornée des symboles de Givreuse ne semblait pas l’avoir protégée des larmes du ciel. Le vent frappait sans relâche les minces fenêtres, comme animé par un souffle de vie. La pluie s’était changée en tempête, rythmée par le tonnerre qui grondait au-dehors.

Image

L’aubergiste derrière son comptoir sursauta lorsque la porte s’ouvrit violemment. Un groupe de voyageur encapuchonné s’engouffra vite dans le bâtiment. Ils étaient trempés jusqu’aux os, mais ils avaient réussi à arriver indemnes en ces lieux en dépit du mauvais temps. Il fallait être fou ou inconscient du danger pour être dehors par les temps qui courent ; alors même que le soleil allait s’éteindre à l’horizon, étouffé par les montagnes.

Le groupe amoindri s’avança vers le feu salvateur pour mettre fin à ses tourments, invité à se réchauffer par les deux seules personnes de cette grande pièce.

La combattante en armure prit la parole d’une voix grave. « Je ne sais pas si vous êtes plus braves que je ne l’avais imaginé… ou si vous êtes juste plus sots. Mais finalement, vous êtes peut-être bien la lueur d’espoir que je cherchais depuis tant de temps, quand bien même je ne vous avais pas jugés à la hauteur. »

Certains des inconnus prirent des chaises dans la salle, tandis que d’autres, trop fatigués pour cet ultime effort, s’affalèrent devant la belle source de chaleur pour réchauffer leurs corps affaiblis par les intempéries. L’aubergiste parti en cuisine préparer des repas chauds pour tout le monde. La dame âgée, quant à elle, regarda les étincelles lumineuses s’échapper des braises et continua son discours :

Image

« La Lothrienne a toujours été une contrée rude et difficile, mais c’est ce qui fit de notre peuple une nation persévérante. C’est ce même peuple qui ne connait pas la peur des monstres, et qui pourtant craint la magie comme la peste... une peste qui ronge désormais nos terres, hélas. Cela fait longtemps que la Désverie existe, et nous pensions avoir trouvé une solution durable à ce mal avec l’île des exilés. Mais depuis que l’indicible brume est apparue, le fléau du sommeil ne semble plus avoir de limite. Il sera difficile de continuer à expatrier les malades. »

Image

Ses yeux semblèrent se perdre, comme si des souvenirs trop longtemps enfouis refaisaient surface. Elle tourna alors son visage marqué par le poids des ans et l’anxiété vers les aventuriers. À leur grande surprise, son regard bleu pâle ne cillait pas, empreint d'une détermination glacée.

« J’avais souhaité trouver des champions. De nobles âmes, qui sauraient redonner l’espoir aux gens. Les nouveaux héros de notre contrée, comme je le fus jadis, ainsi que notre seigneur Edmund Magstall… Mais aucun de ceux qui sont partis braver les dangers de la brume et de la Désverie n’est revenu à Broarstad. Moi, Nellyn des Fjordkungden, bras droit du roi Magstall, et paladine de Givreuse, vous quémande aide en leurs noms, ainsi que de tous ceux qui vivent encore en Lothrienne, car votre groupe semble résister à la terrible malédiction qui s’abat sur notre région.

Image

Un petit village du nom de Birdÿndur n’a jamais déclaré de cas de Désverie depuis ce début d’année et apparait même être un rempart à l’impénétrable brumaille des landes. Il faut comprendre ce qu’il se trame en ces lieux et par quel miracle ces gens subsistent. Et s’il advenait que lors de votre périple vers Birdÿndur vous trouviez des malades, je vous demande simplement de les emmener vers l’île des exilés par le port le plus proche que vous trouverez…

Je dois aller me reposer. Demain sera une nouvelle épreuve, pour vous comme pour moi. Que Givreuse ait pitié de vos âmes… »


Nellyn partit alors vers un escalier à côté du comptoir, en direction des chambres. L’aubergiste revint avec de quoi boire et manger. Il s’arrêta un léger instant, troublé de ne plus voir la chevalière, avant de poursuivre son avancée vers les voyageurs.

« Vous avez l’air d’avoir eu une journée difficile… Ne vous inquiétez pas pour les questions d’argent, Dame Nellyn à déjà payé pour votre repas et vos chambres ! Vous pouvez également ôter vos capes et les laissez sécher devant le feu. Et si vous avez besoin de quoi que ce soit, je serai derrière le comptoir, là-bas. »

Image

Il repartit, laissant les aventuriers découvrir leurs visages devant l'âtre crépitant.

Ces gens étaient maintenant face à un choix. Allaient-ils sauver ces terres du fléau, comme Nellyn les en implorait ? Ou bien failliraient-ils à leur mission ? Peut-être n’était-ce là que le début d’un nouvel échec, au profit d'un désespoir encore plus grand...

Musique suggérée : https://youtu.be/M6GK8HhjQQE



Image
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Kaer Nunnos
Messages : 85
Inscription : 19 mars 2017, 21:15

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Kaer Nunnos » 18 sept. 2021, 17:25

Le tieffelin avait écouté la paladine en silence, avachi sur une chaise posée pas trop loin du feu. Un masque de cuir léger cachait le bas de son visage et ses yeux rouges lançaient de brefs regards aux autres pauvres hères qui avaient acceptés de répondre à l'appel de la vieille folle.

Lui-même n'était entré ici que poussé par une vague curiosité. Venu des marches orientales de la Lothrienne, il avait été souvent en butte au mépris de la part des humains normaux, qui pensaient que sa mère avait pactisée avec un diable de quelque sorte que ce soit. Lui-même pensait plutôt qu'elle avait été la victime d'une malédiction lancée par un pourceau arolave, l'une de ces brutes corrompues qui passaient parfois la frontière pour ravager la Lothrienne.

Il se moquait bien de ce qui pouvait arriver au royaume et à ses habitants, mais la Desverie les menaçait, lui et sa mère, et il ne pouvait tout simplement pas l'accepter. Comme beaucoup d'autres, il s'était contenté d'espérer que les plus prometteurs des jeunes héros réussiraient à ramener la paix, jusqu'à présent. Mais devant leur évident échec, il avait prit sur lui de répondre à l'appel de Nellyn. S'il avait sû qu'il lui faudrait passer la nuit dans cette auberge, il aurait probablement reconsidéré sa participation, au moins un peu.

Impossible de manger ici, devant tout le monde, ou même de boire. Sa bouche, trop large, n'était garnie que de crocs pointus et monstrueux. Ses yeux rouges n'étaient déjà pas évidents à dissimuler la plupart du temps, et aujourd'hui il n'avait pas pris la peine d'user de ses pouvoir innés pour en changer la couleur pour quelques minutes. Un grondement venu de son ventre le ramena à la situation présente, faisant monter un peu de rouge à ses joues. Repoussant son capuchon, il secoua ses boucles noires et s'adresssa à l'aubergiste, dans un bon lothrien, quoi qu'un peu familier.

"On peut bouffer ailleurs qu'ici ? J'aime pas trop m'mêler aux autres."
Dernière modification par Kaer Nunnos le 18 sept. 2021, 20:45, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Azaghâl
Messages : 41
Inscription : 22 mai 2021, 23:11

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Azaghâl » 18 sept. 2021, 20:33

Lorsque la vieille partit et que le repas fut servi, Jinzeh attrapa une chaise et s'y installa à l'envers, face au dossier. Le retrait de son capuchon laissa voir le visage d'un demi-elfe arborant une vilaine balafre encore mal cicatrisée, dont la boursouflure était tiraillée par un rictus sardonique.

Image

Sans un mot ni un regard pour ces compagnons, il entama son repas.
Mánalindë, ensorceleur primaris (6)
PV : 37/38 SB : 10 DV : 6d6/6 CA :12 Init : +2
Carac : Fo-2, De+2, Co+2, In-1, Sa+1, Ch+4 JS : Co+5, Ch+7
Atk de sort : +7 DD : 15 Pts arcan. : 4/6 Sorts utilisés : nv1: 3/4, nv2: 2/3 nv3: 1/3

Silverwing
Messages : 9
Inscription : 18 sept. 2021, 21:56

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Silverwing » 26 sept. 2021, 12:23

Une imposante silhouette encapuchonnée, aussi bien grande que large, d'1m90 et de 130kg environ franchit la porte de l'auberge en s'abaissant légèrement puis vient à son tour rejoindre Nellyn et les membres du groupe. Sur son chemin, elle saisit une chaise qu'elle traîne jusqu'à la troupe et prend place devant le feu, faisant grincer son siège.

Une fois l'annonce de Nellyn achevée et suite à l'invitation de l'aubergiste, elle se dévêtit de son long manteau anthracite imbibée d'eau qu'elle étend près de l'âtre, révélant une tenue traditionnelle du culte de Givreuse gris sombre au quelques détails pervenche, arborant le flocon de la divinité, pose ses effets et armes puis reprend place pour profiter d'un repas qui s'imposait.
Sœur Bienfaisance - Prêtresse de Givreuse (1)
DV : 1D8 - PV : 10/10 PV - Fat : 0 - SB: 6 - CA : 18
FOR=14 DEX=12 CON=14 INT=14 SAG=16 CHA=14
viewtopic.php?f=14&t=452

Raginal
Messages : 6
Inscription : 19 sept. 2021, 20:06

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Raginal » 26 sept. 2021, 17:45

J’étais assis en tailleur prêt de l’âtre de la cheminée crépitante. Je me laissais porter par la douce chaleur en émanant, tout en écoutant ce que cette…paladine de givreuse avait à nous dire. Sa présence perturbait ma connexion avec les esprits de la nature, mon art druidique m’ayant indiqué que la tempête prendrait fin en début de matinée le lendemain.

« Une nuit que je ne passerai pas à la belle étoile » pensais-je, la vue de ce toit de chaume et de paille me rendait mélancolique de la nature et des bois, habitat naturel d’un druide.

Je voyais l’aubergiste me tendre sa pitance que j’acceptai en lui souriant légèrement, montrant mes canines surdéveloppées de ceux de mon espèce, les Merosis. « Merci, aubergiste » lui dis-je en lui prenant la nourriture et la boisson.

En mangeant je repensais à ce qu’avait dit Nellynn et je savais de surcroit que demain j’aurai des questions à lui poser. Je prêtais assez peu attention à mes compagnons d’infortune avec qui j’avais voyagé ces derniers jours, étant plutôt solitaire de nature.

Gabriel Campagnolo
Messages : 4
Inscription : 03 août 2021, 17:34

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Gabriel Campagnolo » 26 sept. 2021, 21:47

Le petit homme fatigué qui s'était attablé semblait écouter avec une extrême concentration le discours son hôte, quand bien même qu'elle était partie depuis plusieurs minutes. Il était resté parfaitement immobile depuis qu'il s'était affalé sur un tabouret.
Les poches de son jaque suinte la pulpe, une longue trainée de boue et pâte de papier détrempée court de la porte de l'auberge jusqu'à la table ou il s'est réfugié. Sur un feuillet vaguement intact, on peut lire un nom : "Gabolo Campabriel, vente par correspondance d'objets magiques - Cité Franche" accompagné d'un portrait délavé d'un bonhomme rieur à l'aube de sa vieillesse. C'est peut-être le même visage de l'homme attablé, dans un autre monde, une autre vie, une ressemblance vague, peut-être, une parodie de ce qu'il fut, ou, le dernier déguisement d'un bonimenteur.

Tout d'un coup, ses narines se retroussent, sa mâchoire s'allonge et sa bouche forme un rond comme pour s'apprêté à déclarer quelque chose d'important, mais rien d'autre ne s'échappe d'entre ses lèvres qu'un bourdonnement grave. L'homme ronfle les yeux ouverts.

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 101
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Edwald Therlack » 27 sept. 2021, 20:40



L’aubergiste regarda pendant un instant le groupe d’aventurier, dans un silence presque funèbre. Lorsque le tieffelin vint à lui il ne put s’empêcher de penser qu’une compagnie aussi soudée que cela n’avait pas vraiment de chance face à l’horreur au dehors de ces murs de bois.
Il respira profondément, et répondit à son interlocuteur.

« Vous savez-vous êtes les seuls clients avec Nellyn qui résident ici. Et puisque vous êtes censé être un groupe, vous serez surement amenés à vivre ensemble et à vous côtoyer de toute manière.
Vu que je souhaiterai garder l’étage propre, vous pouvez éventuellement aller diner dans l’étable, mais je ne garantis pas que votre repas restera chaud et revigorant.
J’avoue que je m’attendais à des gens plus loquaces et actifs, mais après tout, ce n’est pas comme si ce royaume devenait de plus en plus silencieux avec la brume. »


Le dernier arrivant faisait cela dit un son étrange, ce n’est qu’après qu’il se soit approché que le tenancier remarqua l’état de ce dernier et son sommeil si étrange. Il le secoua gentiment par l’épaule avant de l’enjoindre à aller à l’étage.
Il devait encore nettoyer le parquet des saletés laissé là par ceux qu’il hébergeait.

« Vous avez un dortoir pour l’ensemble de votre troupe à l’étage : la deuxième porte à gauche une fois que vous êtes montés. »

La nuit grondait, hurlait même, à travers les fenêtres.

Il alla dans la cuisine derrière le bar, se posa avachi, désespéré, sur un tabouret. Il se servit un verre du plus fort de ses tord-boyaux et commenca à vider la bouteille déjà bien entamée. L’homme se demandait vraiment s’il ne valait pas mieux aller directement dans la brume plutôt qu’attendre qu’elle vienne.
Dernière modification par Edwald Therlack le 27 sept. 2021, 22:38, modifié 1 fois.
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Kaer Nunnos
Messages : 85
Inscription : 19 mars 2017, 21:15

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Kaer Nunnos » 27 sept. 2021, 21:55

Kaer soupira mais ne répondit rien à l'aubergiste. A quoi bon ? Au moins le bonhomme était serviable. Et puis il avait raison, cette bande de bougres allait de toute façon voir sa gueule un jour ou l'autre...

Oui, sa gueule. Il n'aimait pas qu'on parle de sa bouche. Il savait à quoi il ressemblait et ça le mettait en rogne d'entendre des crétins essayer de ne pas l'insulter en lui disant que sa tronche était aussi aimable que le sourire d'un ettercap. En même temps, la moitié de ces débiles devait penser qu'il pouvait changer leur sang en soupe au navet ou quelque chose comme ça, alors bon... il pouvait comprendre, quand même.

Il prit donc sa ration, alla s'asseoir à une table lui donnant une vue sur tout le groupe et retira le masque de cuir qui cachait sa machoire proprement mosntrueuse.

"Pour informations les laiderons. Je partage pas mes rations, et celui qui essayera de m'en piquer se fera mordre. Croyez moi, c'est pas très agréable, et ça me fera surtout plus de viande au menu. Si vous voulez que je chasse de la bouffe, faudra faire son boulot et prendre des baffes à ma place. C'est à toi que je cause, Balafre." ajouta-t-il à l'attention du demi-elfe.

Voila, ça lui paraissait une bonne manière de vraiment faire connaissance avec la belle bande de bras cassés qu'il allait devoir se coltiner dans les landes de la Lothrienne. Autant faire amis-amis tout de suite, partir sur de bonne bases, pas vrai.

"Ah oui, aussi. Dans les villes, même les bourgs de ploucs qui puent la betterave, j'ai pas d'problèmes à vous laisser faire vos trucs à la con de lois, d'règlements et tout ça. Juste, pour qu'on soit clairs... hors les murs, je fais ce que je veux, comme je veux. Si quelqu'un est pas jouasse, c'est maintenant qu'y faut causer, après ce sera une flèche d'le genou et vous n'aurez plus qu'à d'venir garde d'un bled, compris?"

Après ces derniers mots, le tieffelin commença à manger.


Avatar de l’utilisateur
Azaghâl
Messages : 41
Inscription : 22 mai 2021, 23:11

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Azaghâl » 27 sept. 2021, 23:15

Le melessë au teint hâlé avait terminé sa gamelle. Interpellé par le tieffelin, il releva la tête dans sa direction et lui adressa un large sourire.

"Félicitation, le monstre, t'es déjà la bête de foire la plus bavarde que je connaisse. Remarque, t'as qu'à continuer, ça permettra de te différencier de celles d'en face."


Et avec un signe au tenancier :

"Une autre part, bonhomme, faut que je fête ça."
Mánalindë, ensorceleur primaris (6)
PV : 37/38 SB : 10 DV : 6d6/6 CA :12 Init : +2
Carac : Fo-2, De+2, Co+2, In-1, Sa+1, Ch+4 JS : Co+5, Ch+7
Atk de sort : +7 DD : 15 Pts arcan. : 4/6 Sorts utilisés : nv1: 3/4, nv2: 2/3 nv3: 1/3

Gabriel Campagnolo
Messages : 4
Inscription : 03 août 2021, 17:34

Re: [Campagne "Le Sombre Rêve"] Chapitre 0 – Prologue

par Gabriel Campagnolo » 29 sept. 2021, 11:51

Le fumet suspect qui émane de la gamelle du melessë parvint jusqu'aux délicates narines de l'Homme. Las, la perspective d'un repas comestible l'extirpa de la torpeur dont il était prisonnier.
Sa main se leva faiblement et d'une voix puissante et vibrante, il aboya : "J'ai faim ! À manger !"

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Nous sommes le 17 oct. 2021, 12:51