Retour de campagne - Le serment de fer Forum dédié au jeu de rôle 7ème Mer : univers, gamme, création
Modérateur : 7e Mer Team

Avatar de l’utilisateur
Vincent
Messages : 188
Inscription : 07 déc. 2017, 13:16
Localisation : Devant mon ordi...

Re: Retour de campagne - Le serment de fer

par Vincent » 18 avr. 2019, 08:10

Gros boulot ! Super intéressant ! Merci :)
Coordinateur des VF de 7ème mer et de Vampire : le Requiem (mais agent de la paix avant tout...)

Avatar de l’utilisateur
LeChangelin
Messages : 35
Inscription : 07 oct. 2018, 23:26

Re: Retour de campagne - Le serment de fer

par LeChangelin » 07 mai 2019, 18:54

Bon, comme j'ai fait deux parties sans faire de retour et que j'enchaine demain, je me fends donc d'un petit compte rendu qui va me permettre de remettre les choses en mémoire :)
___________________________________________________________________________________________________________________

Cette fois encore, les évènements démarrent avec une course poursuite. Les personnages ont donc finalement retrouvé la trace de l'assassin Ussuran. Contrairement à la fois précédente, il n'est pas question de se laisser distancer cette fois. Les personnages maintiennent la distance et finissent par arriver devant une masure en bois, proche du quartier yashidi.

Le flash-forward se termine et l'on reprends là où les évènements se sont terminés précédemment.

Les Héros pensent avoir désormais trouvé le responsable du meurtre, mais le problème des Castillans restent entier. En effet, ce sont eux qui ont pénétré dans l’hôpital pour libérer la créature. Cela ne saurait être sans raison.
Magnus s'en va trainé dans le quartier castillan, errant entre les tavernes mal famés et à sympathiser avec quelques truands locaux qui lui propose de se joindre à eux pour trouer la peau d'un homme qui leur a causé du tort. Le rendez-vous est donné un peu plus tard dans la nuit.

Le reste de l'équipe s'en va roder dans un bordel nommé la Louve Carmine, tenu selon la rumeur par une prêtresse castillan nommé Madre Carlotta. L'idée est autant de prendre du bon temps que de récupérer quelques informations. Seuls Abigail et Julika restent à l'entrée à discuter avec l'homme qui s'occupe de l'accueil des clients, n'ayant hélas que peu d'argents. Abigail continue en effet de voir disparaitre tout ses effets, ce qui se révèle particulièrement pénible pour elle, d'autant que le dernier objet qui a disparu n'est rien de moins que sa lyre chérie. L'opération séduction ne fait hélas que peu avancer les choses et les héros s'en reviennent à leur auberge pour échanger leurs rares informations. Ils savent que la bande castillane est certainement commandé par Juan El Triste mais difficile d'en savoir davantage.

Pendant ce temps, à l'extérieur de la ville, les assauts de morts vivants se poursuivent, et les Jugenbloot effectuent plusieurs sorties pour aller nettoyer les environs de la cité. Les blessés sont nombreux mais les soldats excellent dans ce domaine. Mais la rumeur d'un werwolf qui errerait dans la ville est persistante et certains prétendent l'avoir vu la veille, alors que les Héros l'ont normalement replacé dans sa cage d'argent.

Madre Carlotta fait parvenir un message à Julika et Abigail afin qu'elles viennent la rencontrer. Elle tente une manœuvre d'intimidation sur les Héroines qui n'en ont cure, leur recommandant de ne pas chercher à en savoir davantage sur l'affaire. Les aventuriers persistent et repartent voir Elmina Elkhardt pour demander à revoir le corps de l'émissaire et récupérer les runes qu'elle portait, rune qui les plongent un peu dans la confusion.

Matthias se rend auprès de l'école d'escrime locale où il apprend que Juan El Triste, malgré son statut de hors-la-loi, intervient souvent dans des duels judiciaires et qu'il a déjà envoyé plusieurs représentant de l'école dans la tombe. Il promet de venger cet affront faite à son école et rejoint ces compagnons.

Magnus se rend finalement à son rendez-vous mortel, indiquant à ses compagnons de le suivre à distance. Les hommes de Juan El Triste rencontré à la gargotte castillane ont localisé Vasiliev et vont lui faire payer. Heureusement, Magnus prends les devants et alors que Vasiliev s'enfuit et les personnage le prennent en chasse. Retour à la scène de départ.

Esteban monte doucement les escaliers qui mènent à l'étage de la masure occupée par le changeforme. Hélas, il n'est pas très discret et celui-ci l'entends. Il n'est pas particulièrement inquiet et lui indique de demander à ses compagnons de le rejoindre. Abigail, Julika et Matthias le rejoigne, alors que Magnus reste sur le toit, vigilant. Vasiliev, poussé par L’honnêteté que lui a imposé la Matuschka, leur révèle les raisons de son geste, puis se jette par la fenêtre, se transformant en corbeau. Il n'avait pas particulièrement prévu de se retrouver avec un berserker pendu aux pattes qui le ramène brutalement au sol. Ils s'écrasent ensemble dans la ruelle où ils sont rejoint d'abord par leurs compagnons et un instant plus tard par Juan El Triste et ses hommes qui les encerclent. Matthias défit le castillan qui prends les choses avec amusements. Pendant que le duel démarre, les Héros commencent à ferrailler avec les nombreux castillans. La confusion est grande et Vassiliev en profite pour tenter une fois encore de s'échapper malgré son piètre état.

C'était sans compter sur l'intervention de Darya, notre nouveau personnage d'origine ussurane également qui, sous la forme d'un gros félin vient s'emparer de l'oiseau et le plaque définitivement au sol.
Pendant ce temps, le combat entre les deux duellistes se terminent à l'avantage d'un Matthias qui a reçu plusieurs blessures critiques. Abigail, Julika et Magnus se lancent à la poursuite du chat qui a capturé leur proie. Ils l'acculent dans une ruelle et une courte discussion s'engage. Darya a promis à la Matuschka de ramener Vasiliev mais celui-ci doit d'abord être jugé par les Eisenors.
Tout ce beau monde est donc présenté à la commandante Elmina Elkhardt. Juan et ses acolytes vont rejoindre les geôles en attendant que leur sort soit décidé. En revanche, elle ne peut prendre de décision concernant Vasiliev au vue des évènements. Elle demande donc aux joueurs de se rendre jusqu'à Fischler pour que l'Eisenfurst prenne la décision qui convient.

Petit interlude de voyage : la Chasse Sauvage


Les joueurs rejoignent donc la caravane de Karl Guiller, ignorant qu'il est porteur du message laissé par sa cousine à destination de Fischler. Karl ne connait guère l'Eisen et décide de passer par les Walders pour gagner du temps dans son voyage. Celui-ci s'avère donc compliqué. Le froid devient rapidement mordant et la forêt semble sans vie.

Jusqu'à ce que retentisse des cornes dans la brume. Et bientôt, un nom qui circule sur toute les lèvres : la Chasse Sauvage. Alors que le soleil se couche, les vigiles se retrouvent bientôt réveillé par des grognements horribles. Les chiens de la chasse se jettent sur les plus démunis du convoi, mais restent à l'écart des guerriers les plus valeureux. Il s'agit pour eux de tester les défenses de ces intrépides, rien de plus.
La journée du lendemain est encore plus glaciale et le chariot a le mauvais goût de briser ses essieux sur la route, obligeant à camper alors que le soleil n'est pas encore couché. Les Héros mettent ce temps à profit pour rechercher nourriture et boisson mais cela s'avère compliqué. Et lorsque la nuit tombe, c'est cette fois tout les chiens qui s'assemblent, ainsi que leurs sombres maitres. Cavaliers ténébreux dans une nuit sans lumière, il est très difficile de les percevoir. Cependant, les héros font face, tentant de sauver les vies de tous, prenant des risques pour chacun. Le combat est épique et sanglant. Plusieurs hommes d'armes et membres du convoi ne s'en tire pas. Mais les assauts des héros finissent par payer et ils finissent par terrasser leurs terrifiants adversaires. La nuit s'achève dans la crainte d'entendre à nouveau les sinistres cors résonnaient à nouveau mais les créatures ont été repoussés pour de bons. Le lendemain, la lisière de la forêt est visible et les personnages arrivent en vue de Fischler !

Pour ceux que cela intéresse, je suis parti sur ce profil pour la chasse sauvage :
- Chiens de la chasse sauvage : Escouade de 8, Nocturne, Inéluctable
- Cavaliers de la chasse : Puissance de 8, Vif, Nocturne, Inéluctable

Image

Avatar de l’utilisateur
LeChangelin
Messages : 35
Inscription : 07 oct. 2018, 23:26

Re: Retour de campagne - Le serment de fer

par LeChangelin » 08 mai 2019, 10:54

Tant que j'y suis et pour s'y retrouver un peu, un petit who's who de la campagne :

Elmina Elkhardt - Commandante de la garnison de Starkbrunn
Image

Juan El Triste - Scélérat spadassin castillan - Libérateur du Werwolf
Image

Madre Carlotta - "Nonne" et Tenancière de la Gueule Carmine
Image

Vasiliev - Changeforme ussuran - Assassin d'Anna Dimitriova
Image

Anna Dimitriova - Emissaire de la Czarina auprès de son père Falk Fischler
Image

Ydidya Neiman - Médecin Yashidi tentant de sauver le Werwolf
Image

Karl Guiller - Marchand Vesten, cousin d'Anna Dimitriova
Image

Avatar de l’utilisateur
Thonmauve
Messages : 19
Inscription : 13 oct. 2018, 22:45

Re: Retour de campagne - Le serment de fer

par Thonmauve » 08 mai 2019, 10:59

Bonne idée, les images de personnages ! Je ferai de même dans mes prochaines publications de l'Étoile à sept branches ^^
Traducteur freelance pour 7è Mer
Moine-traducteur pour PTGPTB

Avatar de l’utilisateur
LeChangelin
Messages : 35
Inscription : 07 oct. 2018, 23:26

Re: Retour de campagne - Le serment de fer

par LeChangelin » 09 juin 2019, 13:55

En la cité de Fischler

Aussitôt arrivé, les personnages recherche un pied à terre puis se dirige vers le palais de l'Eisenfurst Fischler. Ils sont reçu par le Prince de Fer alors que celui-ci termine son entretien avec un petit homme du même âge que lui-même. Ils apprendront par la suite qu'il s'agit de Joseph Volker, le Majordome de feu l'Imperator et un ami de longue date de Fischler.
Fischler vient juste de recevoir la lettre de sa fille et est dans un état de grande anxiété. Il s'agit du premier contact avec elle depuis des années mais il se sait incapable à l'heure actuelle de lui fournir l'aide qu'elle réclame pour prendre la tête de l'Ussura. Quand les personnages lui présente Vassiliev qui a assassiné l'émissaire de la Czarina, il se met en rage et celui-ci est rapidement saisi par le chef de sa Garde de Fer, Xaver Seigir et amener dans les geôles. Cependant, une fois celui-ci sorti, Falk Fischler s'adresse librement aux personnages, leur expliquant que toute sa cité s'est tourné contre lui et qu'il lui sera impossible d'envoyer de l'aide à sa fille. Le commandant de sa Garde de Fer est en particulier un de ses plus grands opposants. S'y ajoute

- Eva Julieni : commerçante d’origine vodacce, elle possède une part significative de la flotte de pêche de la ville.
- Lorenz von Vaust : cet adler administre le parlement de la ville depuis presque quinze ans. Son influence est plus que significative en particulier auprès des bourgeois qui compose une bonne part de sa clientèle.
- Rolf Krak : ce magistrat issu d’une famille d’adler fait parti des personnalités les plus corrompues de la cité. La quasi totalité des jugements qu’il rend sont influencés par les sommes d’argents qui lui sont versés. S’il est un être plus scélérat que Xaver Seigir, c’est bien lui. Il n’a presque aucune chance de rédemption et le moyen le plus sûr sera de le confondre pour qu’il soit puni pour ses crimes.

Il supplie alors les personnages de lui apporter leur aide. Elmina Elkhardt, la ommandante de la garnison de Starkbrunn lui a transmis qu'il pouvait avoir confiance en eux, et à vrai dire, il n'a plus grand monde vers qui se tourner.

Les personnages commencent donc par aller se renseigner sur leurs différents adversaires, en commençant par Eva Julienni. Ils découvrent rapidement que les Vodacces ont une main mise assez forte sur le port mais également que Julienni fait venir des femmes dans des caisses, ce qu'ils prennent pour du trafic d'esclave. Quelques uns provoquent une bagarre avec les Vodacces pour attirer leur attention, ce qui amènera ensuite Mathias a rencontré le second de Julienni qui lui explique que lui et Julienni appartiennent aux Filles de Sophie et sauvent des Sorcières du Destin de leur prison dorée. Les personnages leur arrache cependant la promesse de cesser de vampiriser complétement le commerce local pour cette activité car cela met en péril la survie à moyen terme de la cité et donc leur moyen d'action.

A la fin de la nuit suivante, les personnages reçoivent un message planté avec une dague sur le bois de la chambre qu'ils occupent, leur indiquant de cesser d'intervenir en faveur de Fischler. Cela ne fait que renforcer leur détermination à le faire ... Ce qui était bien le but recherché par Fischler en faisant cela ...

Ils commencent donc également à se renseigner sur Rolf Krak, découvrant en particulier la cruauté marquée du magistrat par les tortures et les exécutions qu'ils fait mener contre ceux qui n'ont pas l'argent pour le payer lors de ses jugements. Il rencontre également briévement Lorenz von Vaust, constatant que celui-ci ne souhaite pas plus que cela le pouvoir pour lui-même mais qu'au contraire, l'homme est profondément dépité du manque d'action de Fischler et à juste chercher à compenser l'incompétence de l'Eisenfurst.
Ils apprennent par l’intermédiaire d'une envoyé du Drachenblut que Xaver Siegir et Rolf Krak se sont alliés pour mener prochainement un coup d’état contre Fischler. Il devient donc urgent d'agir ...

____________________________________________________________________________________________________________________

Image
Falk Fischler - Eisenfurst de Fischler

Image
Eva Julieni - Commerçante Vodacce

Image
Lorentz Von Vaust - Magistrat de la cité

Image
Rolf Krak - Juge corrompu

Image
Xaver Seigir - Commandant de la Garde de Fer

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Nous sommes le 25 août 2019, 10:04