Les coquilles de Vampire le Requiem
Forum dédié au jeu de rôle Vampire: Le requiem : univers, gamme, création

Avatar de l’utilisateur
Juhdep
Messages : 4
Inscription : 26 sept. 2017, 23:26

Les coquilles de Vampire le Requiem

par Juhdep » 30 sept. 2017, 13:07

Bonjour.

Suite à un échange avec Iris à propos des poissons rouges, j'ouvre ce sujet afin que l'on y répertorie les erreurs qui ont échappé à la relecture.

Ce ne sont que des propositions et j'ai très bien pu écrire des bêtises, donc n'hésitez pas à intervenir le cas échéant, ou à signaler vous aussi toute coquille qui chercherait à rester sous les radars (la coquille est un être fourbe par nature).

Couverture : DEUXIÈME ÉDITION.

Page 25 : il manque la fin de la dernière phrase de la page, Qui d'autre serait plus motivé pour contourner la Malédiction ? (merci à Nailseater pour avoir résolu cette énigme)

Page 70 : il manque une lettre au dernier mot de la page, ainsi que le point final. Il faudrait lire terrifiantes.

Page 84 : dans la rubrique "Élégie", paragraphe 2, deuxième ligne, il est écrit tout entière. Or, il me semble que la formulation correcte est toute entière.

Page 125 : dans la rubrique "Conflit surnaturel", paragraphe 2, lignes 2 et 3, il est écrit Il n'est pas aussi aisé de mettre au pas un humain qu'un membre de la Famille. N'est-ce pas plutôt le contraire ? Auquel cas on pourrait par exemple remplacer Il n'est pas aussi aisé par Il est plus aisé.

Page 125 : dans la rubrique "Confrontation mentale", premier paragraphe, lignes 1 et 2, on peut lire Il arrive que deux Disciplines s'opposent entrent directement en conflit. Il faudrait trancher entre ces deux propositions. Sinon la situation risque de s'envenimer.

Page 126 : colonne de droite, dans "Succès", ligne 5, il me semble qu'odeur devrait s'accorder à bruits et donc s'écrire avec un "s" à la fin.

Page 129 : colonne de droite, dernier paragraphe avant "Toucher de l'esprit". Il y a un astérisque au lieu d'un point. C'est un scandale.

Page 129 : colonne de droite, antépénultième ligne de la page, lui apparaît en noir là où le reste de la phrase est en rouge (et en gras). Inadmissible. Remboursez.

Page 142 : rubrique "Aura débilitante", ligne 4, si le terme présence désigne l'attribut, il faut l'écrire avec une majuscule.

Page 165 : "Politique", ligne 8, il est écrit emprunte là où il faudrait lire empreinte (les vampires, ça laisse des traces...)

Page 170 : "Circonstances et équipement", ligne 7, sous le feu ennemi.

Page 171 : "Actions courantes", "Baratin", "Succès exceptionnel", ligne 2, il y a une apostrophe en trop entre il et est.

Page 175 : "Ouvrir les portes", ligne 8, il manque la majuscule à attributs.

Page 175 : "Résolution", dernière ligne, il me semble qu'initiales devrait s'accorder à nombre et donc s'écrire initial.

Page 177 : colonne de droite, lignes 1 et 2, vous ne pouvez tous les deux plus mériterait peut-être d'être reformulé en vous ne pouvez plus ni l'un ni l'autre.

Page 185 : colonne de gauche, il manque les accents à ÉRUDITION et MÉDECINE.

Page 186 : "Casque de communication", "Effets", ligne 4, des modèles du commerce.

Page 188 : "Matériel de surveillance", "Effets", ligne 4, complexe désignant le matériel, il ne prend pas de "s" final.

Page 188 : "Matériel de surveillance", "Effets", ligne 12, il faut lire est au lieu de soit.

Page 189 : "Ordinateur", "Effets", ligne 2, varient.

Page 189 : "Traceur GPS", "Effets", dernière ligne, efficaces.

Page 190 : "Bombe lacrymogène (Bombe au poivre)", "Effets", dernière ligne, bénéficie de +1 dé".

Page 191 : "Menottes", première ligne, il y a un D en trop au début de la ligne.

Page 198 : colonne de gauche, troisième paragraphe, ligne 6, mûs par le plaisir de massacrer.

Page 203 : colonne de gauche, "Cloches", ligne 3, pas des enregistrements mériterait à mon sens d'être reformulé, par exemple en pas dans le cas d'enregistrements.

Page 206 : encart "Autres hôtes surnaturels", dernière ligne du premier paragraphe, tel ne s'accorde pas avec êtres vivants et ne prend donc pas de "s" à la fin.

Page 206 : colonne de gauche, "Échec critique", ligne 2, pour respecter la convention d'écriture employée jusque là (et par la suite également), il faudrait écrire dégât létal.

Page 206 : colonne de gauche, "Succès exceptionnel", paragraphe 2, ligne 4, Attributs Physiques.

Page 206 : colonne de gauche, "Succès exceptionnel", dernier paragraphe, ligne 3, s'il oublie de le nourrir semble s'appliquer à "hibou" mais jusque là il a toujours été question de Stryge donc le féminin (elle) ne serait-il pas plus approprié ?

Page 210 : "Os creux", ligne 4, dégâts contondants ne devrait-il pas être au singulier ?

Page 211 : "Disciplines vampiriques", paragraphe 1, ligne 7, il est écrit points de Disciplines mais un peu plus loin on trouve la forme point de "Discipline". Comme je ne pense pas que l'accord se fasse entre "point" et "discipline", ne faudrait-il pas harmoniser ces expressions et choisir définitivement entre "Discipline" et "Disciplines" ?

Page 211 : "Disciplines vampiriques", paragraphe 1, avant-dernière ligne, certains de ces points.

Page 212 : colonne de gauche, première ligne, rites ou rite ? (même problématique qu'avec "Discipline(s)" un peu plus tôt).

Page 214 : colonne de droite, troisième paragraphe, ligne 6, il faut écrire un Damné, sans "s" à la fin.

Page 215 : colonne de gauche, deuxième paragraphe, dernière ligne, ne serait-il pas mieux d'écrire ses membres en sortiront-ils jamais ?, sans quoi le verbe (au pluriel) et le sujet (la coterie, au singulier) ne s'accordent pas. Ça reste compréhensible cela dit, c'est donc surtout histoire de chipoter.

Page 215 : colonne de gauche, troisième paragraphe, antépénultième ligne, s'ils. C'est peut-être propre à mon exemplaire du livre mais ce dernier mot était illisible et un certain nombre d'autres autour étaient décolorés/moins nets.

Page 215 : dans la description technique du Baron, les lignes Corpus à Initiative ne sont pas écrites en noir comme dans les descriptions techniques des autres Stryges mais dans différentes nuances de rouge. Un rapport avec le souci de clarté mentionné plus haut peut-être, un défaut d'impression ?

Page 215 : colonne de droite, avant dernier paragraphe, ligne 10, il manque un "s" à Stryge.

Page 216 : "Le chat noir", paragraphe en italique, dernière ligne, il me semble que suivie ne devrait pas prendre de "e" étant donné qu'à priori cela fait référence à bruissement.

Page 216 : paragraphe suivant, lignes 5 et 6, proches de sa proie, qu'il s'agisse d'humains ou de Vampires me semble problématique étant donné qu'on a un singulier d'un côté (proie) et deux pluriels (humains et Vampires) de l'autre ; peut-être proches de ses proies, qu'il s'agisse d'humains ou de Vampires serait préférable. Ou bien, au contraire, tout au singulier, proches de sa proie, qu'il s'agisse d'un humain ou d'un Vampire.

Page 223 : "Marty Baxton", dernier paragraphe, ligne 3, et à rester ; soit il manque des mots, comme par exemple et il tient à rester, soit il faut changer le à en de.

Page 227 : colonne de gauche, description technique, "Armes", leur bec ou mâchoires déformées ne me semble pas la tournure la plus appropriée, peut-être rajouter un leurs devant mâchoires serait-il plus approprié, malgré la répétition.

Page 227 : colonne de gauche, description technique, "Armes" toujours, lignes 4 et 5, la césure en milieu de syllabe c'est l'Antéchrist, vade retro Satananas ! (oui, les ananas aussi c'est le Mal...)

Page 228 : "Pasteur Samuel", avant-dernier paragraphe, ligne 16, sorcelleries devrait probablement s'écrire sans "s" final.

Page 228 : "Pasteur Samuel", avant-dernier paragraphe, ligne 18, si guidés désigne le Pasteur Samuel, alors il faut l'écrire guidé.

Page 228 : dernier paragraphe, ligne 3, préoccupe.

Page 228 : dernier paragraphe, ligne 9, ouailles étant féminin, certains devrait être remplacé par certaines.

Page 229 : colonne de gauche, ligne 3, si sadiques désigne la torture elle-même, et non les instruments, il faut l'écrire sans "s" à la fin.

Page 230 : "Histoires", dernier paragraphe, avant-dernière ligne, s'avérer être toute une épreuve.

Page 231 : description technique, "Pouvoirs impies", dernière ligne, il faut lire d'âme, l'apostrophe est orientée dans le mauvais sens.

Page 232 : "Histoires", paragraphe 1, avant-dernière ligne, ils se sont attirés.

Page 234 : "Histoires", ligne 5, à tous les coins de rue.

Page 235 : "Histoires", premier paragraphe, lignes 1 et 2, de façons flagrantes, je ne suis pas certain que le pluriel s'impose, voire soit correct, j'aurais personnellement opté pour de façon flagrante.

Page 239 : "L'histoire secrète", paragraphe 1, ligne 6, l'expression tout de joie ne semble pas très répandue, ravis serait peut-être moins déconcertant.

Page 243 : colonne de droite, tout en bas, texte en italique, ligne 2, et tout ce n'est-il pas de trop ? En outre, cela rend l'emploi du verbe au pluriel déroutant.

Page 248 : colonne de droite, paragraphe 5, ligne 4, je n'avais encore jamais lu ou entendu l'expression s'est prouvé capable. Le sens ne fait aucun doute mais peut-être une autre formulation serait-elle plus appropriée.

Page 249 : colonne de gauche, paragraphe 2, ligne 7, la notion de Rötschreck n'est à priori expliquée nulle part (le glossaire en fin d'ouvrage n'en fait pas mention). Est-ce que cela ne vaudrait pas le coup, par conséquent, d'opter pour un synonyme immédiatement compréhensible par un néophyte ou de fournir une définition rapide entre parenthèses ?

Page 249 : "Lieux remarquables", paragraphe 2, ligne 3, selon le sens donné à histoire, il sera peut-être nécessaire d'ajouter un "s" à la fin.

Page 250 : "L'histoire secrète", paragraphe 3, avant-dernière ligne, sur leur nouveau foyer. Dans leur nouveau foyer non ? Ou sur leur nouveau territoire ?

Page 250 : colonne de droite, paragraphe 6, une prince sonne bizarrement. On parle plus tard de "reine", donc pourquoi pas "princesse" ? Ou bien en tournant la phrase de façon à évacuer tout article féminin peut-être...

Page 251 : "Les clans", colonne de gauche, dernière ligne, je n'ai pas trouvé l'expression ces cliques de famille très claire. Si je ne suis pas un cas isolé, cela vaudrait peut-être le coup de choisir un autre terme.

Page 252 : "Damnés remarquables", colonne de droite, "Tiffany west", ligne 4, attirée.

Page 253 : "L'histoire secrète", colonne de droite, paragraphe 3, ligne 6, nul autre plutôt, non ?

Page 254 : "Damnés remarquables", avant-dernière ligne, ou de son implacable réputation.

Page 255 : encadré, colonne de droite, paragraphe 3, ligne 6, supérieurs en nombre semble plus indiqué.

Page 258 : colonne de droite, deuxième paragraphe, ligne 11, dissimulées (il s'agit des autorités).

Page 258 : "Les ligues", colonne de droite, dernier paragraphe, ligne 5, remplacer ce qui les intéresse par ce qui intéresse les carthiens permettrait d'éviter de passer de la troisième personne du singulier (le mouvement) à la troisième personne du pluriel (ses membres), ce qui n'est pas très harmonieux.

Page 259 : musée à Milk sonne à mon avis moins bien que musée consacré à Milk ou musée en hommage à Milk.

Page 266 : colonne de droite, premier paragraphe, ligne 5, est-ce que ça ne serait pas mieux en remplaçant nombres par effectifs ?

Page 267 : colonne de gauche, avant-dernier paragraphe, ligne 6, demander de l'aide à ou demander l'aide d'un.

Page 267 : encadré, niveau 3 du Statut, contre-interrogatoire.

Page 269 : "Les Nosferatu", lignes 4 et 5, ou participer à des tentatives pour le renverser me paraît être une meilleure formulation.

Page 271 : ligne 13, mise.

Page 274 : dernière ligne, j'aurais tendance à écrire au début.

Page 275 : "L'équipe", ligne 4, après tout.

Page 275 : colonne de droite, premier paragraphe, ligne 2, le but d'un jeu.

Page 277 : "Variante : des États à la place de la Santé", ligne 3 puis dernier paragraphe, lignes 1 et 4, il me semble que dégât mériterait d'être employé au pluriel.

Page 281 : "Scènes", paragraphe 2, avant-dernière ligne, il me semble que la formulation correcte est fondu au noir.

Page 282 : "Traverser les étapes", paragraphe 2, ligne 2, qu'une fois que gagnerait, je pense, en fluidité en étant remplacé par seulement quand.

Page 285 : colonne de droite, premier "De l'extérieur", on passe de "elle" à "il" avant de revenir à "elle". Une fois de plus, ça reste correct dans l'absolu mais il serait sans doute préférable d'homogénéiser le texte.

Page 291 : premier paragraphe, ligne 1, grossières.

Page 292 : colonne de droite, deuxième paragraphe, ligne 6, la prince endormie. Il n'y aurait vraiment pas intérêt à opter pour princesse ?

Page 299 : "Goût de l'ombre", ligne 3, oubliés.

Page 299 : "Goût du serpent", ligne 5, sont devrait être remplacé par soient.

Page 308 : ÉPILOGUE.

Page 320 : DEUXIÈME ÉDITION.

Page 321 : DEUXIÈME ÉDITION.
Dernière édition par Juhdep le 15 oct. 2017, 13:15, édité 15 fois.

Fafi06
Messages : 131
Inscription : 31 mars 2016, 20:58
Localisation : Nice

Re: Les coquilles de Vampire le Requiem

par Fafi06 » 05 oct. 2017, 11:50

A mon avis, tu devrais t'inscrire dans la section relecture d'Agathe editions :D

Fafi, ancien relecteur/playtesteur Dragon, malheureusement plus le temps

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Nous sommes actuellement le 24 oct. 2017, 00:14