Les centrales nucléaires dans les fictions post-apo Forum dédié au jeu de rôle Vermine 2047 : univers, gamme, création

Avatar de l’utilisateur
Potarpipon
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 92
Inscription : 30 mars 2018, 14:35

Les centrales nucléaires dans les fictions post-apo

par Potarpipon » 18 oct. 2019, 23:10

Salut à tous !

Pour commencer, j'avoue que je possède peu de référence concernant les univers post-apocalyptiques. Je suis fan de Fallout, La Route et the walking dead, mais dans le genre ça ne va pas au delà. Donc, si d'autres œuvres dont vous avez connaissance abordent ce sujet, je vous propose d'en parler ici !

A part dans Fallout (mais là il s'agit plutôt de l'arme atomique) je trouve que la question du nucléaire dans nos fictions n'est soit, pas abordée du tout, ou soit, abordée de manière très maladroite (je pense par exemple à la série Dark, dans un tout autre genre, qui est un peu wtf à ce sujet :D ). Je précise que les centrales nucléaires font parties de mon quotidien (mais j'suis un gars sympa hein :) ).

Sur ce fait, j'ai entamé une réflexion afin de proposer un cadre de jeu plausible autour des centrales nucléaires, ou ce qu'il pourrait en rester, dans un futur post-apocalyptique tel que Vermine 2047 ! :shock: Par cadre de jeu je n'entends pas scénario, mais plutôt une sorte de guide - L'exploration intellectuelle d'un environnement un peu singulier - Déterminer les pires choses ou situations auxquelles les personnages seraient confrontés, mais aussi les choses qui pourraient leur être utile. Les difficultés de progression à l'intérieur de bâtiments finalement asser peu connus.

Mon but est d'essayé de rester réaliste, bien que beaucoup d'éléments de fictions feront partis de l'idée. Ainsi ce cadre sera de base dédié au mode survie du jeu. Il est plus aisé, je trouve, d'imaginer l'apocalypse avec King Kong et Godzilla que de déterminer les conséquences plausibles d'un futur sous le signe du Nuc'. Sur ce point néanmoins, nous avons du retours d'expériences avec les dramatiques accidents connues à ce jour. :( Mais cela ne suffit encore pas à cerner toutes les interrogations.

Pour préciser mes pensées, j'ai en tête trois cas d'étude :
1-Le cas favorable à l'humanité du futur.
2- A l'opposé, le pire cas que l'on puisse imaginer pour l'humanité.
3- La version modérée des deux premiers.

Et voici pour chaque cas les trois questions que je me pose :
1-Quelles sont les condition au moment de la chute de la civilisation ?
2-Ces conditions conduiraient-elles à l'accident ? comment ?
3- Dans quelle environnement les explorateurs du futur vont évoluer ?

Pour finir, si cela tente à quelqu'un de se joindre à la réflexion, peu importe vos connaissance dans ce domaine (que ce soit par expérience professionnelle, ou fictions diverses traitant de ce sujet, ou même si vous êtes complètement sec !), je preneur et serai ravi d'échanger avec vous ! ;)

Image

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 541
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Les centrales nucléaires dans les fictions post-apo

par Atorgael » 19 oct. 2019, 01:29

Je peux essayer de répondre à quelques interrogations mais je ne connais pas le jeu et notamment ce qui concerne la chute de la civilisation.
Fut-elle brutale ou a-t-on eut le temps de s'y préparer ? Et surtout, ça remonte à combien de temps ?

Si elle fut brutale, le combustible a pu rester dans le cœur ou dans les piscines de décontamination et avec le temps, les systèmes prévus pour maintenir la température basse ont du cesser de fonctionner. Bref, c'est pas beau à voir et des tuyaux ont pu céder, l'eau s'évaporer... le combustible a chauffé et les gaines se sont ouvertes, c'est contaminé au plus haut point, aucun espoir de rester en vie longtemps dans le coin.

Autre scénario, des techniciens ont pu rester en poste et sauvegarder ce qui a pu l'être, protéger le site, voire continuer à produire de l'énergie. Mais si ça fait longtemps, le combustible est presque entièrement épuisé, il ne reste plus que des résidus hautement radioactifs qu'il faut refroidir et confiner. Retour possible au premier scénario.
Les techniciens et ceux des alentours peuvent former une belle bande de cultistes bien allumés d'ailleurs, déterminés à protéger le site et leur "trésor énergétique".

Si la chute a été prévue, le combustible peut avoir été sorti des sites et entreposé dans des lieux de stockage. Là-bas on peut rapidement arriver au scénario du départ.
Sur les centrales, peu de risques radioactifs sauf dans certains endroits mais c'est à la marge. Par contre, beaucoup de matériel à récupérer : pompes, câbles électriques, tuyaux, vannes, huiles et divers fluides réfrigérants, échelles, chaines, ventilateurs, réservoirs, plomb, produits chimiques...
Tout ce qui vient de l’extérieur du bâtiment réacteur est "propre" (non contaminé) par contre ce qui vient de l'intérieur du bâtiment réacteur peut être plus "sale". Le tout étant plus ou moins usé/rouillé/utilisable selon le temps passé.
Le bâtiment réacteur peut avoir été fermé et scellé d'ailleurs, un petit défi pour y entrer quand on connait l'épaisseur des murs et des portes étanches.
Levko - Roublard 4
DV:4d8 2/4 - PV 31/31pv - 0 niv Fatigue - CA 14 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +6 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : 2 +2d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise

Mon site pour Dragons

Avatar de l’utilisateur
Amatsu
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 6
Inscription : 06 avr. 2019, 11:24

Re: Les centrales nucléaires dans les fictions post-apo

par Amatsu » 19 oct. 2019, 07:57

Sujet intéressant, auquel je suis malheureusement peu informé.
J'ai quand même envie de conseiller quelques références et sources qui m'ont permis d'y voir plus clair au sujet du nucléaire et de ses conséquences dans un monde post-apo :

Aftermath : Population Zero
C'est un documentaire de 2008 qui part du postulat que l'Humanité disparaît en un clignement des yeux, laissant tout à l'abandon. Quelle serait donc les conséquences de cette soudaine disparition ?
Et il y a notamment le sujet des centrales nucléaires. Vous pouvez directement voir le sujet traité ici : https://youtu.be/cjvreetxU9Y?t=117 (en anglais).

Threads
Docu-fiction de 1984 qui traite des conséquences d'une attaque nucléaire sur la population (bon là c'est restreint au Royaume-Uni). Même s'il date, il m'a particulièrement choqué. Ici https://www.youtube.com/watch?v=uoErk_AIsDU , on voit directement les conséquences drastiques sur les humains survivants. Mais si vous avez l'occasion de tout regarder et que le sujet vous intéresse, ne regardez pas la vidéo, ça spoile la fin. :lol:

Chernobyl
La série de 2019 est à mes yeux particulièrement troublante et très bien renseignée sur le fonctionnement d'une centrale. Bon après ça concerne celle de Pripyat en 1986 ; on a fait des progrès (j'espère !) depuis. La bande-annonce ici.

Avatar de l’utilisateur
Potarpipon
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 92
Inscription : 30 mars 2018, 14:35

Re: Les centrales nucléaires dans les fictions post-apo

par Potarpipon » 19 oct. 2019, 15:35

Merci à vous deux.

Atorgael, les idées que tu as énoncé sont très proches des miennes ;) . Parmi les trois cas il y a celui où tout le combustible a été retiré / vitrifié / enfui, et donc ne présente plus de danger pour l'Homme, sauf si on va mettre les pieds 500 mètres sous terre. C'est une possibilité. Dans Vermine, les hommes ne disparaissent pas d'un claquement de doigts. La chute est plutôt un processus qui va durer 10/15 ans. C'est le fameux cas le plus favorable. L'accident nucléaire est évité et le site regorge potentiellement de nombreuses ressources, mais d'autres risques peuvent être présents. Quid du vieillissement des structures ? Présence d'êtres hostiles ou bienveillants ? Qu'est ce que je vais voir si je débarque en 2050 ou 2070 ?

Dans le cas inverse (le pire), l'Homme à finalement déguerpi durant tout le processus de la chute. Là on parle d'une situation véritablement extrême pour que plus personne ne soit dans les parages, et laisse la machine en roue libre. Climat ? virus ? émigration ? insectes particulièrement coriace ? tout ce qui fait Vermine quoi :D . Malheureusement, la vidéo d'Amatsu ou les causes de l'accident de Fukushima en disent long sur ce qu'il se passera. Mais il reste des questions sans réponses (ou sans réponses convaincantes) sur l'après accident, dans une période de temps de plusieurs dizaines d'années. Franchement pour l'instant je n'ai trouvé aucune étude probabiliste ou vision non fantasmé à ce sujet. Ce sera de la pure invention, encore une fois.

La version modérée parlera d'hommes et de femmes restés coûte que coûte sur site, innovant et se démenant en permanence pour éviter le cas n°2, et se rapprocher du cas n°1 ! :) Je crois que c'est le plus difficile à concevoir étant donné la complexité d'une centrale.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Nous sommes le 17 nov. 2019, 06:11