Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h Une aventure de la garde lunaire de Fort Ditelni à la frontière nord-ouest de l'Arolavie.

Iris
Administrateur
Messages : 2467
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Iris » 17 sept. 2018, 08:21

Alexandr fut envoyé une nouvelle fois à l'extérieur du refuge, cette fois pour aider Gaspardin et Levko qui étaient en approche. Il fallait se montrer prudent et avancer sans attirer l'attention, au travers des bois obscurs qui ralentissaient la progression, et rendait toute utilisation d'éclairage périlleuse.

Un à un, les membres du groupe se glissèrent dans l'anfractuosité près de la cascade.

Image

Les deux aventuriers et leur mule, guidés par le magicien difforme découvrirent un abri secret tenu par les fées -- beaucoup de farfadets -- et des gnomes svirfnebelins, secrets habitants des profondeurs, mais aussi sans doute les seules créatures de bien qu'on pouvait espérer trouver ici bas.

Image

Ils découvrirent des oasis souterraines bioluminescentes. C'était un jardin de plantes et champignons luminescents réparti entre plusieurs salles de formes arrondies. Les murs humides étaient couverts de mousse et de fougères ; l'eau ruisselait jusque dans des réservoirs naturels aux motifs calcifiés délicats, et courrait d'une pièce à l'autre, en lent mouvement constant. Le chant cristallin des gouttes ne cessait jamais de résonner.

On invita Levko et Gaspardin à prendre un peu de repos, confortablement installés. Quelques heures plus tard, au matin -- qui était ici indiscernable de la nuit -- tout le monde se rassembla, aussi frais et dispo qu'il était possible.



Au petit-déjeuner on leur présenta un menu typiquement svirfnebelin : un bouillon clair aux champignons parfumés pour se réchauffer (il en existe deux saveurs au choix : anis ou umami) ; des galettes de sorgho souterrain soufflé à la pâte de réglisse fondant ou aux fruits secs.

Image

Tout le monde était rassemblé à nouveau, enfin... presque... et cela faisait bien longtemps que ce n'était pas arrivé. On présenta la druidesse et interprète Ysull-il aux nouveaux arrivants. C'était la seule svirfnebeline à parler l'arolave.

Voukoll prit la parole pour résumer les derniers événements :

" Jasna a été capturée ; Alexandr propose de la récupérer par négociation ; je lui ai dit que c'est pas à mon niveau que ce genre de trucs se font ; on a une brochette de suicidaires qui veulent la chercher dans le château ; et la druidesse a peut-être un chemin pour ramener nos rescapés évadés par sous terre jusqu'en Arolavie."
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 895
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Pwyll » 17 sept. 2018, 08:52

La tension de l'infiltration nocturne avait laissé place à l'émerveillement dans l’œil valide du halfelin découvrant ce havre de paix féerique, bioluminescent et souterrain. Beaucoup de nouveautés magnifiques à intégrer à la fois.

Son visage déjà ouvert habituellement exprimait sa joie de découvrir l'endroit et il serra chaleureusement les mains de ceux qui avaient pu ainsi offrir une protection à ses compagnons d'armes, même s'ils ne comprenaient pas sa langue, ce geste qu'il espérait universel devrait parler pour lui.

Les embrassades avaient été de mise avec les autres, même s'il y avait sans doute là un peu de gaucherie.

Même s'il avait toujours trouvé la présence de Caliobé vaguement inquiétante, il regretta un peu que tout le monde l'ai définitivement laissée de côté, comme si elle n'avait jamais existé. Toutefois, le cas de Jasna était autrement plus inquiétant et, surtout, on pouvait tenter de la retrouver avec plus de succès.

"Camarades, les ordres du Capitaine en charge de Fort Ditelni sont clairs : nous avons les coudées franches pour récupérer Jasna, tant qu'on ne déclenche pas de guerre, évidemment. Personnellement, je ne crois pas en la négociation car nous n'avons rien à négocier. La première question qui me vient est pour nos amis svirfnebelins et notamment pour vous, Ysull-il : auriez-vous connaissance de galeries ou du moindre boyau qui s'approcherait des fondations du château des Grovaedr ?"
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38/38+8temp CA17 DV utilisés : 1/5 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 2/2

Avatar de l’utilisateur
Edzart
Messages : 830
Inscription : 31 mars 2016, 16:52

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Edzart » 17 sept. 2018, 09:05

La petite "promenade" avait fait du bien à Aleksandr. Sortir et profiter de l'air et du soleil du matin avait réveillé quelques douleurs qui avaient rapidement été évacuées par l'effort. Il souriait, quand il trouva Gaspardin et Levko à l'endroit où Croac l'avait mené. Les retrouvailles furent rapides, cependant, inquiets qu'ils étaient d'être vus en ces lieux. Le magicien prit cependant le temps de raconter aux deux soldats les mésaventures de leur compagnie.

De retour au campement, protégés par la discrétion des Svirfneblins, Aleksandr laissa Gaspardin exposer ce que le capitaine avait donné comme directives. Quand celui-ci eut fini, le magicien s'avança et répondit :

"Je suis bien d'accord que nous n'avons rien à négocier. Evidemment. C'est pour cela qu'il nous faudrait l'avis des supérieurs qui ont la vision sur ces choses. Il parait délirant d'imaginer que nous n'avons aucun prisonnier à échanger aux Grovaedr.
De plus..."
, Aleksandr baissa la voix. "Nous avons ici une vingtaine de personnes dans un état précaire à amener jusque chez nous. Peut-être que nous pourrions les guider jusqu'au fort et là-bas, demander au capitaine d'engager la négociation ? Que nous passions par les terres ou par les sous-terres, nous ne seront pas trop de tous pour protéger et escorter ces gens jusqu'à la frontière."
Aleksandr Novgarad - Mage de guerre - Lv4
PV :35/35 - CA : 14
Sorts :
1 4/4
2 3/3
Trait de feu +5 (1d10 feu)
Poigne foudroyante +5 (1d8 Foudre) - Supprime la réaction

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Messages : 777
Inscription : 07 avr. 2016, 14:09
Localisation : Arlon, Belgique

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Casaïr » 17 sept. 2018, 15:32

Revoir Levko et Gaspardin ramena un peu de gaieté sur mon visage. Je serrais le halfelin dans mes bras, lui que je considérais désormais comme mon meilleur ami dans cette nouvelle vie, l'embrassais même sur la joue.

"Tu m'as manqué, vieux brigand !"

Je serrais de même Levko et appris avec autant de joie que de surprise que nous avions toute lattitude pour aller chercher ma sœur. J'écoutais alors les propositions de chacun quant à la marche à suivre, jusqu'à que la question diplomatique revienne dans la bouche de notre cher mage.

"Des prisonniers à échanger ?"

Je regardais Aleksandr avec un air désabusé.

"Je sais que tu veux aider et je t'en remercie profondément mais regarde les choses en face : Jasna n'est pas une gradée, elle n'est même rien du tout sur l'échelle de la garde lunaire. Je vois mal un capitaine, un commandant ou autre risquer un échange incertain avec un prisonnier qui aurait invariablement une valeur supérieure à une simple soldate. Toi, tu le ferais ? Honnêtement ?"

Je savais bien que je devais faire plus pitié qu'autre chose mais je ne me sentirais mieux qu'une fois partie chercher Jasna, c'était l'évidence même. La seule chose qui m'empêchait de déserter pour le faire était ce petit filament d'espoir que je ne serais probablement pas la seule à y aller.
Ludmilla
Guerrière niveau 2 | Paladine 2
CA : 17
Arme : épées courtes x2 (+4 toucher ; 1d6+2 dgts) | arbalète légère (+4 toucher ; 1d8+2 dgts, rechargement)
PV/dés : 33/4D10 | actuels : 33
Blessures : 0 | Fatigue : 0

Avatar de l’utilisateur
Edzart
Messages : 830
Inscription : 31 mars 2016, 16:52

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Edzart » 17 sept. 2018, 16:16

Aleksandr prit une grande respiration. Il s'était attendu à cette réponse de la part de Ludmilla. Il s'avança vers elle et répondit :
"Effectivement, Ludmilla. Jasna n'est qu'une soldate, mais éveillée aux voix de Forgeron. Sa hache s'est illuminée des flammes de son dieu et elle a été capable d'invoquer les miracles de Verndari. Tu connais beaucoup de soldats de la garde élus du Seigneur du Feu ?"
Il secoua la tête et regarda Voukoll pour chercher la confirmation de ce qu'il disait chez le Sergent.
"Je ne pense pas que Jasna ait de la valeur aujourd'hui. Mais le pouvoir qu'elle a développé le sera un jour. Un Capitaine digne de ce nom saura le voir. Elle a de la valeur. Et cette valeur sera chaque jour plus grande."
Aleksandr Novgarad - Mage de guerre - Lv4
PV :35/35 - CA : 14
Sorts :
1 4/4
2 3/3
Trait de feu +5 (1d10 feu)
Poigne foudroyante +5 (1d8 Foudre) - Supprime la réaction

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 895
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Pwyll » 17 sept. 2018, 16:48

Gaspardin se mordillait la lèvre, soucieux de laisser les autres s'exprimer et surtout d'avoir la réponse à une question qui lui semblait d'importance. Puisque Aleksandr enchaînait pour tenter de faire valoir ses arguments, il ne tint pas plus longtemps.

"Pas besoin d'être nombreux pour aider à guider les réfugiés sous terre. Je pense même qu'on peut dire que les habitants des lieux seront bien plus doués que nous pour éviter les embûches et les amener le plus près possible du fort. Partir dans ces idées de négociations, ça veut dire laisser Jasna plus longtemps entre les mains des Grovaedr. Le temps de retourner au fort, de convaincre je sais pas qui sans aucune garantie d'y parvenir pour faire venir je sais pas quel prisonnier de je sais pas où ? Ce serait bien de récupérer Jasna avant qu'elle fête ses 30 ans avec ses amis geôliers."

Il leva le doigt comme pour poser une question, alors qu'un point lui revenait à l'esprit.

"D'ailleurs, quand on m'a résumé l'histoire tout à l'heure, certains parlaient de brigands, mais ce sont des soldats Grovaedr, pas des brigands, si j'ai bien compris ? Enfin. Avant d'aller plus loin, ce serait bien de savoir si on peut accéder à leur château par le sous-sol, ce serait un avantage tactique énorme, surtout que les cachots sont souvent en profondeur. Si on arrive à la reprendre de force, c'est mieux pour tout le monde. "
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38/38+8temp CA17 DV utilisés : 1/5 JS : FO 0 DE+4 CO+6 IN 0 SA+5 CH+8 Sorts utilisés : 2/2

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Messages : 607
Inscription : 04 avr. 2016, 18:30

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Soulnight » 17 sept. 2018, 17:43

Pendant ce temps, Ignir mangeait à sa faim. Il écoutait la conversation et ça lui remontait le moral. Toutefois, l'inframonde lui était familier, il se devait de mettre les choses au clair.

"L'inframonde est un endroit dangereux, même si nos hôtes sont tout à fait capable d'escorter les rescapés à la frontière, c'est nous qui avons la responsabilité de leur sécurité. En déambulant dans ces tunnel, on est tout, sauf en sécurité. La moindre faute d’inattention et c'est la mort assuré."
Ignir Errin, Tieffelin Roublard 1 Rôdeur 2 / Pv 18/23
CA 12
Combat :
Epée courte : 1d6+3
Dague : 1d4+3
Arc court : 1d6+3
"Un dés pour les meujeter tous, une table pour les réunir. Un dès pour les faire jouer et dans le jdr les lier."

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 634
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Atorgael » 17 sept. 2018, 19:04

Retrouver ses compagnons de la garde lunaire était une bonne chose et Levko s'en félicita. Ils avaient tous des têtes fatiguées et les blessures de certains n'étaient pas très belles à voir. Les potions du capitaine firent merveille cependant et le troupe se trouva en bien meilleure forme qu'à leur arrivée.

Visiblement, le sauvetage de Jasna n'était pas une option d'après ce que le roublard avait retenu des discussions. Restait à déterminer le mode opératoire. Restait également le rapatriement des réfugiés.

Levko n'était pas chaud de les laisser à des inconnus que le groupe n'avait croisé que depuis la veille au soir, aussi bonne que soient leurs intentions, il n'allait pas leur faire confiance aussi facilement.
En se baladant dans la grotte, il se demanda si ce n'était pas un lieu comme ça que Caliobé recherchait désespérément, ça ressemblait à ces havres de paix auxquels elle aspirait.
La sorcière ne lui manquait pas, c'était une chipie indécrottable, mais ses compétences auraient été très utiles en ces heures et il aurait quand même bien aimé la voir déambuler entre ses compagnons a les aguicher effrontément en balançant son ... Levko se concentra sur la situation.

" Si on fout l'feu à la mine, y s'ront bien obligé de sortir d'leur chateau On s'faufile et on sort Jasna d'là. " lacha-t-il avant de poursuivre.
" Pour nos réfugiés, j'pense que l'sergent pourrait les accompagner, désolé sergent mais vous êtes sal'ment amoché quand même. "

Le roublard attendit de voir comment allaient réagir ses compagnons. Son idée en valait bien une autre . Il entreprit de nettoyer sa rapière, avant que le plan définitif ne se dessine, il avait largement le temps de la débarrasser de toutes la poussière de ce dernier voyage.
Levko - Roublard 5
DV:5D8 - PV 38/38pv - 0 niv Fatigue - CA 14 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +7 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : +3d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise / Esquive instinctive

Mon site pour Dragons

Iris
Administrateur
Messages : 2467
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Iris » 17 sept. 2018, 21:32

Voukoll soupira et secouait la tête : " Si le nouveau capitaine vous a donné l'autorisation d'agir, je vais pas vous interdire d'y aller, mais c'est une mission qui ne se fera que sur la base du volontariat."

Il ne paraissait vraiment pas convaincu.
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Edzart
Messages : 830
Inscription : 31 mars 2016, 16:52

Re: Chap. 21 - Jour 14 | vers 6 h

par Edzart » 18 sept. 2018, 16:15

Aleksandr hocha la tête aux paroles du sergent. Les propositions de Levko lui paraissaient aberrantes et celles de Gaspardin dangereuses... Bien évidemment, son plan repousserait une possible libération de Jasna, mais elle avait l'avantage de permettre un début de négociation avec les Grovaedr. De faire les choses sans risquer de perdre les manicles en entier.

"Si on se fait capturer ou tuer, elle n'en sortira jamais, ça, c'est certain. Quoi qu'il en soit, si on choisi l'action pour l'action, la négociation ne sera plus possible." en désignant les esclaves, il continua : "quant à l'inframonde, il faudrait être cinglé pour imaginer que ce groupe va pouvoir y voyager en toute discrétion et sans risque..."

A Voukoll, enfin, il dit :

"Quel que soit le choix qui sera fait, il reste une question... Maintenant que les ordres ont étés précisés et que vous nous autorisez à agir sur la base du volontariat... Serez-vous des nôtres, Sergent ?"
Dernière modification par Edzart le 18 sept. 2018, 23:35, modifié 1 fois.
Aleksandr Novgarad - Mage de guerre - Lv4
PV :35/35 - CA : 14
Sorts :
1 4/4
2 3/3
Trait de feu +5 (1d10 feu)
Poigne foudroyante +5 (1d8 Foudre) - Supprime la réaction

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Nous sommes le 11 août 2020, 00:15