22. Jour 14 | Le plan Une aventure de la garde lunaire de Fort Ditelni à la frontière nord-ouest de l'Arolavie.

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 815
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Pwyll » 07 nov. 2018, 15:42

"Comme je l'expliquais juste avant, le problème d'un feu au château, c'est que Milla, Jasna et moi ont doit repartir par le puits. S'il y a un incendie, ça deviendra un point totalement inaccessible."
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38(+8 temp)/38 Dague +7/D4+4 CA 16 DV utilisés : 0/5 JS : FO-1 DE+3 CO+5 IN-1 SA+4 CH+7 Sorts : 1/2

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 815
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Pwyll » 11 nov. 2018, 21:07

Une apathie générale s'était abattue sur le groupe et Gaspardin se demandait s'il en était responsable. Il n'avait pas d'autorité hiérarchique et devait composer avec les personnalités et visions des choses très différentes des gardes lunaires. Pas évident... pas étonnant du coup que Voukoll pique un somme, même si lui, au moins, pouvait se prévaloir d'un grade, même si ce n'était pas toujours pour être très constructif, du point de vue du Halfelin en tout cas.

"Allez, exprimez des idées ! Au pire, si on ne trouve rien de bien convaincant pour la diversion, il vaudra mieux faire sans et jouer uniquement sur l'effet de surprise. Ce qui doit être extrêmement clair, c'est qu'il est hors de question de récupérer Jasna pour se retrouver avec deux ou trois autres faits prisonniers à cause d'un plan foiré..."

Il fit de son mieux pour projeter de la confiance, de la concentration, de l'engagement, de par son phrasé, sa gestuelle, le jeu des regards.

"Du coup, si on résume les enjeux, la meilleure diversion possible, c'est celle qui saura éloigner un bon nombre de soldats du château tout en ne vous mettant pas en contact direct avec eux. C'est la raison pour laquelle je parlais de quelque chose de visible au village. Après... si on ne veut pas trouver dans la même phrase incendie et village, pour éviter de faire des victimes, on peut sûrement trouver autre chose. Un feu dans la forêt ou tout simplement faire sonner la cloche du village s'il y en a une."

On voyait qu'il cherchait à peser le pour et le contre et à encourager la réflexion de tout le monde, mais dans un cadre le plus rationnel et efficace possible. On n'avait pas le luxe de faire dans le farfelu.

"Evidemment, on pourrait se lancer dans des déguisements en supposant qu'on parvienne à neutraliser toute une patrouille, pour ensuite tenter d'entrer au château, mais bon, ce serait franchement se jeter dans la gueule du loup. C'est le parfait contre-exemple de ce qu'il faut imaginer. Du coup, comment attirer des soldats hors du château sans mettre l'équipe de diversion en contact direct et danger immédiat ? A part un feu, une cloche d'alarme, des suggestions ? Pensez-vous qu'il faille éviter toute diversion et jouer uniquement sur l'effet de surprise, dans le calme d'une nuit comme une autre ? Je vous écoute !"
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38(+8 temp)/38 Dague +7/D4+4 CA 16 DV utilisés : 0/5 JS : FO-1 DE+3 CO+5 IN-1 SA+4 CH+7 Sorts : 1/2

Iris
Administrateur
Messages : 2286
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Iris » 12 nov. 2018, 16:26

L'indécision était la plaie des aventuriers.

Il était à peu près acté que Gaspardin et Ludmilla iraient par le puits chercher Jasna. Il faudrait nager dans une eau froide, avec sans doute du courant, avant de grimper une paroi verticale sur une hauteur de 10m à 30m dans le meilleur des cas (les forteresses avaient parfois des puits de 60 à 150m, mais c'était tout de même rare).

Le fait que la sortie principale du refuge était inutilisable pour le moment signifiait qu'il n'était pas possible de sortir de là pour le moment. Les chargés de diversion devraient donc sortir ailleurs. Du côté de la mine et du long escalier par lequel ils étaient déjà sortis ? Dans ces conditions, sortir faire une diversion nécessitait des détours, du temps, de la créativité. Les jours passés avaient durement éprouvé les combattants qui manquaient de rebond.

A tout cela, il fallait ajouter le fait de convoyer les ex-esclaves en Arolavie, certainement par l'Inframonde, et sans trop traîner, car les vivres n'étaient pas extensibles.

Qui par ailleurs resterait le moment venu pour aider les svirfnebelins ?
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Messages : 607
Inscription : 04 avr. 2016, 18:30

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Soulnight » 13 nov. 2018, 15:46

Ignir réfléchissait aux idées qui ne contenait pas incendie, bien dommage, les incendie monopolise du monde et font un tel chaos que plus personnes ne s'intéresse au reste.

"Et si à l'aide d'un faux papier on faisait demander au roi local des troupes en nombres assez important pour vider le château des ses troupes ?"
Ignir Errin, Tieffelin Roublard 1 Rôdeur 2 / Pv 18/23
CA 12
Combat :
Epée courte : 1d6+3
Dague : 1d4+3
Arc court : 1d6+3
"Un dés pour les meujeter tous, une table pour les réunir. Un dès pour les faire jouer et dans le jdr les lier."

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Messages : 777
Inscription : 07 avr. 2016, 14:09
Localisation : Arlon, Belgique

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Casaïr » 13 nov. 2018, 17:50

Je regardais le tieffelin pour voir s'il plaisantait mais il semblait que non. Dommage, c'aurait été l'occasion de se dérider un peu.

"Parce que tu connais le nom du roi ? lui demandais-je. Et puis, j'imagine qu'il utilise le meilleur papier, la meilleure encre, il doit également posséder un sceau à apposer sur un quelconque ordre en son nom. Qui plus est, aucun de nous ne serait crédible dans le rôle du messager, sachant qu'il nous faudrait également la tenue adéquate incombant à un messager royal. Tu peux oublier cette option malheureusement, aucun de nous n'est un espion professionnel ici."

"Je n'ai qu'une seule idée mais pas beaucoup plus réalisable par méconnaissance des lieux : libérer les chevaux et les faire fuir. Rien que ça pourrait les occuper un moment tout en limitant grandement leur possibilité de poursuite. Cependant je ne sais pas où se trouvent les écuries, sûrement pas bien loin de l'entrée même du château mais je ne peux que le supposer..."
Ludmilla
Guerrière niveau 2 | Paladine 2
CA : 17
Arme : épées courtes x2 (+4 toucher ; 1d6+2 dgts) | arbalète légère (+4 toucher ; 1d8+2 dgts, rechargement)
PV/dés : 33/4D10 | actuels : 33
Blessures : 0 | Fatigue : 0

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 815
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Pwyll » 14 nov. 2018, 15:17

"Il est temps de couper court à cette réunion. Oublions toute notion de diversion extérieure, on voit qu'on n'arrive à aucune idée solide. Milla, nous irons tous les deux par le souterrain et que les Dieux soient avec nous pour ramener Jasna. Nous verrons bien si nous trouvons sur place l'occasion de causer du chaos pour couvrir notre action. Les autres, vous êtes assez grands, en résumé, il ne reste qu'à décider ceux qui accompagnent les réfugiés et éventuellement ceux qui commencent déjà à rembourser notre dette envers les Svirfneblins."

Gaspardin quitta cette grotte avec soulagement et approcha d'Ysull-il avec Milla.

"Nous prendrons juste un bref repos en mangeant quelque chose qui nous donnera de l'énergie avant de nous mettre en route, si vous avez la bonté de nous guider, Ysull-il."
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38(+8 temp)/38 Dague +7/D4+4 CA 16 DV utilisés : 0/5 JS : FO-1 DE+3 CO+5 IN-1 SA+4 CH+7 Sorts : 1/2

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Messages : 777
Inscription : 07 avr. 2016, 14:09
Localisation : Arlon, Belgique

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Casaïr » 14 nov. 2018, 18:45

Je suivis Gaspardin et Ysi... usi... la svrif.... la gnome de l'Outremonde, à la fois effrayée et pressée à l'idée de partir chercher Jasna. J'étais déjà prête à tout pour la libérer avant cette réunion interminable et cela n'avait pas changé maintenant qu'elle se terminait enfin. Alors que le Paladin de Poche parlait de repos, je me tournais vers lui pour une ultime question :

"Même si ce ne sera pas forcément pratique pour nager, devons-nous emmener une corde ? Nous serons trempés, les murs le seront tout autant quand nous devrons grimper, peut-être faut-il emmener de quoi nous assurer ? Je suis désolée, ma question est sans doute idiote, je n'ai jamais vraiment pu pratiquer ce genre d'activité."
Ludmilla
Guerrière niveau 2 | Paladine 2
CA : 17
Arme : épées courtes x2 (+4 toucher ; 1d6+2 dgts) | arbalète légère (+4 toucher ; 1d8+2 dgts, rechargement)
PV/dés : 33/4D10 | actuels : 33
Blessures : 0 | Fatigue : 0

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 815
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Pwyll » 15 nov. 2018, 13:05

"C'est une question très importante, c'est sûr. Nous faut des armes, pas sûr qu'on puisse prendre une armure, même de cuir, enfin j'en sais trop rien. Je crois qu'on devrais s'encorder pour le passage sous l'eau. J'dois dire que je compte beaucoup sur toi si ça devient trop dur pour mes petits bras. Pour l'escalade, on pourra pas pitonner à cause du bruit, alors... à part s'aider d'une dague, je vois pas trop. J'avoue, ce sera pas une partie de plaisir."
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38(+8 temp)/38 Dague +7/D4+4 CA 16 DV utilisés : 0/5 JS : FO-1 DE+3 CO+5 IN-1 SA+4 CH+7 Sorts : 1/2

Iris
Administrateur
Messages : 2286
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Iris » 20 nov. 2018, 09:04

Gaspardin et Ludmilla iraient seuls dans les ténèbres pour sauver Jasna.

Ils avaient de quoi s'éclairer et respirer dans l'eau. En revanche, l'escalade risquait d'être compliquée. Ils pouvaient toujours s'endetter davantage auprès des svirfnebelins pour que ceux-ci trouvent une solution à ce souci.

Ignir était volontaire pour rester dans l'Inframonde jusqu'au paiement de la dette qui était aujourd'hui contractée. En pratique, cela signifiait qu'il aurait à travailler gratuitement, prendre des risques importants, jusqu'à concurrence de la somme correspondant à l'aide offerte à présent. Il courait le risque de mourir sous terre.

Les autres retourneraient tous à leur vie de garde lunaire, au service de l'Arolavie.

Qu'en serait-il de Gaspardin, Ludmilla et Jasna ?


Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Messages : 815
Inscription : 26 mars 2017, 14:33

Re: 22. Jour 14 | Le plan

par Pwyll » 20 nov. 2018, 12:27

Gaspardin se tourna une nouvelle fois vers Ysull-Ill.

"Votre peuple parcours l'inframonde et j'imagine que vous êtes confrontés à certaines parois rocheuses à gravir. Certains d'entre-vous utiliserez peut-être des sortes de griffes de métal qui se tiennent ou s'attachent aux mains, éventuellement aux pieds ? J'ai entendu parler de ça quand... quand j'avais moins le sens du respect de la propriété. Un tel matériel risque d'être indispensable pour sortir du puits."
Gaspardin Pied-Devant, Halfelin Paladin Niv 4
PV : 36/36 / Dépl. 7,5 m / CA 18 / Sorts dispos : 3/3
Caliobé, Melessë Sorcière Niv 5
PV : 38(+8 temp)/38 Dague +7/D4+4 CA 16 DV utilisés : 0/5 JS : FO-1 DE+3 CO+5 IN-1 SA+4 CH+7 Sorts : 1/2

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

Nous sommes le 20 oct. 2019, 21:10