Vos lectures et l'intérêts que vous y trouvez Présentations, annonces officielles, recherche de joueurs, organisation de parties en ligne...

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Messages : 604
Inscription : 04 avr. 2016, 18:30

Vos lectures et l'intérêts que vous y trouvez

par Soulnight » 12 févr. 2017, 20:06

Salut à tous, comme on en avait rapidement parlé sur facebook, on avait émis l'idée de faire un sujet sur le sujet. Du coup, je serais le premier sujet de la réflexion. Reste à savoir quel livre je vais prendre comme sujet. Dans tout les cas j'aime m'assujetir à la lecture ^^
Bon j'arrête de vous embêter avec le sujet.

Pour ma part, je suis passionné par les univers cohérent, et la façon dont on y fait vire des histoire (oui, il existe des univers incohérent, allez jeter un oeil du coté des looney toons ou d'Hanna Barbera et autres folie du genre. C'est pas que j'aime pas, mais en lecture, j'aime pas).

Et les deux genres qui me passionne vraiment sont la fantasy et la SF (et toute une déclinaison de genre à l'intérieur de ces deux catégorie mais ce serait trop compliqué à expliqué, d'autant que certains genre sur à chevale entre plusieurs... Et je ne parle pas des planet opéra qui peuvent avoir une dimension de fantasy comme les Chants de Loss)
Dernière modification par Soulnight le 13 févr. 2017, 11:58, modifié 1 fois.
Ignir Errin, Tieffelin Roublard 1 Rôdeur 2 / Pv 18/23
CA 12
Combat :
Epée courte : 1d6+3
Dague : 1d4+3
Arc court : 1d6+3
"Un dés pour les meujeter tous, une table pour les réunir. Un dès pour les faire jouer et dans le jdr les lier."

Iris
Administrateur
Messages : 1924
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Vos lectures et l'intérêts que vous y trouvez

par Iris » 12 févr. 2017, 20:19

Euh... super intéressant mais méga pavé...

... tu crois que ce serait possible d'éditer pour diviser en trois posts ? Plus facile à lire et suivre pour pas mal d'utilisateurs de forum

Merci ! :D
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Messages : 604
Inscription : 04 avr. 2016, 18:30

Re: Vos lectures et l'intérêts que vous y trouvez

par Soulnight » 13 févr. 2017, 11:57

Fantasy

Dans la fantasy, je recherche le plaisir de lecture et des thème pas toujours abordé dans le genre, une façon différente de raconter. Si bien qu'en fait la Dark fantasy y est plus présente, mais il y a aussi des petit bijou de hight fantasy.

J.R.R Tolkien
Parce que l'on ne peut pas parler d'un roman en particulier tellement son univers est cohérent et construit minutieusement. Bilbo le Hobbit et le Seigneurs des anneaux n'étant que le grand final de son œuvre. Le plus estimé Silmarillon qui raconte toute la cosmologie de l'univers est tout aussi bon. D'autres sont encore moins connu parce qu’inachevé (le bonhomme à consacré sa vie à son univers inventant jusqu'à des langues et des cultures... Si maintenant c'est courant de faire ça, à son époque la fantasy n'avait jamais été aussi poussé). Voilà, Tolkien tint une place d'honneur dans mes œuvres de fantasy, et je n'en est pas lu autant que je voudrait. C'est limite un incontournable.

La saga de l'elfe noir - Dritzz Do'Urden
C'est un héros de mon enfance. On m'a offert l'éclat de cristal alors que d'autre découvrait Harry Potter et je me suis passionné pour ce héro atypique (c'était aussi un moment où je jouait beaucoup à DD3.5, donc ça aide). Avant ça, je ne connaissais que les héros de fantasy fade et plat, des héros qui était héros pour être des héros... Si leur personnage était plaisant, il n'avait aucune profondeur. Par contre la mise en scène de RA Salvador de son héros est assez atypique. C'est un elfe noir, il est censé être cruel, sans pitié... Mais non, il a du s'enfuir de chez lui pour pouvoir être lui-même. il a rencontré des amis : un nain taciturne et sa fille adoptive humaine, un halfelin qui pense plus à son estomac qu'à autre chose (je n'en dis pas plus pour ceux qui ne l'aurais pas lu). J'ai bien aimé le concept du personnage qui essaye de se faire une place dans le monde.
La saga s'étend sur 13 tome (que je n'ai pu finir qu'à sa réedition il y a quelques années) et change de style au fur et à mesure. Les début sont sombre mais difficile à lire (la trilogie de la fuite de Dritzz de Menzoberranza, à la limite son père Zaknafaï est alors un personnage plus intéressant). Mais très vite le personnage gagne en profondeur une fois la surface atteinte, et la fin de la saga est beaucoup plus sombre et plus mature.

Harry Potter
Oui Harry Potter est de la fantasy, pas de l'héroic fantasy, mais de la fantasy quand même. La saga laisse un certain nombre de piste quand à son interprétation, que son auteure aime entretenir sur les réseaux sociaux. J'ai beaucoup aimé l'évolution de ses personnages (et pas que Harry et ses deux comparse). Ce n'est pas l'histoire d'un héros seule, mais de toute une tripoté de personnages tous haut en couleur (spécial dédicace à Neuville Londubat et Luna Lovegood)

Waylander
On commence à arriver dans le sale. Waylander est une saga de David Gemel, le personnage de éponyme n'étant qu'une partie de l'histoire principale. Le héros est un assassin qui frappe pour tuer qui se retrouve en fin de carrière abusé. Il essaye de réparer ce qu'il a fait et se retrouve dans une guerre qu'il n'as pas voulu, à s'attacher à des personnes alors qu'autrefois il était sans cœur... Généralement dans la fantasy les héros sont jeune et plein de vigueur, mais dans Waylander, le héros à pas loin de 50 ans, et ses réflexes ne sont plus aussi poussé qu'avant.

La compagnie noire :twisted:
De loin ma saga de fantasy préféré. Le topo est rapide à faire : les livres sont les annales de la compagnie noire, un journal tenu par un membre de cette bande de mercenaire sans foi ni loi. On y lit donc Toubib qui essaye un tant soi peut romancé cette histoire, mais ça reste sale. J'ai du mal à trouver les mots tellement la saga est de bonne qualité et je dois surtout tempérer mon enthousiasme pour ne pas spoiler ^^
En le lisant, attendez vous à voir des morts, même parmi les personnages principaux. Et surtout une absence total de morale (mis à part la loyauté envers la compagnie noire, et encore, ce n'est pas toujours une valeur sur). Pour le coup, ça pourrait plaire à Iris vu ses goûts ^^

Premier souffle - les énigme de l'aube
Alors là, disons que c'est un mix entre Harry Potter (version féministe), l'ambiguité de Djinn (Robbe-Grillet) et l'humour absurde de Pratchet. C'est une énorme parodie de la fantasy pour adolescent, bourré d'humour.
Dans cet univers seule les garçon ont des dons puissant et peuvent accéder aux école de magie. Sauf que Anuelle, une gueuse (parce qu'elle vit dans la forêt et ne connait rien à la ville ou à la vie en société) possède un don tellement puissant que ne pas lui apprendre à le maitriser pourrait être dangereux... Elle accède donc à l'école de magie mais au grand désespoir de la direction (et de toute la communauté de mage).
Et comme c'est une parodie du genre, elle en reprend tout les code. C'est donc une trilogie en trois souffle.
Ignir Errin, Tieffelin Roublard 1 Rôdeur 2 / Pv 18/23
CA 12
Combat :
Epée courte : 1d6+3
Dague : 1d4+3
Arc court : 1d6+3
"Un dés pour les meujeter tous, une table pour les réunir. Un dès pour les faire jouer et dans le jdr les lier."

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Messages : 604
Inscription : 04 avr. 2016, 18:30

Re: Vos lectures et l'intérêts que vous y trouvez

par Soulnight » 13 févr. 2017, 11:58

Policier

Pour le coup, je lis assez peu de policier parce que je suis très exigeant. Par exigeant, je pense à ne pas arriver à deviner la suite... La plupart du temps, je sais qui est le tueur ou ce qu'il s'est passé, mais il existe deux auteurs dont j'ai du mal à deviner, même en les connaissant bien.

San Antonio
Quand je parle d'univers cohérent, on le retrouve aussi dans les policiers :mrgreen: . Pour faire court, San Antonio est un comissaire français (Julie Lescaux n'a qu'a bien se tenir) qui sous la plume de Fredéric Dart prend une dimension humoristique. Les romans sont en argot exclusivement, ils sont très bon et d'un humour assez poussé (calembour et autre figure de style très imagé). Ce fameux commissaire à une particularité, il pense à la fois avec son cerveau et avec son braquemart, il est aussi le narrateur de l'histoire et casse la quatrième mur pour s'adresser au lecteur, pas toujours en des termes avantageux. Le tout sur des enquêtes digne de roman noir. Un sacré mélange.

Michael Crichton
C'est un auteur de roman policier à tendance SF ou fantasy. Pour moi, c'est un maître de l'intrigue (bien au dessus de Stephen King qui a une structure récurrente qui devient rébarbatif à la longue). Le niveau de documentation de ses roman est assez impressionnant.
Je l'ai découvert après l'adaptation de son Roman Jurassik Park, qui est totalement différend du Roman. Pour faire simple, dans le roman Hammond est un sale con qui pense plus à son fric qu'à ses enfants, et le héros n'est pas Allan Grant mais Ian Malcom (qui est encore plus cynique que dans le film). Après une bonne dizaine de roman qui me sont passé sous la main, il compte parmi mes auteurs préféré. Et comble du possible, tout ses romans sont cohérent entre eux, on y croise parfois un personnage secondaire d'une intrigue à l'autre. Et ça j'adore.
Ignir Errin, Tieffelin Roublard 1 Rôdeur 2 / Pv 18/23
CA 12
Combat :
Epée courte : 1d6+3
Dague : 1d4+3
Arc court : 1d6+3
"Un dés pour les meujeter tous, une table pour les réunir. Un dès pour les faire jouer et dans le jdr les lier."

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Messages : 604
Inscription : 04 avr. 2016, 18:30

Re: Vos lectures et l'intérêts que vous y trouvez

par Soulnight » 13 févr. 2017, 11:58

Science-Fiction

Surement l'un de mes genre préféré car très large. Bien que niveau lecture, il y a moins de roman qui m'ont vraiment marqué.

Dune - Frank Herbert
Mon premier roman de SF et un sacré bout, cette saga est considéré comme le seigneur des anneaux de la science fiction. Et il mérite amplement cette place. Au 20ème siècle peu de roman du genre ont pu rivaliser avec la richesse de Dune. C'est une œuvre politique et écologique qui présente un contexte de société pourri (on pourrait y faire facilement l'analogie avec notre monde), dans laquelle tout le monde court après une denrée rare : l'épice (qui pourrait être comparé à la course du pétrole), le souci, c'est qu'on ne trouve cette denrée que sur Arrakis, une planète désertique qui n'a pas d'autre intérêt à être colonisé. Les grandes familles se battent pour obtenir de l'empereur le droit de l'exploiter, mais cela est accordé exclusivement à la Maison Atréide. Le Duc Leto prend donc la fonction et exploite l'épice pour le compte de l'empereur. Mais c'était sans compter sur la Maison Harkonen qui va assassiner les membres de la maison rivale pour prendre le contrôle d'Arakis et donc le contrôle de l'univers en contrôlant la production d'épice !
Je n'en dit pas plus, si ce n'est que le héros de l'histoire est Paul Atréide, le fils du Duc Leto qui va devoir survivre dans le désert et y rencontrera ses habitants, les Freemen : les habitants légitimes d'Arrakis.
A chaque fois que j'ai relu la saga, j'ai compris quelque chose en plus. Non, franchement, c'est une œuvre pleine et entière s'étalant sur la cycle de 6 romans (Paul n'étant le héros du premier cycle, il est remplacé par Duncan Idaho par la suite, mais chut).
Ca me prendrait une plombe d'expliquer tout l'intéret de l'univers, et j'ai déjà mis pas mal de temps pour écrire ce post, mais pourquoi pas plus tard.

H2G2 - le guide du voyageur intergalactique Douglas Adams
De la science fiction absurde, devenu référence geek par excellence. Pour résumé rapidement cette trilogie en 5 volume :
Arthur Dent, un citoyen anglais moyen va sa vie basculer lorsqu'il assiste à la destruction de sa maison (pour construire une autoroute, vous n'avez remplit formulaire ? Alors c'est de votre faute), appris que son meilleur ami, Ford Prefect, est une extraterrestre, que l'arme la plus craint dans la galaxie sont les serviettes de bains et que la Terre va être détruite (pour construire une voie galactique express, vous n'avez pas lu le formulaire ? C'est donc de votre faute). Ils échappent de près à la mort en faisant de l'astrostop et en montant dans le vaisseau Vogon (une race stupide et sans cœur, très procédurière. La pire torture de toute la galaxie étant la poésie Vogonne). Tout le reste de la saga est absurde, mais pas tant que ça.
C'est un monument de culture Geek, nerd et de tout les autres types un peu plus normaux (ou un peu moins, j'ai jamais su)

Voilà pour moi, et vous, qu'est ce que vous aimez lire, pourquoi tout ça tout ça (à supposer que vous ayez le courage de répondre après avoir lu un pavé pareil :lol:
Ignir Errin, Tieffelin Roublard 1 Rôdeur 2 / Pv 18/23
CA 12
Combat :
Epée courte : 1d6+3
Dague : 1d4+3
Arc court : 1d6+3
"Un dés pour les meujeter tous, une table pour les réunir. Un dès pour les faire jouer et dans le jdr les lier."

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Nous sommes le 18 janv. 2019, 15:39