Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste Section uniquement dédiée au jeu

Iris
Administrateur
Messages : 2553
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

La porte vers la surface, c'est par là...

par Iris » 11 déc. 2020, 08:27

"Ouuuah..."

" Euh..."

Quelque chose dans l'expression de Valina semblait méditer sur l'attitude attendue des élus -- héros légendaires etc. -- par rapport à la réalité.

" Acoatl c'est le continent au sud d'Ellerina et à l'ouest de Mibu. Equatorial humide, avec beaucoup de végétation. Largement méconnu, pour le peu que j'en sais."

Quant à la malédiction, elle n'en savait rien, elle n'avait manifestement gagné la mission d'escorte et transport que de manière accidentelle et les arcanes ou la religion n'étaient pas du tout son domaine.

" Sinon, je sais pas... S'il y en parmi vous qui veulent pas venir... Ou préfèrent rentrer chez eux, j'imagine qu'ils mettront le téléporteur sur pied prochainement."

Le discret Matian se présenta :

" Matian. Salut. Je resterai. J'ai des choses à vérifier. Je pense que je serai en mesure de communiquer avec Dharka et Yardan pour leur transmettre ce que je trouverai de mon côté."
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Atorgael
Messages : 676
Inscription : 31 mars 2016, 22:43
Localisation : Meximieux

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Atorgael » 12 déc. 2020, 00:39

L'heure n'était plus aux combat, Levko rangea son arme et commença à envisager de se détendre. Pour un temps.
La perspective de quitter cet endroit ne pouvait que le satisfaire. La contrepartie était qu'ils allaient devoir affronter de nouvelle menaces. Le terme de temple maudit était suffisamment clair en cela.

Et visiblement ils étaient les mieux placés pour accomplir cette ... mission en tant qu'Elu d'Eternité. Quoique cela implique.

" J'sais pas où on va, mais j'vous suis. " annonça-t-il en s'avançant. " Vivement que j'quitte c't'endroit sombre, un peu d'soleil me f'ra pas d'mal. "
Levko - Roublard 6
DV:6D8 - PV 45/45pv - 0 niv Fatigue - CA 15 - 3/3 pts héroïsme

"Céraste" : Rapière+1 +7 / 1d8+4 - Buveuse de poison
Atq sournoises : +3d6 / Fulgurance sournoise / Roublardise / Esquive instinctive

Mon site pour Dragons

Avatar de l’utilisateur
EskatonicMonk
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 394
Inscription : 14 déc. 2017, 10:26
Localisation : Perdu dans l'Inframonde

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par EskatonicMonk » 12 déc. 2020, 15:58

J'écoutai avec attention les discussions. Les Elus d'Eternité... Rien que ça... Je passai machinalement la main sur mon œil mort, me rappelant que j'étais resté en hiver. je n'ai pas l'étoffe d'un élu... Puis la discussion avec Kru'ul me revint. Par les dieux, que cet énervant petit gobelin me manquait. L'Acoatl... une occasion rêvée pour découvrir cette contrée, occasion qui ne se présenterait probablement plus jamais à moi. Pourtant, le cœur n'y était pas.

Je pris une grande inspiration puis m'adressai à Caliobé, Yardan, Levko et aux autres.

« Je crois que c'est ici que nos chemins se séparent... Je ne viendrai pas avec vous en Acoatl. J'irai en Lothrienne. Si j'en crois ce que vous m'avez raconté de vos dernières mésaventures là-bas, j'ai trop longtemps négligé mes devoirs envers le domaine de ma famille. En fait, je ne les ai jamais vraiment assurés. Il est temps que cela change... »

Je m'approchai de la duergar pilote.

[Commun des profondeurs] « Je suis Taliesin Grovaedr, héritier de la famille Grovaedr. Je souhaiterais retourner auprès des miens en Lothrienne. »
Taliesin, humain barde 4 / guerrier 1 ->
Init: +3 ; CA: 16 ; VD: 9M
PV: 9/39 (2B) ; DV : 4/4d8+0/1d10 ; SB : 10
JS: For+0, Dex+5, Con+2, Int+2, Sag+0, Cha+6
Sorts: 1/4 (niv1), 0/3 (niv 2) ; Inspi bard: 1/3; 2nd souffle: 1/1.

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 63
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Edwald Therlack » 12 déc. 2020, 17:32



Edwald avait reprit une posture plus habituelle, à la suite de la discussion avec les duergars qui semblaient plus amicaux que ce qu’il imaginait. Mais malgré tout Edwald était méfiant à l’égards des nains gris. Edra avait un bon fond, cependant un individu seul ne représente pas forcément la mentalité d’un peuple… c’était également le cas pour la marionnettiste.

« Je vous souhaite bonne chance Taliesin, en espérant que nos chemins se recroiseront un jour sous une aube nouvelle. Que votre chemin soit parcouru par l’abondance et le succès. »
dit-il à Taliesin qui annonçait son départ. Edwald fit une révérence d’adieu aux membres du groupe qui souhaitait rentrer chez eux, en suivant la posture officielle des seigneurs de la lothrienne, même si cela n’était qu’une tradition de son rêve éveillé.

« Comme je vous l’ai dit plus tôt, je n’ai ni chez moi que je puisse désirer revoir, ni famille qui attends mon retour. Je n’ai que ma dette que je compte payer : je vous suivrai en Acoatl, même si je ne pense pas que l’on puisse réellement me qualifier d’élu d’éternité. » expliqua Edwald humblement.

Il se frotta sans vraiment y penser la base de son crâne, qui devait encore garder les stigmates du parasite diabolique. Son passer lui avait été arraché, cependant son futur était encore à être écrit. Ainsi il était temps de vivre, de partir à l’aventure, de forger sa légende !

Mais au fond de lui, il espérait secrètement qu’un jour il puisse voir une terre où il se sentirait chez lui : un endroit qu’il pourrait appeler « maison ».

Il se retourna vers les duergars et leur demanda dignement s’ils disposaient d’un livre vierge et quelques chose pour écrire.
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 243
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Dharka Shaan » 12 déc. 2020, 20:35

" Vivement que j'quitte c't'endroit sombre, un peu d'soleil me f'ra pas d'mal. "
L'elfe noire haussa un sourcil à la remarque de Levko.

[Commun des profondeurs ]-Du soleil ? Quel drôle d'idée.

Elle s'entretint avec Matian un peu à l'écart. Leurs avis semblaient divergent mais le ton de leur conversation restait calme et uniforme. Finalement La drow revint vers le groupe, jeta un regard froid et dédaigneux à l'héritier de Grovaedr et déclara laconiquement:

[Commun des profondeurs]-Mon peuple a besoin de ce savoir. J'irai.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 6
PV 52/52 / Init +2 / Vit 9m / DV 6/6 (d10) / CA 15(17) ou 14(16) / Intimidation +9
QiJ HuSta Épée longue +7 (1d8/1d10+4)
Arbalète de poing +5 (1d6+2 ) 9m/36 m

Avatar de l’utilisateur
denkaii
Messages : 225
Inscription : 18 déc. 2017, 15:32
Localisation : Près de Chalon s/S

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par denkaii » 16 déc. 2020, 15:06

Tout c'était passé si vite. En quelques dizaines d'heures, les élus d'éternités étaient arrivés, avaient triomphés de dangers mortels, et repartaient accomplir leur destinée vers d'autres contrées qui leurs étaient inconnues.

Edra se rendit compte qu'elle les connaissait à peine. Ces être de la surface, capables de voir au-delà de la perception des autres. Capables de s'allier avec les peuples de l'inframonde, en mettant leurs différences de côté pour accomplir quelques chose de plus grand.

Si une telle chose est possible. Sera-t-il possible un jour pour mon peuple, de se réconcilier avec nos cousins de la surface ? Un pardon peut-il être obtenu, des accords trouvés ? Cette pensée la remplissait d'espoir, mais la chargeait d'une mission nouvelle.

"C'est donc ici que nos chemins se séparent. J'ai... beaucoup réfléchi. Mon rêve, est d'un jour effectuer un pèlerinage dans les sables chauds, afin de découvrir le lieu ou Bêdawiti a pour la première fois connue, partagé sa sagesse. Mais ce moment n'est pas venu. Vous vous êtes battus, et combattrez encore, tels des courants d'air apportant une bouffée d'oxygène à ce monde. Votre souffle à revigoré un feu sur le point de s'éteindre dans cette colonie. Je ne dois pas le laisser mourir, sans quoi vos sacrifices seraient vains."

Sur ces mots, la prêtresse se tourna vers le mage.

"Edwald, j'espère que vous retrouverez celui que vous êtes vraiment, tout comme les êtres qui vous sont chers. Elleil sait que je ferai tout mon possible, pour que nul autre ne revive ce que vous avez vécu" Puis, se penchant, et parlant plus bas "J'ai conservé quelques notes de recherche, et je continuerai de travailler sur un moyen de vous aider, vous, et d'autres victimes. Alors, si votre voyage ne vous apporte pas les réponses que vous espérez, ne perdez pas espoir."

Elle s'écarta doucement, puis repris, à l'attention de tous les autres.

"Je vous en prie, gardez les médaillons de ma divinité. Tels des grains de sables dans le désert, l'infinitude est multitude. Mais elle n'est aussi qu'une. Bêdawiti sera avec vous, où que vous soyez. Je prie pour que vous croisiez le chemin d'autres adeptes, prêts à vous prêter main-forte. Mon peuple vous est également redevable, et j'espère que nous aurons un jour la chance de rembourser cette dette. Lorsqu'il le décidera, je raccompagnerai Taliesin, et m'assurerai qu'il arrive à bon port sans encombre. Vous avez ma parole."

Voilà, c'était dit. Edra se pinça une lèvre, son coeur était amer. S'était-elle tant attachée à ce petit groupe, en si peu de temps ? Elle décida de s'activer, avant qu'un éventuel regret ne la fasse changer d'avis.

[Duergar]- "Valina de Dverek, je vous confie les élus d'éternité. Nous sortons d'évènements difficiles, et ils se dirigent vers des périls plus grands encore. S'il vous plaît, faîtes que leur voyage ne soit pas trop tourmenté."
Dernière modification par denkaii le 16 déc. 2020, 22:31, modifié 2 fois.
Douce-Suma, Saurian Druide Niv 6
Init: 1d20+2
PV : 51/51, CA 17, DV : 6/6, JS : FO-1 DE+2 CO+3 IN+3 SA+7 CH+0
Sorts utilisés : lvl1: 0/4, lvl2: 0/3 lvl3: 0/3
Mod att. sorts : +7 / JdS sorts: 15

Iris
Administrateur
Messages : 2553
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Une larmounette ?

par Iris » 16 déc. 2020, 19:51

Ladite Valina de Dvererk claqua des talons et salua :

" Je mènerai les élus à bon port. J'accomplirai ma mission sans faillir."


Il ne restait que Yardan qui ne s'était pas prononcé et peut-être d'autres voudraient-ils se congratuler et se remercier ou se dire adieu. Levko et Yardan étaient venus pour chercher Taliesin, avant de découvrir que le facétieux destin les mettaient en demeure de choisir entre le bien être local ou celui des humanités.
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Edwald Therlack
Messages : 63
Inscription : 15 mai 2018, 16:19

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Edwald Therlack » 17 déc. 2020, 14:41



Il n’avait été que peu de temps en contact avec ces fameux « élus d’éternité » et pourtant… c’est comme si une partie de lui se déchirait, en voyant Taliesin, Edra et Matian quitter le groupe. Mais la destinée est une chose que l’on façonne par ses choix et ses actes, et ces braves gens avaient la volonté et la bienveillance nécessaire pour faire ce qui est juste.

Ce qu’Edra avait dit à Edwald lui arrivèrent droit au cœur. Le mage mit sa main sur l’épaule de la duergare : « Ne perdez jamais la bonté qui vous anime, c’est un joyau rare qui mérite d’être préservé tailler.» il se rapprocha pour écouter ce qu’elle chuchotait et écarquilla les yeux pendant un instant avant de comprendre là où elle voulait en venir. « Je vous remercie pour tout ! mais prenez garde à ce que leur contenus ne soient dans d’autres mains que les vôtre. » Lui souffla-il en retour.


« Puisse nos pas, un jour, se recroiser ! »
dit-il aux membres du groupe partant vers d'autres horizons que les leurs.
Edwald Therlack de Monteroche - Mage de guerre (6)
DV : 6D8 - PV : 45/45 (S) PV - Fat : 0 - SB:11 - CA : 12
FOR=16 DEX=10 CON=14 INT=18 SAG=10 CHA=10
Athl(+6); JS INT(+7); Arca(+7); Hist(+7); JS SAG(+3); Pers(+3)

Avatar de l’utilisateur
EskatonicMonk
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 394
Inscription : 14 déc. 2017, 10:26
Localisation : Perdu dans l'Inframonde

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par EskatonicMonk » 17 déc. 2020, 17:08

La fin de cette aventure était apparemment proche...

Je répondis aux propos de la prêtresse : « Merci Edra, je me sais entre de bonnes mains ».

Puis je me tournai vers Yardan et Levko : « Je sais qu'à l'origine vous étiez à ma recherche pour régler des problèmes géopolitiques entre la Lothrienne et l'Arolavie. Disons que je pars en avance pour essayer de me faire une idée de la situation et de ce qui peut être fait... »

Puis c'est le cœur lourd que je m'adressai à Caliobé : « Je m'étais promis de revenir à la surface avec toi. Et quelque chose me dit que ma présence parmi vous avait principalement ce but. Tout comme moi, tu reverras bientôt le soleil, même si c'est à l'autre bout du monde. Quelque part, l'objectif est donc atteint... » Je voulus lui dire que j'étais désolé. Que je ne pouvais pas les accompagner, que je n'étais pas une élu et encore moins un sauveur de monde...

Je marquai simplement une pause, pour m'adresser à tout le monde. « Ce n'est a priori qu'un au revoir, car je ne doute pas que j'en reverrai certains en Lothrienne. Bon courage à vous, Elus d'Eternité, que les dieux vous accompagnent comme ils l'ont fait jusqu'à présent. »

J'attendis une éventuelle réaction de ceux qui furent mes compagnons d'infortune puis de route.

Enfin, je rejoignis Edra avec qui j'allais passer ce qui – je l'espérais – allait être mes dernières heures dans ce monde de ténèbres...
Taliesin, humain barde 4 / guerrier 1 ->
Init: +3 ; CA: 16 ; VD: 9M
PV: 9/39 (2B) ; DV : 4/4d8+0/1d10 ; SB : 10
JS: For+0, Dex+5, Con+2, Int+2, Sag+0, Cha+6
Sorts: 1/4 (niv1), 0/3 (niv 2) ; Inspi bard: 1/3; 2nd souffle: 1/1.

Avatar de l’utilisateur
Etmer_Fachronies
Messages : 648
Inscription : 31 mars 2016, 21:07
Localisation : Tour des Murmures, en Fachronies

Re: Inframonde chap. 3-08 - La toile du marionnetiste

par Etmer_Fachronies » 17 déc. 2020, 22:18

L’heure des adieux… Yardan n’aimait guère ces moments.

Un peu en retrait à l’arrivée de l’étrange véhicule mené par les nains des tréfonds, le disciple du Commencement s’était rapproché après avoir fait récolte d’agaves dans le jardin du marionnettiste. Il écouta avec attention le discours de ses compagnons, et s’interrogea par lui-même.

Pour le moine, le doute n’était guère permis sur le chemin qu’il allait emprunter. L’impérieux primait. Une fois encore, la Grande Roue avait tournée, et chacun devait décider en son âme et conscience le Sillon qu’il lui convenait d’arpenter. Ils étaient à la croisée des routes. Évidemment, les choses n’étaient jamais simple, et il convenait d’avancer avec humilité.

Il s’avança tout d’abord au devant des conducteurs de cet étrange chariot.

[Commun des Profondeurs] Si je saisis bien vos dires, vous n’êtes pas originaire d’Acoatl, mais missionnée pour nous y mener, c’est bien ça ? Qui donc est alors cette Dame Eleane ? J’ose espérer que vous pourrez nous informer plus avant lors du voyage qui nous attend.

Hochant la tête, il se tourna vers Matian, Taliesin et Edra, qui venaient tous trois de leur faire leur adieux. En son for intérieur, l’adepte du geste comprenait leurs raisons, et abondaient quant à leur démarche. Pourtant, cette séparation était loin d’être anodine, après avoir risqué vie et mort à leurs côtés.

Il s’adressa tout d’abord à l’héritier des Govaedr, devant qui il s’inclina, poing fermé dans main creuse.

[Commun des Profondeurs] Sire Taliesin, votre décision de partir protéger les vôtres vous honore, et j’imagine sans peine combien elle vous coûte. Sachez que si les Dieux eux-mêmes ne nous avaient mandés dans notre présente Mission, mes pas se seraient joints aux vôtres pour honorer la quête qui nous avait menée au cœur du Monde Souterrain. Mais il me faut poursuivre la supplique des Divins, qui prime au-devant de tout. Aussi vous dis-je là mes adieux, sire Taliesin, que je n’espère pas définitifs.

Yardan inclina la tête à ces mots. Nul ne savait ce qu’il adviendrait de demain, mais il s’en était tant passé depuis leur rencontre au puits de Mort, sur le seuil du Temple de la Trinité.

[Commun des Profondeurs] Au sortir de l’ombre, si vous arrivez en terres arolaves, mandez donc ceux de la Garde Lunaire. Nos anciens frères d’armes y sont présents, ils sauront vous porter assistance face aux périls de votre route.

L’espace d’un instant, les visages des combattants de la garde lunaire s’éveillèrent dans les souvenirs du moine. Ludmilla, Jasna, Alexandr, Wulfstan, Gaspardin, Ignir et Aërys… il sourit doucement, emprunt de nostalgie. Tout cela semblait dater d'une vie plus tôt.

[Commun des Profondeurs] Oui, transmettez-leur notre bon souvenir, et mandez leur assistance. Vous serez entre de bonnes mains. Puisse la grâce de Draaz bénir votre route, où que vos actes vous porteront.

Il se tourna ensuite vers Edra, la naine grise qui les avait si solidement soutenus durant leur périple dans les profondeurs, fière de sa foi en Bedawiti et forte de ses espoirs de rédemption pour les siens.

[Commun des Profondeurs] Dame Edra, soyez bénie vous aussi. Vos actes à nos côtés furent cruciaux, et nombre d’entre nous ne sont là que par l’onction vigilante de vos soins prodiges. La Balance tiendra compte de vos guides que furent Loyauté et Courage. Avec une âme telle que la vôtre en son sein, l’Espoir brille de nouveau pour votre Cité. Et si jamais vos pas vous guident vers les Sables, ainsi que l’aspire votre âme, puissiez vous faire voile vers l’île de Jishim Saadar, où se dresse le Monastère des Suivants de Draaz. Vous y serez reçue avec chaleur et piété. Puisse le Dieu Dragon éclairer à jamais vos choix. Si la Grande Roue tourne en tel sens, alors nos voies se croiseront de nouveau, ce que j’espère. Allez en paix.

Yardan s’inclina fortement devant la prêtresse, en signe de respect marqué. Puis il se tourna enfin vers Matian, le petit gnome devenu son mentor dans l’exploration des voies de l’esprit.

[Commun des Profondeurs] Frère Matian, vous côtoyer fut pour ce présent disciple source inextinguible d’apprentissage et de connaissance. Jamais je ne saurais vous remercier assez pour cet Eveil à une réalité si lointaine qu’elle m’était totalement étrangère, et pourtant si familière maintenant que je l’ai touchée par l’esprit. Mille mercis. Je prie pour la réussite de vos travaux. Et je sais aussi que malgré l’absolu apparemment inexpugnable de la distance, nous serons amenés à nous revoir maintes et maintes fois. J’attendrai votre appel, et puisse le meilleur vous advenir d’ici là.

Ses adieux énoncé, l’esprit clair, Yardan se retourna vers ses autres Frères de Mission. Ceux avec qui il allait partager le voyage vers des terres inconnues, serrés sur cet étrange chariot duegar. Son sac dorsal en toile de jute des Divins toujours sur le dos, il hocha la tête à Caliobé, Levko, le nouvellement arrivé Edwald et Dharka. C'était vrai, revoir le soleil serait une bénédiction. Un luxe qu’il avait oublié, après tant de temps passé dans les ombres du Monde Souterrain.

Le disciple du Commencement sourit. Une nouvelle page dans leur périple dicté par les Dieux allait s’ouvrir.

Puisse Draaz bénir les pas de ces requérants.
Les Aigles d'Arolavie : Yardan, adepte du Dieu-Dragon - Moine de niveau 6
CA 15 - PV 45/45 (6d8) - DV 6/6 (d8+2) - Points Ki 6/6 - Héroïsme 3/3 - Gourde 10/10

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Nous sommes le 27 févr. 2021, 13:43