Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre Section uniquement dédiée au jeu

Iris
Administrateur
Messages : 2318
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre

par Iris » 25 août 2019, 08:58

Dharka faisait route vers la communauté cthuul, les armes à la main et un nuage noir de spores mortels s'en dégageait. Son épée était devenue une tueuse d'aberration et la source de ces champignons létaux pour les ennemis de son peuple et de la vie sur Eana. Elle avançait avec confiance, elle devinait déjà mentalement

...le lac lointain dans lequel un aboleth régnait ;

... l'existence de créatures antiques -- des chimères entre créatures du temps des Voyageurs et infusion d'énergie des aberrations, à l'instar d'un dragon tentaculaire dont ils n'avaient fait que deviner la présence dans le précédent lac ;

... il y avait les villages de cthuuls, ces pantins aux ordres des aboleths et créés par eux, tout comme les ignobles miasmes qui empoisonnait les eaux de sa cité et transformait les humanoïdes en monstres, marionnettes infâmes qui gardaient encore le visage des êtres qu'ils n'étaient plus...

... les champignons qui naîtrait de son arme et dont les spores pourraient servir de base à la préparation d'huiles empoisonnées à déposer sur les lames d'alliés...

Dharka avait une arme pour défaire des aberrations en nombre, mais il lui fallait aussi trancher les liens qui permettaient aux marionnettistes d'utiliser les pantins de chair.

En suivant le tunnel, elle découvrit qu'il débouchait dans une sorte de porte mal fermée, condamnée, qui donnait sur le village. Une fois ouverte, plus aucun obstacle n'empêcherait la désertification de ce lieu qui redeviendrait une oasis de l'Inframonde, à la merci de la lutte entre d'autres espèces qui au moins ne complotaient pas la chute du monde.

Devant elle se tenait une porte qu'il suffisait de pousser en répondant à la question :

« Quelles sont les forces de l’hiver qui nourrissent ton renouveau ? »


Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Dharka Shaan
Bâtisseur
Bâtisseur
Messages : 152
Inscription : 05 mars 2019, 15:54

Re: Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre

par Dharka Shaan » 27 août 2019, 15:50

L'exaltation du moment avait presque fait oublié à l'elfe noire la raison de leur présence ici. Ce village Cthull ainsi que tous les autres devront patienter pour leur anihilation. Elle posa une main sur la porte qui se dressait désormais devant elle. L'épreuve de l'hiver était sur le point de se terminer.

La drow ferma les yeux.
Dharka Shaan Drow Guerrière | Ruffian Niv 4
PV 36/36 / Init +2 / Vit 9m / DV 4/4 (d10) / CA 15(17) / Intimidation +7
QiJ HuSta Épée longue +5 (1d8/1d10+3)
Arbalète de poing +4 (1d6+2 ) 9m/36 m

Iris
Administrateur
Messages : 2318
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre

par Iris » 27 août 2019, 19:56

Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Murmure
Messages : 170
Inscription : 11 nov. 2018, 10:57

Re: Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre

par Murmure » 28 août 2019, 00:21

Un travail sans fin…
Une œuvre à réaliser pierre par pierre…
Certains bâtissaient des villes ainsi, eux, juste un barrage. Mais le résultat n’en fut pas moins exaltant. Maintenant, après une éternité, ils pouvaient de nouveau avancer.

Avancer…
Matian avait-il avancé ? Il s’était fait à des idées qui l’avaient mené au bord du gouffre de la folie, puis d’un autre, celui d’une malveillance sans borne. Le travail de la pierre, le bruit de l’au, tout ceci avait apaisé les remous de sa conscience. Il savait d’où venait son pouvoir. Il savait qui il était. Mais avait-il avancé ?

D’une certaine manière, il se posait les mêmes questions, cherchait son rôle dans l’existence. C’était comme un retour au point de départ, mais peut-être sans les doutes, sans l’empressement de vouloir trouver une réponse. Après tout, il n’y avait pas besoin d’être un psychurge pour se poser se genre de question.

Il mit le doigt quand même sur quelque chose de fondamental. Durant tout ce temps, durant tous ces efforts, il n’avait que peu fait usage de ses pouvoirs. Il n’avait que peu écouté le chant des arcanes. Cette pause salvatrice permettait de se retrouver. Faire des pauses, c’était nécessaire pour ne pas se perdre.

Chaque chose en son temps…
Ce qu’il savait, maintenant, c’était qu’ils avançaient. Où ? Il verrait bien…
Chaque chose en son temps…
Matian, svirfnebelin psychurge 3, rôdeur 1
PV 23/23 (seuil de blessure 5), DV 3/3d6 1/1d10, Initiative +2, CA 12
Emplacements de sort 4/4-2/2, Points arcanique 3/3, Déguisement 1/1, Flou 1/1
Sort actif : aucun

Iris
Administrateur
Messages : 2318
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre

par Iris » 28 août 2019, 09:47

Méditatif, Matian avait suivi en silence la drow vers la cité des cthuuls, leur temple, leur lac qu'il devinait.

Les aboleths avaient changé le monde pour le conquérir. Certaines des armes qu'ils avaient créées n'étaient pourtant pas des pantins dociles. Le svirfnebelin et sans doute les autres humanoïdes psychurges étaient des êtres libres. Ils pouvaient se laisser subjuguer par la puissance mentale des aberrations, être tentés de devenir semblables à eux, dans une course au néant, ou bien faire leur propre chemin, qu'il fallait tailler et façonner, avec les mêmes efforts que ce barrage et cette déviation de la rivière. La patience et la détermination des mineurs leur permettait de changer l'Inframonde, et l'Inframonde influençait la surface.

Quand le gnome nu, tout juste équipé d'outils de mineur, parvint au portail franchi par la drow, il perçut le message mental :

« Quelles sont les forces de l’hiver qui nourrissent ton renouveau ? »
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Avatar de l’utilisateur
Murmure
Messages : 170
Inscription : 11 nov. 2018, 10:57

Re: Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre

par Murmure » 28 août 2019, 10:16

L’équilibre ?

Ce devait être ça le maître principe de son mal-être envolé. Pourquoi il ne se sentait plus aussi empressé. La fuite en avant avait cessée. Il savait prendre son temps, il savait s’écouter, lui, et non pas seulement la magie.

L’esprit n’était pas tout. Le corps était important aussi. Le nier, c’était se nier, tomber dans le piège de la subjugation. Dévier cette rivière, cela avait été physique plus que cérébral. Un ouvrage réalisé de ses mains et de celle de la drow. Il était habité par la magie, il l’entendait parler à son esprit lorsqu’il en appelait à elle, mais il n’était pas que cela, pas qu’un réceptacle.

Il ne cesserait jamais de se questionner. Et tant qu’il le ferait, cela prouvait qu’il vivait, qu’il évoluait. Les certitudes arrêtées menaient à la stagnation. Non, les questions n’étaient pas le danger, ne l’avaient jamais été.

Le vrai danger, le déséquilibre, il l’avait affronté dans ce pèlerinage. Il avait chancelé mais maintenant, maintenant il avait raffermi ses appuis.

Dharka Shaan

"L’hiver m’a apporté l’équilibre", songea-t-il en pensée afin de répondre à la question télépathique.

L’hiver lui avait également apporté une autre vision des drow et de Dharka Shaan. Il était bien loin le temps où il la voyait comme un monstre.

Matian, svirfnebelin psychurge 3, rôdeur 1
PV 23/23 (seuil de blessure 5), DV 3/3d6 1/1d10, Initiative +2, CA 12
Emplacements de sort 4/4-2/2, Points arcanique 3/3, Déguisement 1/1, Flou 1/1
Sort actif : aucun

Iris
Administrateur
Messages : 2318
Inscription : 20 mars 2016, 16:58
Localisation : Près de Lyon

Re: Inframonde. chap. 02-03 . Le seuil de l'hiver - Sous terre

par Iris » 28 août 2019, 14:15

Le portail s'ouvrit pour Matian.

Derrière le portail se trouvaient les ruines de la cité Cthuul, noyée dans la verdure d'une oasis de maelossa souterraine. Matian redécouvrait le monde, plein de fleurs, de champignons, d'insectes, de lézards...

Le lac des aboleth était désormais couvert de nénuphars souterrains et il faisait bon se reposer sur ses rivages.

Revenir à l'équilibre, à la clarté des eaux, profondes, souples et puissantes. Matian retrouvait son héritage svirfnebelin, une culture tournée vers la protection des maelossas et des racines d'Eana.

Une plante grimpante attira l'attention du pèlerin. Quand il cueillit machinalement une branchette, elle s'anima et s'enroula autour de son poignet sous la forme d'un bracelet mi-végétal mi-minéral.



Un portail lumineux attendait le passage du gnome : viewtopic.php?f=13&t=310#p11171
Si je ne suis pas là, vous pouvez me trouver ici ou ou par MP.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Nous sommes le 09 déc. 2019, 04:36